• Des combinaisons politiciennes à gogo ! Un article de Jacques Cros

     

    Des combinaisons politiciennes à gogo !

    Un article de Jacques Cros

    SOURCE : http://cessenon.centerblog.net/ 

     
     

    Des combinaisons politiciennes à gogo !

    Le 6 octobre au Père Lachaise 

     

    Quand on fait le bilan des déclarations faites par le président Macron sur la mémoire du colonialisme et la guerre menée pour tenter de le perpétuer on est sidéré par l’incohérence du propos.

    Candidat aux élections présidentielles il donne alors une position dans laquelle nous nous reconnaissons : le colonialisme est un crime contre l’humanité.

    Il poursuit sur cette voie avec l’affaire Audin. Oui nous souscrivons à l’idée qu’elle est le résultat d’un système dans lequel on avait confié à l’armée les missions de police et de justice. Ce drame n’a pas été une bavure mais s’inscrivait dans la logique qui prévalait alors. La disparition de l’avocat Boumendjel et celle de milliers d’Algériens sont dans le même registre.

    Le rapport de Benjamin Stora a été jugé positif par ceux qui dénoncent le colonialisme et les exactions commises par l’armée française pendant la guerre d’Algérie. Un travail sérieux qui permettait d’avancer dans la voie de la vérité historique.

    2021 a vu des changements dans le comportement de Macron. Il a par exemple envoyé sa ministre déléguée aux anciens combattants à la cérémonie organisée le 26 mars devant le mémorial du Quai de Branly. Une caution à l’OAS qui est responsable des massacres de la rue d’Isly en 1962 !

    Il récidive lors de la publication le 21 avril de la même année, jour anniversaire du déclenchement de la tentative de putsch des généraux félons, d’une tribune de militaires appelant à mots à peine couverts à l’insurrection. Pas ou peu de condamnation ferme et dissuasive.

    Il poursuit avec les harkis. Sous couvert de faire un acte de contrition sur le sort qu’on leur a réservé est évacuée notre responsabilité première, celle de les avoir enrôlés pour participer, côté français, à la guerre engagée par leurs compatriotes pour en finir avec le colonialisme et voir leur pays accéder à l’indépendance.

    Il récidive en tenant un discours inapproprié contre les dirigeants de l’Algérie accusés de « rente mémorielle ». Il confond sciemment les difficultés actuelles de ce pays, sur le fond de même nature que celles que nous connaissons en France, avec la légitimité de la guerre d’indépendance. Il accuse l’Algérie d’être un Etat politico-militaire. C’est assez cocasse de la part de la France dont le lobby militaro-industriel fait de nous le troisième vendeur d’armes au monde et encourage la modernisation de notre force de dissuasion nucléaire !

    Le  6 octobre il ne croit pas utile d’envoyer un représentant de son gouvernement à la cérémonie organisée au Père Lachaise pour le 10ème anniversaire de l’inauguration de la stèle aux victimes de l’OAS. Ce ne doit pas être payant en termes électoraux et pire sans doute on ne va pas affaiblir l’extrême droite, elle est trop précieuse pour faire apparaître le candidat Macron à sa succession comme un rempart contre Eric Zemmour ou Marine Le Pen !

    Et pendant ce temps la situation sociale et écologique continue à se dégrader avec en prime des menaces d’extension des guerres déjà amorcées en différents points de la planète. Décidément il y a nécessité d’une rupture claire et décisive dans notre mode de fonctionnement ! 

     


     

    « 6-X-2021 - 10e anniversaire de la Stèle dédiée par la Ville de Paris aux Victimes de l’OASRobert Badinter : "On arrive à stigmatiser 6 millions de musulmans" c'est insupportable... ça me ramène 75 ans en arrière quand on stigmatisait les Français de religion juive... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :