• CNews écope d’une amende de 200 000 € pour les propos de Zemmour sur les migrants mineurs

     

    CNews écope d’une amende de 200 000 €

    pour les propos de Zemmour

    sur les migrants mineurs

    Eric Zemmour /AFP


    Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a sanctionné jeudi CNews, la chaîne d’info du groupe Canal +, d’une amende de 200 000 euros pour "incitation à la haine" et "à la violence" après des propos tenus en septembre par son polémiste vedette Éric Zemmour sur les migrants mineurs isolés.

    Cette sanction financière est une première à l’encontre d’une chaîne d’information, a précisé le CSA à l’AFP. Le 29 septembre, lors d’un débat de l’émission "Face à l’info" consacré à la question des mineurs isolés après l’attentat devant les ex-locaux de Charlie Hebdo, Éric Zemmour avait déclaré : "ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent".

    "Injures publiques à caractère raciste"

    Une sortie qui avait suscité un tollé et l’ouverture d’une enquête du parquet de Paris pour "provocation à la haine raciale" et "injures publiques à caractère raciste", peu après une condamnation du polémiste pour les mêmes motifs. "Quand bien même ces propos ont été tenus dans le cadre d’un débat en lui-même légitime […], ils ont été de nature à inciter à la haine envers les mineurs étrangers isolés, et ont véhiculé de nombreux stéréotypes particulièrement infamants à leur égard, de nature à encourager des comportements discriminatoires", justifie le CSA dans un communiqué.

    "Par ailleurs, le Conseil a estimé que la maîtrise de l’antenne n’avait pas été assurée, d’autant plus que l’émission a été diffusée en différé et sans modification, ainsi que l’a souligné le comité d’éthique du groupe Canal + dans son avis rendu le 22 octobre 2020", ajoute l’autorité audiovisuelle.

    Déjà une amende de 3 millions d’euros en 2017

    La chaîne a ainsi "manqué à ses obligations", estime le CSA, qui avait confié les saisines relatives à cette séquence à un rapporteur indépendant, CNews ayant déjà été mise en demeure pour des faits similaires fin 2019. Le CSA avait à l’époque délivré un avertissement à la chaîne après des propos de sa vedette Éric Zemmour sur l’islam et la colonisation de l’Algérie.

    La sanction de jeudi n’est pas une première pour le groupe Canal + : le régulateur a déjà condamné plusieurs fois C8 pour des séquences polémiques dans des émissions de Cyril Hanouna, avec notamment une amende de 3 millions d’euros en 2017 pour un canular jugé homophobe.

    La rédaction avec AFP 

    SOURCE : https://www.ladepeche.fr/2021/03/18/cnews-ecope-dune-amende-de-200-000-pour-les-propos-de-zemmour-sur-les-migrants-mineurs-9435664.php  

    CNews écope d’une amende de 200 000 € pour les propos de Zemmour sur les migrants mineurs

     

    Le CSA

    d'avoir condamné

    les propos

    de ce raciste

     

     

    « LE 18 MARS EN VISIO-CONFERENCELes accords d'Évian, cadre historique des relations France-Algérie »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Mars à 17:18

    Des idées qui sont hélas dans la tête de nombreux de nos concitoyens ! C'est plus facile de s'en prendre à l'immigré que d'appréhender la réalité douloureuse d'un système social en fin de course !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :