• Commémoration du 17 octobre 1961 à Rennes

     

    Commémoration du 17 octobre 1961 à Rennes

    Commémoration du 17 octobre 1961 à Rennes

    Hubert Rouaud membre de la 4acg écrit :

    « Cette année, au-delà du traditionnel jeté de fleurs pour commémorer le massacre parisien du 17 octobre 1961, et au moment où des relents de racisme envahissent le paysage politique, le collectif rennais  (4ACG, ACBB, ARAC35, LDH35, MIR, Mouvement de la Paix, MRAP, Association de Jumelage Rennes-Sétif et UFACARO...) a voulu donner plus d'éclat à cette commémoration :

    Commémoration du 17 octobre 1961 à Rennes

    -  En sollicitant le témoignage d'un militant algérien qui a vécu, à Paris, ce triste épisode ;

    - En accueillant une représentation de la pièce de théâtre "Monique H. Nanterre 1961" qui replace la manifestation du 17/10/61 dans son contexte social et rappelle la présence solidaire de la  militante Monique Hervo.

    Commémoration du 17 octobre 1961 à Rennes

    Commémoration du 17 octobre 1961 à Rennes


    Des extraits de ces trois aspects apparaissent dans la vidéo »

    Hubert ROUAUD

     


    Rennes,17 octobre 2015 par smallflume

    "Monique.H... Nanterre 1961" de Mehdi Lallaoui Extraits

    Cette pièce s'inspire de l'engagement militant de Monique Hervo dans le bidonville de Nanterre où elle commence à travailler comme volontaire bénévole du Service Civil International, en 1960.

    En octobre 1960 elle décide d'y demeurer avec d'autres volontaires du SCI et y restera de nombreuses années pour venir en aide aux habitants (200 familles en 1960):
    réparation des baraques, alphabétisation, aide administrative, loisirs des 400 enfants. etc...

    La pièce est concentrée autour de la manifestation des algériens à Paris,le 17 octobre 1961 et des massacres causées par les violences policières.

    Ces violences se poursuivront dans le bidonville et Monique Hervo les affrontera jusqu' à la démolition du bidonville en 1971.

     


    "Monique.H... Nanterre 1961" de Mehdi Lallaoui... par smallflume
     


    Entretien avec Monique Hervo

    L'héroïne de la pièce, Monique Hervo, qui a aujourd'hui 87 ans, et vit très modestement dans une caravane, raconte par ailleurs cet épisode de sa vie dans une interview au Musée de l'immigration, il y a 2 ans :


    Entretien avec Monique Hervo par cite_histoire_immigration 

    « Michel Pierre, historien et ancien conseiller culturel à l’ambassade de France à Alger : «L’intérêt stratégique du Sahara a fait prolonger la Guerre d’Algérie»Le regard des Français sur la guerre d’Algérie... par la Fondation Jean-Jaurès »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :