• Bernard DESCHAMPS Adhérent FNACA n°03004915 C Ancien député membre du Conseil parlementaire de la FNACA " Je ne reprendrai pas ma carte "

    LE DEBUT DE CETTE TRISTE HISTOIRE
    (Cliquez sur le lien ci-dessous)

     Bernard DESCHAMPS    Adhérent FNACA n°03004915 C  Ancien député membre du Conseil parlementaire de la FNACA " Je ne reprendrai pas ma carte "

    Lundi 22 décembre 2014
    Bernard Deschamps :

    Logo_fnaca.jpeg

    Bernard

    DESCHAMPS                                                                      

    à                                                                                                                                     

    Monsieur GUY DARMANIN

    Président national de la FNACA

    (Fédération Nationale des Anciens

    Combattants Algérie, Maroc, Tunisie)

    37-39, Rue des Gâtines

    75020                                 PARIS

     

     

    Monsieur le Président,

     

    Il y a trois mois, le 20 septembre dernier, je vous faisais parvenir, ainsi qu’à mon président du comité FNACA de Beaucaire, la copie de la lettre que j’adressais à M. Raymond APARICIO, Président départemental de la FNACA du Gard, dans laquelle je m’étonnais de l’invitation faite au maire Front National de Beaucaire à prendre la parole devant le conseil départemental de la FNACA du 15 mai 2014 et des paroles d’encouragement qui lui avaient alors été prodiguées.

    M. APARICIO m’a répondu par une pirouette dans la presse locale et mon président de comité, M. Jacques VALGALIER, par courrier en date du 15 novembre 2014,   approuve l’attitude du président départemental. Pour votre part, vous n’avez pas daigné répondre à mon courrier. J’en conclus que vous approuvez également le comportement du président de la FNACA du Gard.

    Je suis profondément meurtri de cette attitude en rupture avec les valeurs qui ont présidé à la création de la FNACA, sous l’impulsion de M. Jean-Jacques SERVAN-SCHREIBER qui en fut le premier Président et dont les orientations ont été ensuite scrupuleusement respectées par ses successeurs M. Jacques De Jaeger et M. Wladislas MAREK.

    Faut-il rappeler que la FNACA a été créée en 1958 sur la base de la condamnation de la guerre faite par la France au Peuple algérien qui aspirait légitimement à l’Indépendance ? Peu de temps avant sa mort, Wladislas Marek, animé de la volonté de surmonter les blessures du passé et afin de faire progresser l’amitié entre nos deux Peuples avait tenu à se rendre en Algérie pour y rencontrer un des acteurs de cette guerre de libération, le Colonel SI HASSAN, ancien chef de la Zone autonome d’Alger.

    L’orientation actuelle de la FNACA qui banalise le Front National du tortionnaire Le Pen est en rupture avec ces valeurs.              

    Je ne saurais dans ces conditions rester membre de cette association à laquelle j’étais pourtant particulièrement attaché et c’est avec un immense regret que vous prie de noter que je ne reprendrai pas ma carte 2015.

    Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments distingués.

        

    Bernard DESCHAMPS  

    Adhérent FNACA n°03004915 C

    Ancien député membre du Conseil parlementaire de la FNACA

     

     
    « Entraides-Citoyennes a accompagné le Père Noël visiter les sans-abrisL'Edito d'Henri POUILLOT " Noël 2014, vers 2015, Bonnes fêtes, Espoirs..." »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :