• « Arrêtez le massacre » René Guitton, de Fay-de-Bretagne (Loire-Atlantique).

    «  Arrêtez le massacre »  René Guitton, de Fay-de-Bretagne (Loire-Atlantique).

    250 fleurs en hommage pour les enfants victimes de Gaza. Cela se passe dans un village de Belgique

    Les premières fleurs ont été déposées par Samar, cette petite fille de Gaza, paralysée à vie à cause de balles tirées par des soldats israéliens le 7 janvier 2009, lors d’une précédente offensive sur Gaza. Samar a pu être, par la suite, soignée en Belgique où elle vit depuis avec toute sa famille. Cinq ans après, elle est toujours solidaire des autres enfants de Gaza… (photo : Kevin Van den Panhuyzen)

    ************************************************************************************* 

    «  Arrêtez le massacre »

     René Guitton, de Fay-de-Bretagne (Loire-Atlantique).

    http://www.ouest-france.fr/arretez-le-massacre-2748188

    « Le conflit israélo-palestinien n'en finit pas de s'enfoncer dans la barbarie. Il oppose deux peuples sur la même terre. Mais comment coexister pacifiquement quand les Palestiniens sont chassés de leurs villages ; quand ils voient leurs maisons détruites et leur terre colonisée pour empêcher toute création d'un état viable? Diaboliser tout un peuple sans discernement, l'humilier en permanence, c'est nier la nécessaire fraternité humaine. En regardant avec tristesse, révolte et impuissance, cette escalade meurtrière qui n'en finit pas, je ne peux m'empêcher de faire des comparaisons. 

    Hier, en tant qu'appelé pendant la guerre d'Algérie, j'ai vu comment, par notre comportement, nous avons fabriqué des fellaghas et dresser contre nous la majorité du peuple algérien. Aujourd'hui, c'est l'aveuglement du monde occidental et d'une grande partie du monde arabe qui fabrique des islamistes. Le sous-développement, l'ignorance, le mépris, la misère et l'injustice en sont les causes principales. 

    Hier, la guerre d'Algérie s'est terminée par un énorme gâchis et drame humain. Aujourd'hui, le conflit du Moyen-Orient parait sans issus. Pour en finir combien faudra-t-il de nouvelles tueries ? Avec quelles conséquences ? 

    Hier, je n'ai rien dit. Aujourd'hui, je ne veux pas me taire. Avec tous ceux qui protestent, je veux crier mon indignation. Et demander à ceux qui en ont le pouvoir : arrêtez le massacre, arrêtez la guerre. Prenez les moyens pour rétablir la paix. 

    Car la guerre génère toujours de la haine, de la rancoeur, de la violence, de la vengeance et de la revanche. A ceux qui prônent la guerre pour régler les conflits, je leur demande d'aller eux-mêmes la faire. Car, c'est trop facile de faire la guerre avec le sang des autres. Enfin rappelons-nous cet adage : la Paix on ne la fait pas avec ses amis, on la fait avec ses ennemis. » 

    René Guitton

     

    « « Gaza, les enfants du malheur » Et un jour, Israël en paiera le prix humain. Parce qu’un enfant n’oublie jamais.GAZA au 26° jour – (publié le 6 août 2014) *** Les Pieds Noirs Progressistes réagissent »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :