• À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS a, le 1er novembre 2014, fleuri cette stèle appelée (La stèle la plus fleurie de France)

    À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS devrait, le 1er novembre, fleurir cette stèle appelée (La stèle la plus fleurie de France)

    1er novembre 2014 à Béziers la stèle la plus fleurie de France c'est la stèle glorifiant l'OAS et ses criminels condamnés à mort

    À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS devrait, le 1er novembre, fleurir cette stèle appelée (La stèle la plus fleurie de France)

    À Béziers, le maire Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS, devrait, le 1er novembre 2014, fleurir cette stèle appelée « La stèle la plus fleurie de France »

    Béziers 5 juillet 2014 avec les deux acolytes : l'un de droite l'autre d'extrême droite

    À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS devrait, le 1er novembre, fleurir cette stèle appelée (La stèle la plus fleurie de France)

    Robert Ménard ici avec Elie Aboud (droite populaire) devant la stèle de la Honte

    Robert Ménard avait commémoré les « massacres d'Oran » du 5 juillet 1962 devant une stèle en l'honneur de quatre fusillés de l'OAS. Sur cette stèle figurent les photographies de Dovecar et Piegts, à l'origine de l'assassinat du commissaire d'Alger Roger Gavoury, de Bastien-Thiry, organisateur de l'attentat manqué contre De Gaulle au Petit-Clamart, et de Degueldre, fondateur des commandos Delta. Quatre hommes condamnés à mort par les tribunaux français après la guerre d'Algérie.

    À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS devrait, le 1er novembre, fleurir cette stèle appelée (La stèle la plus fleurie de France)

    À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS devrait, le 1er novembre, fleurir cette stèle appelée (La stèle la plus fleurie de France)

    À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS devrait, le 1er novembre, fleurir cette stèle appelée (La stèle la plus fleurie de France)À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS, devrait, le 1er novembre fleurir cette stèle appelée "La stèle la plus fleurie de France"

     

     

    À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS devrait, le 1er novembre, fleurir cette stèle appelée (La stèle la plus fleurie de France)

     

    Des nostalgériques extrémistes écrivent :

    « Il y aura 60 ans ce premier novembre prochain, se déclenchait ce qu’on devait appeler la "TOUSSAINT SANGLANTE !"

    Comme vous le savez, notre stèle au cimetière neuf de Béziers, portant les effigies de nos héros fusillés pour n’avoir pas voulu trahir la parole donnée aux populations d’Algérie, et pour avoir voulu garder à la France ses départements d’Algérie, notre stèle emblème d’un combat que nous menons depuis un demi-siècle est toujours menacée par les gauchistes locaux.

    Notre stèle sera l’objet, en cette année marquant les soixante ans du début d’un djihad qui, actuellement reprend de l’ampleur, de l’attention de tous les médias nationaux braqués sur la présence de notre Maire, lequel nous a prouvé son courage et sa détermination, le 5 juillet dernier, avec un discours fulgurant faisant surgir cette vérité qui dérange toujours autant une presse aux ordres des différents gouvernements qui se sont succédés.

    Sans manifestation, sans rassemblement commémoratif, aujourd’hui, comme pour la Toussaint 2008, votre participation au fleurissement de notre stèle doit être massive.

    En effet, ce premier Novembre prochain, alors qu’elle était ignorée par l’ancienne municipalité dans la tournée des dépôts de gerbes, Robert MENARD et son Conseil Municipal entraîneront dans leur sillage toutes les autorités civiles et militaires qui pourront alors constater, grâce à vous tous, que nous n’oublions pas, que nous sommes toujours là, debout, avec notre spécificité de Français d’Algérie et fiers de l’être".

    ************************************************************************************************ 

     

    Regardez comme elle était belle la stèle baptisée par la presse nationale "Stèle la plus fleurie de France" pour la Toussaint 2008 honorant des condamnés à mort par les tribunaux français... QUELLE HONTE !!!

    À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS devrait, le 1er novembre, fleurir cette stèle appelée (La stèle la plus fleurie de France)

    À Béziers, R. Ménard après s'être incliné, le 5 juillet 2014, devant une stèle glorifiant l'OAS, devrait, le 1er novembre fleurir cette stèle appelée "La stèle la plus fleurie de France

    « “Violences militaires françaises en Algérie, 1954-1962”, par Claire Mauss-CopeauxBenjamin Stora : "On est dans une période de peur de l'autre" »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :