• Ahmed, à Gaza : « C’est nous, peuple palestinien, qui payons le plus lourd tribut. Pas le Hamas »

     

    Ahmed, à Gaza : « C’est nous, peuple

    palestinien, qui payons

    le plus lourd tribut. Pas le Hamas »

      Ahmed, à Gaza : « C’est nous, peuple palestinien, qui payons le plus lourd tribut. Pas le Hamas »

    Ahmed, à Gaza : « C’est nous, peuple palestinien, qui payons le plus lourd tribut. Pas le Hamas »© Copyright 2023, L'Obs

    Résigné, lassé, fataliste. Ahmed voit de nouveau Gaza plonger dans l’horreur pour de longues semaines. Terré chez lui, avec les siens, il se désole : « La vengeance des Israéliens est terrible. Et cette fois encore, c’est nous, peuple palestinien, qui payons le plus lourd tribut. Pas le Hamas. »

    Ce père de famille vit dans le centre de l’enclave palestinienne − 2,3 millions d’habitants qui tentent de survivre sous blocus israélien depuis 2007. A 32 ans, il n’a jamais quitté Gaza, et a déjà vécu cinq guerres. « Je ne sors pas de chez moi, ils peuvent bombarder à tout moment. Mais la vérité, c’est qu’ils nous tuent dans nos maisons », explique le Gazaoui.

    « Là, je suis chez moi, avec ma famille, et j’ai peur pour eux. Tu es chez toi, mais tu peux te prendre une bombe sur le toit de ta maison à tout instant… Nous, on voudrait juste vivre normalement. J’ai vraiment peur pour mes enfants. »

    A l’heure où Ahmed nous parle, Israël n’a pas encore imposé le siège total promis à la bande de Gaza. Seule l’électricité est coupée, et déjà il se sent pris au piège. « Il n’y a aucun lieu sûr pour se réfugier, aucun abri. Rien. On est complètement démunis ! Sur vingt-quatre heures, on a deux heures de courant en ce moment. Du coup, quand ça revient, on fait immédiatement fonctionner la pompe à eau, pour remplir les réserves. Et on recharge les téléphones. Uniquement le strict minimum », détaille-t-il.

    Alors, quand on l’interroge sur les civils israéliens tués par les commandos du Hamas ce samedi, Ahmed répond sans détour : « Israël a colonisé notre terre et a contraint une partie de notre peuple à l’exil. Une autre partie vit marginalisée. Et une autre partie, encore, est ici à Gaza, sous blocus. On vit comme des bêtes. Certains d’entre nous sont devenus des monstres. Et lorsque ces monstres s’attaquent à leur créateur − Israël − on se demande pourquoi ? Ils nous qualifient de terroristes, de tueurs d’enfants et de civils. Mais c’est l’Etat hébreu qui est responsable de toutes les victimes innocentes, qu’elles soient palestiniennes ou israéliennes. C’est l’occupation et l’injustice qui génèrent toutes ces violences », s’emporte le père de famille.

    Ahmed n’est pas de ceux qui se réjouissent du malheur des Israéliens. Mais il veut rappeler une chose :

    « La tragédie que vient de vivre Israël, c’est notre quotidien à Gaza, et personne ne fait rien. » 

    Le jeune père de famille a peu d’espoir. Mais il souhaite tout de même que, face à ce cauchemar, le monde prenne enfin conscience de la réalité invivable imposée à la population gazaouie.

    SOURCE : Ahmed, à Gaza : « C’est nous, peuple palestinien, qui payons le plus lourd tribut. Pas le Hamas » (msn.com)

     

    Cher Ahmed, je suis un ami français, anti colonialiste, anti raciste, je te souhaite le plus grand des courages, je t’offre cette belle chanson. Prends bien soin de toi et de ta famille.

    Michel Dandelot 

     

    « L'éditorial de Sébastien Crépel : L’urgence de cesser le massacreISRAËL-PALESTINE : C'est quoi la Palestine aujourd'hui ? Le Mouvement de la Paix *** Rivières de sang par Stéphane Sahuc »

  • Commentaires

    3
    Mardi 10 Octobre 2023 à 10:38

    Oui à la paix et pour cela oui à la justice pour les Palestiniens.

    2
    Noureddine
    Mardi 10 Octobre 2023 à 09:20
    Permettez de vous faire partager cette chanson HONTE à tous ceux qui soutiennent cette entité criminelle https://www.youtube.com/watch?v=Rj5XM-vjvVs
    1
    Noureddine
    Mardi 10 Octobre 2023 à 08:59
    Merci Michel Je n'arrive plus à dire quoi que ce soit, les mots m'échappent
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :