• Communiqué de Bernard Deschamps Ancien député « Ma plainte contre l’extrême-droite »

     

    Communiqué de Bernard Deschamps

    Ancien député

     

     

    « Ma plainte contre l’extrême-droite » 

     

    Maître Khadija Aoudia du Barreau de Nîmes a accepté de se charger de la défense de mes intérêts dans la plainte que j’ai déposée contre l’organisation d’extrême-droite Riposte laïque, pour insultes, diffamation et menaces. En raison de la domiciliation du site en Suisse, de  son hébergeur aux USA et du directeur de publication en Israël, je me suis constitué partie civile auprès de Madame le Doyen des juges d’Instruction afin que l’affaire puisse suivre son cours. 

    L’attaque qui m’a visé à la suite de ma participation à la manifestation à Beaucaire contre la décision du Maire FN de supprimer les repas de substitution dans les cantines scolaires de la ville, ce qui en exclut par là même les petits musulmans, s’inscrit, comme viennent de le révéler les journaux Libération et l’Humanité, dans le cadre d’une offensive généralisée des groupes identitaires. Cette offensive revêt différentes formes y compris les plus violentes comme ces jours derniers à la fac de Droit de Montpellier et dans plusieurs autres universités. 

    L’Humanité du 29 mars publie sur ce sujet une éclairante interview de l’historien Nicolas Lebourg qui déclare : «  Dans un contexte où le FN est en crise de confiance et le pouvoir ouvertement libéral, il y a l’idée qu’une radicalité de droite peut se tailler un espace si elle montre son efficacité. » Comme le fait remarquer le journaliste qui l’interroge: «  Ils (les groupes d’extrême-droite, ndlr) semblent trouver dans le discours ambiant, antimusulman notamment, une justification à leur action. ».  

    Ce discours islamophobe vient de monter d’un cran à la suite du criminel attentat de Carcassonne qui a servi une nouvelle fois de prétexte pour stigmatiser les Musulmans. Le procureur François Molins pourtant habituellement considéré comme responsable, n’a pas hésité lui non plus à citer la formule Allah Akbar comme preuve, selon lui, de l’appartenance de l’agresseur à un réseau terroriste. Bien évidemment, l’ensemble des médias aux ordres a repris en boucle cette affirmation. 

    Allah Akbar (اللهُ أَكْبَر), signifie « Dieu est [le] plus grand ». Cette affirmation n’est pas propre à l’Islam. Allah Akbar n’est pas un cri de guerre, toutes les religions magnifient leur Dieu. Je suis athée, je ne crois donc pas à la transcendance, mais cette expression, n’est pas plus criminogène que « Je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. » C’est l’utilisation frauduleuse que les terroristes en font qui est criminelle.

     

    L’odieux amalgame 

    La marche blanche à la mémoire de Mireille Knoll victime d’un horrible crime antisémite, organisée à Paris mardi 27 mars, qui se déroulait dans le calme, l’unité et le recueillement, a été salie par l’intervention du CRIF et des extrémistes de la Ligue de défense juive contre les Insoumis et Jean-Luc Mélenchon assimilés au Front National l’héritier des collabos de la 2e guerre mondiale. Odieux !  

    Bernard DESCHAMPS 

    30 mars 2018

    SOURCE : http://www.bernard-deschamps.net/2018/03/au-fil-des-jours.98.html 

    Communiqué de Bernard Deschamps Ancien député « Ma plainte contre l’extrême-droite »

             

    Que ces fachos soient lourdement condamnés

     

    « Le pouvoir israélien tue les PalestiniensMémoires d'appelés, mémoires blessées. Soixante ans de silence »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Mars à 20:27

    L'islamophobie est ancrée dans la tête des gens. Cette idéologie sert les intérêts du capitalisme à qui est ainsi épargné la responsabilité de la crise socio-économique que nous vivons. Tout ce qui peut éloigner de la conscience des gens les raisons des difficultés est bon pour ceux qui profitent du sytème.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter