• « Détail » de l'histoire : 30 000 euros d'amende requis contre Le Pen

    « Détail » de l'histoire : 30 000 euros d'amende requis contre Le Pen

     

    « Détail » de l'histoire : 30 000 euros d'amende requis contre Le Pen

    • Le parquet a requis au moins 30 000 euros d'amende contre l'ex-président du FN Jean-Marie Le Pen, poursuivi pour contestation de crime contre l'Humanité. | AFP

    Jean-Marie Le Pen avait réitéré ses propos sur les chambres à gaz, « détail » selon lui de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale. 

    Invoquant son immunité parlementaire d'eurodéputé, il ne s'est pas présenté à son procès devant le tribunal correctionnel de Paris, qui rendra son jugement le 6 avril. 

    « Des millions de morts »

    Condamnés par sa fille Marine qui lui a succédé à la tête du FN, ces propos, entre autres, avaient entraîné la suspension - ensuite annulée par la justice - de Jean-Marie Le Pen du parti qu'il a cofondé et longtemps incarné, puis son exclusion. 

    Le 2 avril, au journaliste Jean-Jacques Bourdin qui lui demandait s'il regrettait d'avoir qualifié les chambres à gaz de « détail », ce qui lui a valu d'être déjà condamné, Jean-Marie Le Pen avait répondu : « Pas du tout. Ce que j'ai dit correspondait à ma pensée que les chambres à gaz étaient un détail de l'histoire de la guerre, à moins d'admettre que ce soit la guerre qui soit un détail des chambres à gaz ». 

    Le journaliste l'avait alors relancé, demandant si « des millions de morts » pouvaient être qualifiés de « point de détail ».

    « C'est pas un million de morts, c'est les chambres à gaz », « moi je parle de choses précises. Je n'ai pas parlé de nombre de morts. J'ai parlé d'un système. J'ai dit que c'était un détail de l'histoire de la guerre », avait insisté l'ancien leader frontiste, 87 ans.

     

    Source : http://www.ouest-france.fr/politique/jean-marie-le-pen/detail-de-lhistoire-30-000-euros-damende-requis-contre-le-pen-4028462?utm_source=neolane_of_newsletter-generale&utm_medium=email&utm_campaign=of_newsletter-generale&utm_content=20160211&vid=043052043055049042061053035042047042021050050058039054046033109035061

    « "Se souvenir de Charonne" Discours d'Emilie Lecroq et témoignage de Jean-François GavouryC'est toute l'histoire, belle ou triste, de Danièle Ponsot, cette Pied-Noir a la particularité rare, que lorsqu'elle était maire de sa commune a inauguré une rue du 19 Mars 1962 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter