• "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés sévèrement par Bernard Cazeneuve, par plusieurs personnalités et un nombre considérables d'internautes sur Twitter *

    "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés sévèrement par Bernard Cazeneuve, par plusieurs personnalités et un nombre considérables d'internautes sur Twitter *

    Dernière minute : 17/12/2014 à 23 h

    RADIO La Société des journalistes de RTL a fait savoir dans un communiqué qu'elle se désolidarisait des propos d'Eric Zemmour...

    La  rédaction de RTL, par le biais de sa Société des journalistes, s'est «désolidarisée» des propos d'Eric Zemmour sur les musulmans de France publiés dans un quotidien italien en octobre, et a estimé que ses prises de positions «ternissaient les valeurs défendues» par la station.

    Eric Zemmour travaille aussi chez iTélé et au Figaro mais, pour l'instant, ce sont ses collègues de RTL, représentés par  la SDJ, qui se sont manifestés. D'autres médias, comme L'Obs, affichent, eux, très officiellement leur satisfaction.

    Eric Zemmour ternit les valeurs de RTL

    La SDJ a souligné que «ses prises de position, récurrentes à l'antenne et hors de [l'] antenne, ternissent les valeurs de vivre ensemble qui ont toujours été défendues par RTL».

    En mai dernier, le Cran (Conseil représentatif des associations noires) avait saisi le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) après une chronique d'Eric Zemmour évoquant «les bandes» d'étrangers «qui dévalisent, violentent ou dépouillent». Le CSA avait alors « mis fermement en garde RTL ». Louis-Georges Tin, président du Cran avait alors demandé à RTL de congédier Eric Zemmour: «En persistant à donner une tribune à ce monsieur, à le maintenir dans ses fonctions, la direction de RTL ternit l'image de la radio et des autres salariés de cette entreprise qui défendent les valeurs républicaines. Aujourd'hui la SDJ de RTL reprend peu ou prou ces termes. Interrogé sur Eric Zemmour par Médias le mag fin novembre que le président de la station, Christopher Baldelli, avait déclaré «Zemmour est un intellectuel, sûrement pas pas un homme politique et de moins en moins un journaliste». 

     

    Vu sur Twitter :

    "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés par Bernard Cazeneuve

    Zemmour : "le roquefort ou la valise" !

    Faïza Zerouala @FaizaZ  : Je songe à porter ce ravissant chapeau pour prouver que j'aime la France. #ZemmourDeporteMoi

    "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés sévèrement par Bernard Cazeneuve, par plusieurs personnalités et un nombre considérables d'internautes sur Twitter


     

    "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés sévèrement par Bernard Cazeneuve, par plusieurs personnalités et nombre considérables d'internautes sur Twitter

    (Tombes Musulmanes au cimetière de Pantin début 1915)

    " Tu prévois aussi des exhumations " a écrit un autre internaute ?

     

    "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés sévèrement par Bernard Cazeneuve, par plusieurs personnalités et nombre considérables d'internautes sur Twitter

    Dans une interview, Éric Zemmour envisage le départ forcé des musulmans, qu'il juge inassimilables en France. Et donne sa définition de l'identité française. Voir notre article précédent :

    http://micheldandelot1.eklablog.fr/pendant-que-francois-hollande-s-eleve-contre-l-islamophobie-eric-zemmo-a113971740

    "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés sévèrement par Bernard Cazeneuve, par plusieurs personnalités et nombre considérables d'internautes sur Twitter

    "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés par Bernard Cazeneuve

    ISLAMOPHOBIE - Eric Zemmour provoque une fois de plus la polémique. Le journaliste essayiste, dont les propos estampillés racistes, xénophobes ou sexistes font souvent du bruit, a encore frappé en s'exprimant dans le journal italien Corriere della Serra.  

    Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, a publié un communiqué mardi 16 décembre 2014, pour "condamner avec une extrême fermeté les propos tenus par Eric Zemmour". Il "affirme son soutien aux musulmans de France odieusement attaqués et appelle tous les républicains à réagir et à manifester leur solidarité". "La Nation française se définit par le vivre-ensemble, et les musulmans de France, comme les chrétiens, les juifs, les croyants et les incroyants, sont tous ses enfants", poursuit-il.

    "Que font les pouvoirs publics ?"

    Cet entretien a aussi provoqué l'indignation de l'Observatoire national contre l'islamophobie, qui dépend du Conseil français du culte musulman (CFCM), l'instance représentative de l'islam de France. "Ces propos viennent s'ajouter à une litanie de déclarations abjectes et sans fondement de ce prêcheur de haine patenté à l'encontre de l'islam et des musulmans", a jugé l'Observatoire. "Que font les pouvoirs publics devant le déferlement de tant de haine?"

    "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés sévèrement par Bernard Cazeneuve, par plusieurs personnalités et un nombre considérables d'internautes sur Twitter

     

    "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés sévèrement par Bernard Cazeneuve, par plusieurs personnalités et un nombre considérables d'internautes sur Twitter

    Une plainte de SOS Racisme

    Mais l'entretien dans le quotidien italien a aussi provoqué mardi l'indignation de l'Observatoire national contre l'islamophobie, qui dépend du Conseil français du culte musulman (CFCM), l'instance représentative de l'islam de France. "Ces propos viennent s'ajouter à une litanie de déclarations abjectes et sans fondement de ce prêcheur de haine patenté à l'encontre de l'islam et des musulmans", a jugé l'Observatoire. "Que font les pouvoirs publics devant le déferlement de tant de haine?", a-t-il demandé.

    "A quand une déclaration du chef de l'Etat ou des membres de son gouvernement pour dire clairement que le combat contre l'islamophobie", comme celui contre l'antisémitisme et le racisme, "est une cause nationale?", poursuit l'instance musulmane dans un communiqué. Après une agression antisémite à Créteil, le gouvernement a réaffirmé début décembre sa volonté d'ériger la lutte contre le racisme et l'antisémitisme en "cause nationale". Pour sa part, l'association SOS Racisme a annoncé mardi qu'une plainte contre Eric Zemmour, notamment pour incitation à la haine raciale, devait être déposée à Paris en fin de semaine.

     

    "Nous ne laisserons pas cet

    extrémiste (et d'autres...)

    salir la France"

    "Déporter 5 millions de musulmans": les propos de Zemmour dénoncés sévèrement par Bernard Cazeneuve, par plusieurs personnalités et un nombre considérables d'internautes sur Twitter

    « Marcel Bessard refuse les médailles « On m'a même dit que l'on m'enverrait en prison si je refusais encore. » mais reste fidèle aux commémorationsVoici un belle histoire qui s'est passée pendant la "sale" guerre d'Algérie »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :