• Communiqué de Jean-François Gavoury concernant le décès d'Odette Christienne , ancienne adjointe de Bertrand Delanoë et proviseure du lycée Henri-IV

     

    Communiqué de Jean-François Gavoury concernant le décès d'Odette Christienne, ancienne adjointe de Bertrand Delanoë et proviseure du lycée Henri-IV 

     

    Communiqué de Jean-François Gavoury concernant le décès d'Odette Christienne , ancienne adjointe de Bertrand Delanoë et proviseure du lycée Henri-IV

     

    21 décembre 2017.

    Triste nouvelle que celle émanant, ce matin, de Jean Laurans (cf. infra) et dont j'ai trouvé la confirmation par la Maire de Paris elle-même :

    « Anne Hidalgo Compte certifié @Anne_Hidalgo

    J'apprends avec tristesse le décès d'Odette Christienne, ancienne adjointe de @BertrandDelanoe et proviseure du lycée Henri-IV. J'aimais cette femme courageuse, généreuse et drôle, qui a transmis les valeurs de la République à des générations d'élèves. Mes pensées à sa famille.

    12:30 - 18 déc. 2017 »

    Fille d'institutrice corse, Mme Christienne était âgée de 83 ans.

    Les membres des associations ANPROMEVO et "Marchand-Feraoun" conserveront l'image à la fois d'une vraie personnalité et d'une élue engagée à leurs côtés, dès l'origine, pour la mise en oeuvre d'un projet de stèle dédiée à l'ensemble des victimes de l'OAS en Algérie et en France.

    En présentant ce projet en Conseil de Paris le 8 février 2011, Mme Catherine Vieu-Charier n'avait pas manqué de souligner que Jean-Philippe Ould Aoudia et moi avions été reçus pour la première fois en 2007 par sa collègue Odette Christienne.

    Les sites et monuments de la capitale à l'édification desquels elle a apporté une contribution si déterminante resteront comme autant d'empreintes de son parcours électif.

    "Pace e salute", m'avait-elle écrit à la veille de l'année 2009 : neuf ans après, presque jour pour jour, ce message prend à mes yeux un relief particulier.

    Comme la FNACA l’exprime ici ou là, faire acte de mémoire, c'est faire acte de vie.

    Hommage soit rendu à celle qui a posé des actes de vie.

    Jean-François Gavoury

    Président de l’Association nationale pour la protection

    de la mémoire des victimes de l’OAS (ANPROMEVO)

    Communiqué de Jean-François Gavoury concernant le décès d'Odette Christienne , ancienne adjointe de Bertrand Delanoë et proviseure du lycée Henri-IV

     

     

     

    -------------------------------

    ---- Message d'origine ----

    De : Jean Laurans

    Date : 21/12/2017 - 07h04

    Chers amis

    Au moment où, hier, nous étions à l’Hôtel de Ville de Paris, au colloque sur la guerre d’Algérie, j’apprenais de la part de Catherine Vieu-Charier la disparition de notre amie Odette Christienne, ancienne maire adjointe à la mairie de Paris chargée de la mémoire et des anciens combattants qui a été avec Bertrand Delanoë la conceptrice et la réalisatrice de notre Mémorial parisien au Père-Lachaise et moteur pour l’inauguration d’une place du 19 mars proche de la gare de Lyon.

    Elle était membre du conseil scientifique de l’EPHMGA parisien. Elle est intervenue avec succès pour l’obtention, pour notre génération du feu et pour nos veuves, de la gratuité des transports dans la capitale.

    Ses obsèques auront lieu vendredi 29 décembre prochain à 15 H au Père-Lachaise. Nous y serons avec fleurs et drapeaux.

    Amicalement

    Jean Laurans

    ********************************************************************************

    Une stèle en hommage aux victimes

     

    de l’OAS a été inaugurée à Paris

     

    le jeudi 6 octobre 2011

     

    Le projet d’inauguration de cette stèle a été

    élaboré en concertation

    avec Mme Odette Christienne

    puis avec Mme Catherine Vieu-Charier.

    Communiqué de Jean-François Gavoury concernant le décès d'Odette Christienne , ancienne adjointe de Bertrand Delanoë et proviseure du lycée Henri-IV

    Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et sa première adjointe, Anne Hidalgo, ont inauguré jeudi 6 octobre 2011 au cimetière du Père-Lachaise à Paris une stèle en hommage aux victimes de l’OAS, une initiative inédite en France. 

    Le 8 février 2011 le Conseil de Paris avait voté à l’unanimité en faveur de la pose de cette stèle. Le vote des élus avait eu lieu le jour anniversaire de la manifestation organisée à Paris le 8 février 1962 pour dénoncer les agissements de l’OAS et la guerre d’Algérie. Une manifestation qui s’était terminée par un massacre à la station de métro Charonne.

    Le projet a été élaboré en concertation avec Mme Odette Christienne, puis avec Mme Catherine Vieu-Charier, et en liaison permanente avec le cabinet du Maire de Paris en la personne de M. Philippe Lamy. Présenté au conseil du 20è arrondissement le 27 janvier 2011, puis, le 8 février, en Conseil de Paris, il a dans les deux cas recueilli un assentiment unanime.

     

    Communiqué de Jean-François Gavoury concernant le décès d'Odette Christienne , ancienne adjointe de Bertrand Delanoë et proviseure du lycée Henri-IV

     

    Communiqué de Jean-François Gavoury concernant le décès d'Odette Christienne , ancienne adjointe de Bertrand Delanoë et proviseure du lycée Henri-IV

     

    Disparition de Odette Christienne

     


    « Agde - L’hommage aux morts de la Guerre d’Algérie et du conflit du Maroc et de la Tunisie "Comme cet article est orienté et comporte des erreurs et des mensonges"Aujourd’hui je souhaite vous informer de deux infos : une très bonne et une très scandaleuse. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter