• Béziers : affiche Féria dans le style "rétro" un article de Jacques Cros

     

    Béziers : affiche Féria

    dans le style "rétro"

    un article de Jacques Cros

     

     
    Affiche Feria 2015

     

    Oui, elle est dans le style « rétro » ! A l’image de la Féria elle-même disent les jeunes. Je ne me prononcerai pas là-dessus, je n’en ai rien vu, rien entendu, je me suis contenté, mais je l’ai déjà raconté, d’aller manger des moules farcies à la bodega Joseph Lazare le soir du 15 août.

    Pour tout avouer je ne me sens pas concerné par la Féria et si elle n’existait pas elle ne me manquerait pas vraiment. Sortir en ville à ce moment-là est le genre d’activité qui ne m’a jamais passionné. Bien sûr ça ne s’améliore pas avec l’âge. Toutefois je ne me pose pas en modèle en la matière !

    Que la Féria 2015 et son affiche soient dans le registre « rétro » ne me traumatise pas spécialement. Par contre les idées ringardes de notre maire, particulièrement quand il nous vante l’époque du colonialisme, me hérissent.

    M’indisposent aussi les références à notre « glorieux » passé militaire auxquelles nous avons eu droit le 5 décembre 2014. C’est que je suis résolument contre la guerre, pour la paix et pour la justice qui la conditionne. J’ai d’ailleurs été partie prenante dans l’organisation de l’édition 2015 de la Marche de la Paix.

    Le racisme patent qui s’est manifesté à travers diverses mesures prises ou envisagées au plan municipal, notamment le fichage des élèves en fonction de leur prénom, me révolte également. Très « rétro » cet état d’esprit, on se croirait revenu au temps du port de l’étoile jaune !

    Dans le même esprit l’opération qui consiste à placer une crèche dans le hall de la mairie ou à instaurer une messe dans les arènes le jour où commence la Féria nous ramène au régime de Vichy. L’affaire de l’affiche de la police municipale armée de son nouveau révolver complète le tableau et nous renvoie de son côté à la sinistre période du pétainisme. La formule « le sabre et le goupillon » est en quelque sorte de retour !

    Alors « rétro » le maire de Béziers ? Oui, sans aucun doute, mais pas seulement avec sa Féria et son affiche. C’est toute l’idéologie d’une époque dont on connait les conséquences. Pour ce qui est de l’emploi, du pouvoir d’achat, de la protection sociale, des services publics…  rien de moderne à ce niveau, on se croirait revenu au 19ème  siècle !

    Béziers : affiche féria  dans le style "rétro"  un article de Jacques Cros

    Au 19e siècle les femmes se faisaient arrêter lorsqu'elles manifestaient pour avoir plus de droits et réclamaient l'égalité par rapport aux hommes qu'elles n'ont pas encore vraiment en 2015... C'est à cette période là que Ménard rêve de nous faire retourner

     Et voici une ancêtre de Ménard qui, bien sûr, restait à la maison...

    le travail était réservé aux hommes... et bien sûr c'était

    une française blanche... de race pure...

    Béziers : affiche féria  dans le style "rétro"  un article de Jacques Cros

     

     

    « Beaune (Côte-d’Or) *** Archives Municipales *** Des documents remis par deux Beaunois concernant la guerre d’Algérie Béziers : Autour de l'élu du sabre et du goupillon, l'étau se resserre »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter