• Ce soir 3 avril 2015, à 20 h 50, sur France 3 Thalassa : Georges Pernoud part à la découverte des côtes algériennes

    Ce soir 3 avril 2015, à 20 h 50, sur France 3 Thalassa : Georges Pernoud part à la découverte des côtes algériennes

    Bologhine à Alger

    Ce soir 3 avril 2015, à 20 h 50, sur France 3 Thalassa : Georges Pernoud part à la découverte des côtes algériennes

    Après presque 40 ans d'existence, Thalassa réussit encore de très belles audiences, dignes de celles des années 90, et ose consacrer vendredi 3 avril un grand documentaire sur le magnifique littoral algérien. 

    Dans les vieux pots, on fait la bonne soupe? Thalassa le confirme. Ce magazine, qui fêtera en fin d'année ses 40 ans d'existence, cumule les bonnes audiences: 2,4 millions et 10,2 % de part d'audience le 6 mars pour la Camargue, 3,5 millions et 14,2 % de part d'audience avec les Grandes marées le 27 mars! «Nous sommes heureux comme tout! On a retrouvé le score des années 90 quand nous n'avions pas dix-huit chaînes rivales supplémentaires», s'exclame Georges Pernoud ! Il espère qu'Algérie, la mer retrouvée, grand documentaire de 110 minutes signé Capa, séduira autant les téléspectateurs. «C'est la première fois qu'un documentaire couvre les 1.640 km de côtes. Nous avons eu la chance d'avoir des guides épatants. Comme Samira Balistrou, première femme moniteur de plongée qui a ouvert un club à Tipaza et fait découvrir des lieux inexplorés ; comme Abdel le cuisinier qui donne ses recettes de plats de poissons, ou Karim, l'écolo pour qui "sans la nature, il n'y a pas de futur!" Ou encore Mohammed, star du raï qui veut "décomplexer la jeunesse et faire avancer les esprits à travers la musique"».

    Longtemps restées désertes à cause de la «décennie noire» qui a fait 100.000 morts dans les années 90, les plages algériennes retrouvent donc peu à peu des visiteurs et des pêcheurs. «La société civile se tourne vers ces paysages méditerranéens qui, d'Oran à Annaba, offrent des lieux spectaculaires et variés et qui seront protégés puisque le gouvernement algérien vient de voter une loi du littoral», précise encore Georges Pernoud, qui s'est lui-même beaucoup investi pour que ce documentaire se fasse.

    «Quand Thierry Langlois, l'ancien directeur des programmes de France 3, m'a donné son accord, il a fallu obtenir des autorisations, négocier, repérer les lieux, trouver de bons intervenants... Je me suis rendu dans plusieurs ministères pour expliquer le projet... Finalement, ça s'est plutôt bien passé. Et même s'il y avait toujours des policiers pas loin des lieux de tournage, ils se montraient coopératifs. Ils étaient contents de faire autre chose», sourit le créateur de l'émission qui y a même retrouvé des parfums d'enfance puisque ses grands parents étaient venus s'y installer à la fin du 19ème siècle. «Ma famille était de Sedan. Après la guerre de 1870, les Alsaciens qui ne voulaient pas devenir Allemands pouvaient partir construire l'Algérie. Mon grand-père a donc monté une brasserie à Constantine, qui marchait très bien. Il paraît qu'il roulait en Hispano-Suiza! Mon frère est né là-bas dix ans avant moi. Moi, je suis né au Maroc car mon père y avait été appelé pour gérer un journal. Je n'étais donc jamais allé en Algérie avant, mais j'ai retrouvé les couleurs et les saveurs que j'adore. Quant à l'accent, je n'étais pas dépaysé. En France, j'ai toujours vécu dans des banlieues dures!»

    http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/article/television/86261/thalassa-georges-pernoud-part-a-la-decouverte-des-cotes-algeriennes.html

    Algérie, la mer retrouvée

       "On se réapproprie notre espace marin…

    Cette mer est restée vide pendant trop longtemps"

    Ce soir 3 avril 2015, à 20 h 50, sur France 3 Thalassa : Georges Pernoud part à la découverte des côtes algériennes

    C'est un géant méditerranéen, qui a longtemps tourné le dos à la mer.L'Algérie redécouvre aujourd'hui son littoral et Thalassa nous emmène pour un voyage inédit tout au long de ces 1600 kilomètres de côtes.
    D'ouest en Est, les paysages algériens offrent une variété fascinante.
    D'Oran jusqu'à Annaba, le voyageur traverse des reliefs lunaires, des forêts épaisses, des marais multicolores et des dunes à perte de vue. De ces côtes méconnues, Thalassa propose une exploration inédite.
    La grande majorité des algériens vivent le long des côtes. Pourtant certaines plages restent désertes et les bateaux sont rares. Pourquoi ce paradoxe ? À cause de cette "décennie noire" qui a ensanglanté le pays. Depuis les années 90, la population a gardé des réflexes de prudence.
    Pour faire revivre le littoral, la société civile se mobilise.

    L'équipe de Thalassa a suivi 4 de ces algériens ordinaires et extraordinaires. Pour eux, la mer est une évidence. Ils seront nos guides.
     

    "Les gens de Tipaza connaissait la mer mais pas la plongée et c’est une femme qui est venue leur apprendre. On m’a adoptée et respectée" .

    Ce soir 3 avril 2015, à 20 h 50, sur France 3 Thalassa : Georges Pernoud part à la découverte des côtes algériennes

    Samia est plongeuse et féministe. C’est la première femme à avoir gagné ses galons de moniteur en Algérie. D'ouest en est, elle nous emmènera sur les meilleurs spots de plongée.

     

    "Regardez cette belle crevette rouge : on dirait qu’elle me parle ! Du sel, du poivre : elle n’a besoin de rien d’autre, c’est extra frais !" .

    Ce soir 3 avril 2015, à 20 h 50, sur France 3 Thalassa : Georges Pernoud part à la découverte des côtes algériennes

    Abdel le cuisinier partira pour un tour d'Algérie des plus fameuses recettes de poissons.

    "Sans la nature : pas de futur ! " : Nous suivrons Karim l'écolo, dans ses ballades à couper le souffle. L'Algérie est un pays jeune et c'est une force, si chacun trouve sa place.

    Ce soir 3 avril 2015, à 20 h 50, sur France 3 Thalassa : Georges Pernoud part à la découverte des côtes algériennes

    "Avec ma musique, je fais passer des messages… ça peut décomplexer la jeunesse et faire avancer les esprits".  : Mohammed, la nouvelle star du raï, veut faire bouger les choses avec ses chansons.

    Une plongeuse, un cuistot, un écolo et un chanteur : avec eux nous irons de surprise en surprise.

    Nous embarquerons avec la jeunesse dorée et avec une femme capitaine de pêche qui n’a peur de rien :"il faut changer les mentalités et expliquer que tout est possible".

    Ce soir 3 avril 2015, à 20 h 50, sur France 3 Thalassa : Georges Pernoud part à la découverte des côtes algériennes

    Nous irons aussi à la plage avec les vacanciers... et les policiers. Nous verrons les coulisses d'une incroyable criée silencieuse. Nous grimperons dans la casbah d'Alger, et nous plongerons dans des grottes inexplorées.

    D'ouest en Est, c'est parti pour un voyage de plus de 1600 kilomètres. Une découverte des côtes de l'Algérie, ce pays qui avait tourné le dos à la mer. Et qui, aujourd'hui, la retrouve.

    Ce soir 3 avril 2015, à 20 h 50, sur France 3 Thalassa : Georges Pernoud part à la découverte des côtes algériennes

    Bande annonce Algérie, la mer retrouvée

    « “Le point de détail” : Jean-Marie Le Pen en remet une couche... Les deux champions de la provoc... Le Pen et MénardPrenant modèle sur Le Pen le champion de la provocation MENARD en remet une couche... mais il y a une justice pour les falsificateurs de l'Histoire... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :