• Aux communistes qui partagent les articles de la "complosphère/Fachosphère"

     

     

    Aux communistes qui partagent les articles de la "complosphère/Fachosphère"

     

    Aux communistes qui partagent les articles

     de la "complosphère/Fachosphère"

    Nicolas Maury

    Sur les réseaux sociaux, à commencer par Facebook, beaucoup trop de communistes (adhérents au PCF, comme personnes qui se revendiquent du communisme) partagent des articles issues de site ouvertement d'extrême droite et/ou complotistes. Camarades faites attention à ce que vous partagez. !

    Ces articles sont souvent tournés contre les Etats-Unis, le gouvernement, l'Union européenne. Ils donnent l'impression d'être dans l'anti-impérialisme, d'être "anti-système", du bon côté de la barrière. Mais tous ont un point commun, ils sont soit affiliés au Front national, au réseau Soral, certains plus "apolitiques" développent des positions ouvertement complotistes. Bref sur ces sites vous trouverez le plus souvent rien de très "progressiste" et fiable.

    J'apporte aussi un éclairage sur les médias "politiques" qui développent un côté "solf power" en fin d'article.

    Les communistes qui partagent les articles de ces sites doivent faire attention car c'est toute la crédibilité du communisme, du Parti communiste, qui est mise à mal. Imaginez vous un instant a partager des articles de Marcel Déat ou Jacques Doriot. J'ai déjà averti les communistes sur la même situation sur le Donbass (
    ICI)


    Les sites web à bannir lorsque l'on se dit communiste, donc internationaliste: (Liste hélas non exhaustive)

    1- Les sites ouvertement nationalistes, antisémites etc.

    - MetaTV (metatv.org), site ouvertement d'extrême droite proche de Soral et nostalgique du Maréchal Pétain (
    *).

    - Egalité et Réconciliation (egaliteetreconciliation.fr), le site web d'Alain Soral.

    - Croa (croa.fr), site d'extrême droite dans la mouvance Soral/Dieudonné.

    - Nation-Presse (nationspresse.info), site web géré par le Front national.

    - Les Moutons Enragés (lesmoutonsenrages.fr), site web proche des idées d'Alain Soral. (
    *) (*)

    - Medias presse (medias-presse.info), site ouvertement fasciste et réactionnaire.

    - Dreuz info (dreuz.info), site ouvertement d'extrême droite et réactionnaire.

    - Parti des Indigènes de la République (indigenes-republique.fr), site du PIR, organisation politique ouvertement homophobe, raciste, sexiste, complotiste, et soit disant post-colonial (où post-moderniste). Cette formation prônant un apartheid racial est porté par Joby Valente (une complotiste amie de l'antisémite Dieudonné) et Houria Bouteldja connue pour ses positions politiques assumées antisémites, homophobes, sexistes, communautaristes et racistes.

    - JSS News (jssnews.com), site ouvertement ultra-sioniste, raciste, islamophobe et anticommuniste.

    - Boulevard Voltaire (bvoltaire.fr), site fondé par l'ancien agent de la CIA, Robert Ménard, et qui soutient les idées nauséabondes de l'extrême droite.

    - Le cercle des volontaires (cercledesvolontaires.fr), un média d’extrême droite fondé en 2012 aujourd'hui proche de l'UPR.

    - Breiz Atao (breizatao.com), un site néonazi, anticommuniste et antisémite breton.

    - Breizh Info (breizh-info.com), un site nationaliste et indépendantiste breton.

    - Lengadoc Info (lengadoc-info.com), un site nationaliste occitan (mais en français) proche des identitaires et du GUD.

    - Panamza (panamza.com), site qui utilise l'antisionisme pour dissimuler des idées d’extrême droite et des rumeurs (hoax).

    - Agence info libre (agenceinfolibre.fr), site web tendance extrême droite. Relaye Soral, Dieudonné, la « dissidence » néonazie. (
    * *)

    - Riposte Laïque (ripostelaique.com), site jadis progressiste ayant basculé du côté du Front national, des identitaires. Ouvertement islamophobe. (
    *)

    - Info 24 (info24.fr), site se revendicant alternatif mais ouvertement d'extrême droite.

    - Russie Politics (russiepolitics.blogspot.fr), blog tenu par Karine Bechet-Golovko, véritable auteure alignée sur le discours nationaliste et réactionnaire du Kremlin. Je vous laisse voir cet
    article homophobe qui nie les persécutions LGBT en Tchétchénie (pour info un appel à l'aide de la communauté LGBT Russe).

    - Alterinfo (alterinfo.net), site dit de "réinformation" qui utilise un discours "antisystème" et "antisionniste" pour dissimuler des idées d’extrême droite et des rumeurs (hoax).

    2- Les sites surfant sur des thèmes anti-impérialistes pour diffuser les théories du complot, Hoax et autres idées appartenant à l'extrême droite

    - L'Insoumis (linsoumis.fr), site islamophobe et ouvertement d'extrême droite véhiculant de fausses informations.

    - Réseau voltaire (voltairenet.org), site web adepte de théories farfelues. Site jadis proche de la gauche progressiste passé, sous l'impulsion de Thierry Meyssan, sous des couleurs sombres de la désinformation et du fascisme sous-marin. (
    *)

    - Comité Valmy (comite-valmy.org), site jadis peu être progressiste passé entre les griffes de l'UPR (
    *), de Meyssan (µ) et de Riposte Laïque (*)(*). Pas d'illusions sur le soit-disant "communiste" qui gère ce groupe là (*)

    - Le blog de Jacques Tourtaux, (jacques-tourtaux.com) le "Sanglier rouge/brun", un ancien communiste anticolonialiste devenu porte parole des Ayatollahs iraniens. Les communistes iraniens (
    *) seraient content de savoir que des "communistes" français soutiennent ceux qui les persécutent. De plus il partage les positions des oligarques de "Russie Unie" (SputnikNews - qui remplace Ria Novosti). Notre "ami" Jacques c'est mis aussi en tête de dénoncer le complot Franc-Maçon en France (*), voilà une méthode digne du NSDAP.

    - Réseau international (reseauinternational.net), site web tout aussi farfelue que le précédent. Classé à gauche, il y a quelques temps, ce site est passé à l'extrême droite sous l'impulsion de Thierry Meyssan. (
    *)

    - Saker Francophone (lesakerfrancophone.fr), un site de "réinformation" surfant ouvertement sur une image fausse d'anti-impérialisme. Ces animateurs de ce site sont ouvertement affiliés à Egalité réconciliation, le web de Soral. (
    *)

    - Chaos Contrôlé (chaoscontrole.canalblog.com/), site d'extrême droite dans la mouvance Soral/Dieudonné, balance pas de rumeurs (Hoax).

    - On sait ce qu'on veut qu'on sache (onsaitcequonveutquonsache.com), site web conspirationniste remplie de Hoax (fausses informations) assez débiles. Du même type que Nouvel ordre mondial .cc.

    - AWD News (fr.awdnews.com/), site web adepte des théories du complot, adorateurs des régimes dictatoriaux. Un site d'intox (hoax) de grande envergure, la désinformation est ici à l'état pure.

    - DONi News, Novorossia Today ... et ces soit-disant agences d'informations contrôlés par des fascistes, des nationalistes, des rouges brunes. Ils sont tous nostalgiques de l'ordre, de pouvoirs autoritaires, de Douguine ... On retrouve aux manettes les Alain Benajam (réseau Voltaire) et André Chanclu (ancien du GUD).

    - Arrêt sur Info (arretsurinfo.ch), site web défenseur des négationnistes (comme Jean Bricmont
    * *), et le sympathisant d'E&R Nicolas Bourgoin (* *). Site référencé comme "conspirationnisme, contre-information" (*)

    - Le blog de Lucien Pons (lucien-pons.over-blog.com), souverainiste issue du MRC qui défends les positions des nationalistes et de l’extrême droite (
    comme Breiz Atao, Erwan Castel, Novorossia, DONI News, etc.)

    - Mondialisation.ca (mondialisation.ca/), confusionnisme, extrême droite, (
    *). On y retrouve Thierry Meyssan (*), le négationniste blege Jean Bricmont (*) et des positions en faveur de E&R (* *)

    - La Gauche m'a tuer (lagauchematuer.fr), site d'extrême droite adepte des fausses informations (hoax).

    - Le blog du plan C (chouard.org/), site d’extrême droite distillant un venin soit-disant démocratique.

    - Sott (fr.sott.net), un média d’extrême droite adepte des rumeurs et fausses informations (hoax).

    - Sputnik News France (fr.sputniknews.com/), site de propagande qui remplace La Voix de la Russie et Ria Novosti en français (le groupe public Rossiya Segodnya (« La Russie aujourd'hui ») gère le groupe Sputnik). La version française est très douteuse et d'orientation droite-extrême droite. Il est fortement recommandé d'utiliser des sites d'informations plus fiable comme RT (la version française est clairement un "soft power" du Kremlin), Ria Novosti (en russe), InterFax (en russe), ITAR-TASS (en russe). Là aussi optez pour l'information à la source.

    3- Les sites délirants

    - Stop Mensonges (stopmensonges.com), un site qui voit des reptiliens, des francs-maçons partout. Ce site relaye aussi de très nombreux Hoax (fausses informations).

    - Fawkes News (fawkes-news.blogspot.fr), site qui croit aux complots illuminatis et reptiliens, ce site relaye aussi de très nombreux Hoax (fausses informations).

    - Nouvel Ordre Mondial (nouvelordremondial.cc), le site le plus délirant qu'il soit. Les gens qui écrivent là dedans ayant été bercés trop prêt du mur souffrent de maladies mentales importantes. Ici se regroupe toutes les théories farfelues des complots illuminatis, reptiliens ...

    - Wikistrike (wikistrike.com), Un site d'intox (hoax) de grande envergure, la désinformation est ici à l'état pure.

    - News360x (news360x.fr), un média d’extrême droite adepte des rumeurs et fausses informations (hoax).

    - Santé nutrition (sante-nutrition.org), extrêmement dangereux pour la santé, balance de fausses informations médicales. A bannir.

    4- les activistes liées à ces médias

    Parmi ceux qui veulent se donner une image de révolutionnaire, mais qui agissent pour l'extrême droite, on retrouve :

    1- Ariane Walter (une ancienne du PG passée de Mélenchon à Vladimir Poutine puis Marine Le Pen),
    2- Marco Freyssonnet (un ancien du PRCF passé à l'UPR et qui traîne sur les groupes facebook de l'extrême droite),
    3- Alain Benajam (
    un ex-communiste devenu fasciste),
    4- Jacques Tourtaux (un ex-communiste passé de Karl Marx à Ayatollah Khomeyni),
    5- Le belge Jean Bricmont adepte du négationnisme,
    6- Étienne Chouard ...

    et bien d'autres.

    5- Les "Soft Power" médiatiques

    Le soft power (traduisible en français par la « manière douce » ou le « pouvoir de convaincre ») est un concept utilisé en relations internationales. Développé par le professeur américain Joseph Nye, il a été repris depuis une décennie par de nombreux dirigeants politiques. Colin Powell l'a employé au Forum économique mondial en 2003 pour décrire la capacité d'un acteur politique — État, firme multinationale, ONG, institution internationale (comme l'ONU ou le FMI), voire réseau de citoyens (comme le mouvement altermondialiste) — d'influencer indirectement le comportement d'un autre acteur ou la définition par cet autre acteur de ses propres intérêts à travers des moyens non coercitifs (structurels, culturels ou idéologiques).

    Et médiatiquement il y en a quelques uns, dont il faut avoir conscience de qui est derrière.

    - Russian Today (RT France) est le soft power médiatique du Kremlin. Un outil médiatique qui permet au kremlin de diffuser son message politique sur les canaux francophones, sans les filtres des agences de presses "occidentales" (AFP, Reuters, AP ...) et sans le filtre des presses.

    - AJ+ (Al Jazeera Plus), c'est une chaîne d'information qatari dépendant du média international "Al Jazeera". Ce média a été fondé par Hamad Ben Khalifa Al Thani (ancien émir et financeur du terrorisme, notamment du Front al-Nosra/Al Qaïda). Il faut regarder que derrière le côté progressiste (et LGBT+ - gay-friendly) de AJ+ se cache un pays loin d'être un modèle de progrès et de libération. AJ+ intervient sur la scène occidentale et ne parle jamais du rôle du Qatar dans le développement du terrorisme (et des groupes connus pour massacrer des populations), ni du non respect des conditions de travail des travailleur.se.s immigré.e.s (notamment sur le chantier de la Coupe du Monde de football de 2022), ni des fraudes fiscales de l'émir fondateur d'Al Jazeera.

    - La Renaissance turque (page Facebook), une page facebook francophone à la gloire du Sultan Erdogan et qui met en valeur le côté anti-israélien, anti-impérialiste de ce dernier. Une page qui n'est à une contradiction prêt.

    « Ce système vit ses derniers temps »

     

    Donc l'article que j'ai mis en ligne hier doit être classé dans cette catégorie de sites faisant partie de la fachosphère... Une remarque cependant Eric Hazan qui s'était engagé pour le FLN pendant la guerre d'Algérie, membre fondateur de l'Association médicale franco-palestinienne, membre du Comité de parrainage du Tribunal Russel sur la Palestine s'est, lui aussi laissé abusé où il a tourné sa veste ?...

    Je tiens à remercier le pseudo "Bordeflume" qui m'a laissé un commentaire sur le même sujet.

    Michel Dandelot

    « Ce système vit ses derniers temps ». Fondateur de la Maison d’édition La Fabrique et auteur d’ouvrages historiques, Eric Hazan a accordé un entretien à RT France. Il a notamment fourni un éclairage historique sur le mouvement des Gilets jaunes. Pour lui, «c’est sans précédent».

    Eric Hazan est né d’une mère apatride née en Palestine et d’un père juif originaire d’Égypte. Son père, l’éditeur Fernand Hazan, est le fils d’Émile Hazan, qui avait fondé sa maison d’édition en 1927 à Paris.

    Très tôt engagé politiquement, il s’engage aux côtés du FLN durant la guerre d’Algérie. En 1975, devenu chirurgien cardiovasculaire, membre fondateur de l’Association médicale franco-palestinienne, il se rend au Liban, alors en pleine guerre, pour servir de médecin à cette armée que l’on appelait à l’époque les « Palestino-progressistes ». À la quarantaine, il devient éditeur. Il préside à la destinée des éditions d’art fondées par son père. Il cessera quatorze ans plus tard, en 1992, après le rachat par le groupe Hachette et la prépondérance de la logique comptable.

    En 1998, il fonde les éditions La Fabrique pour lutter contre la concentration de l’édition, puis se tourne vers l’écriture. Il a également été traducteur (notamment des œuvres d’Edward Said).

    Il est notamment l’auteur de « Chronique de la guerre civile » (La fabrique, 2004), « Changement de propriétaire, la guerre civile continue » (Seuil, 2007), « L’Invention de Paris » (Seuil, 2002), « Une histoire de la Révolution française » (2012), « Une traversée de Paris » (2016).

    Il est membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé le 4 mars 2009.

    Crédit photo : DR
    [cc] 
    Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

    SOURCE : https://www.breizh-info.com/2019/01/15/109868/eric-hazan-specialiste-de-la-revolution-ce-systeme-vit-ses-derniers-temps-video 

     

    « La Morasse: Le quotidien d'un appelé en Algérie (1957-1959)Le vrai monde *** Roger Frey, le modèle de Christophe Castaner ? »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    3
    Vendredi 18 Janvier à 02:34

    Je veux remercier Michel pour son objectivité à propos du problème posé par la référence à Breizh-Info.
    J'ajouterai deux remarques:

    - Lors de dernières élections présidentielles puis législatives, Breizh-info ne dissimulait pas sa sympathie pour les candidats bretons du FN, en particulier Gilles Pennelle qui protestait contre l'accueil des immigrés de Calais à Cancale. On le voit dans le film de Mehdi Lallaoui (De Calais à Cancale, une histoire de fraternité).

    - Si Eric Hazan a séduit Breizh-Info c'est sans doute à cause de sa déclaration - pour moi scandaleuse- :"

     Car, interrogé sur Médiapart voilà ses réponses, et la réaction de Fabrice Arfi

    Comment expliquez-vous ces silences ?  Pour toute une frange d'intellectuels, la violence c'est le mal.Pour celles et ceux qui ne s'arrêtent pas là-dessus et peuvent la juger parfois légitime, le fait que l'extrême droite soit présente dans cette violence en défrise pas mal. Mais moi, ça ne me gêne pas.

    Pourquoi ? Parce que les ennemis de mes ennemis ne sont pas vraiment des amis, mais un peu quand même.

    <style type="text/css"></style>

    F.A. :Phrase effrayante de l'éditeur Eric Hazan, patron de La Fabrique, dans un entretien à Mediapart. https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/071218/eric-hazan-paris-n-est-pas-un-acteur-mais-un-champ-de-bataille …

    <style type="text/css"></style>
    2
    Mercredi 16 Janvier à 23:18

    Michel, tu recopies "Breizh-Info sans discernement, avec un article qui peut te sembler anodin; alors va lire ceci:

    http://lepeuplebreton.bzh/2015/11/24/decryptage-breizh-info-fachosphere/

    Et va voir certains de leurs articles comme celui-ci:

    https://www.breizh-info.com/2019/01/16/110078/esclavage-colonisation-et-soi-disant-pillage-de-lafrique-et-enrichissement-bernard-lugan-repond-video

    qui fait l'éloge du colonialisme, ou encore:

    breizh-info.com/2016/11/03/52286/leurope-se-laisse...

    qui fleure bon l'islamophobie.

    Comme quoi le soutien sans nuances des gilets jaunes peut parfois rendre aveugle....

    ....en te précisant que je suis plutôt favorable à leur mouvement.

    Alors s'il te plaît renvoie BreizhInfo là où il mérite d'être, dans la fosse à purin avec Zemour.

    Bordeflume

     

    1
    Mercredi 16 Janvier à 18:20

    S'il s'agit de l'incapacité de ce système à répondre aux besoins des gens on peut effectivement considérer qu'il est en fin de vie. L'ampleur du mouvement des gilets jaunes témoigne du mécontentement et de la colère de ceux qui subissent la crise socio-économique que nous vivons. Mais qu'est-ce qui est donc en cause ? Les institutions ou la logique du profit qui induit l'exploitation capitaliste exacerbée pour l'immense majorité ? La conscience n'est pas acquise de ce qui est responsable des difficultés. On peut le noter avec la culpabilité de l'actuel président de la République. Evidemment si vous n'avez pas mangé à midi vous avez encore plus faim lorsque arrive le soir. Ceci étant, ceux qui ont précédé Macron étaient dans la même logique, celle du pouvoir de l'argent et si on ne pose pas la question à ce niveau on n'a aucune chance de résoudre quoi que ce soit aux problèmes auxquels nous sommes confrontés.

    La non-prise en compte de cette donnée est source de scepticisme. Et même devant les manoeuvres auxquelles se livrent les politiciens pour satisfaire leurs ambitions électorales on doit légitimement parler d'inquiétude. A Béziers, c'est révélateur, le couple Ménard est avec les gilets jaunes. Comme ceux-ci ne proposent pas les changements de société qui s'imposent ils ne sont pas en désaccord !

    Et les différentes composantes de la bourgeoisie surfent sur cette carence dans l'analyse.

    Reste que la situation sociale est insupportable ! Elle appelle à une réflexion sur les ruptures qui s'imposent.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :