• DEVOILEMENT DE LA PLAQUE SERGE REGGIANI HIER SOIR PLACE BITCHE à PARIS 19e !

     

    DEVOILEMENT DE LA PLAQUE

    SERGE REGGIANI

     HIER SOIR PLACE BITCHE

     à PARIS 19e !

    Bel hommage à Serge REGGIANI hier 23 septembre 2019 avec la participation de François DAGNAUD, Maire du 19e, Halima JEMNI, Yasmina MERZI, adjointes à la Mairie du 19e, Christophe GIRARD, adjoint à la culture de la Mairie de Paris, Claude LEMESLE, parolier et "ami pour toujours de Serge REGGIANI", Noëlle ADAM (épouse de Serge), sa petite fille, (Tamara), Dominique ATDJIAN, Jean Michel BORIS (Inépuisable symbole de l'Olympia) Alice DONA (chanteuse et compositrice) Arielle FAILLE, Michel VIAL, Sylvia MARTINEZ (MRAP et RESF), Rudy JEAN FRANCOIS, Daniel LEMOINE….. et tant d'autres…

     

    Alice Dona à la gauche de François Dagnaud

    Tamara la petite fille de Serge Reggiani

    La veuve de Serge Reggiani

    Dominique Atjian offre une plaque en souvenir

    Jean-Michel Boris

    La veuve de Serge Reggiani se bat pour qu’on ne

    l’oublie pas

    L’acteur et chanteur français, Serge Reggiani, et sa compagne, Noëlle Adam, posent dans leur appartement, le 15 mars 1997. AFP/Joël Robine

    Quinze ans après la disparition de Serge sa veuve fait tout pour qu'il ne tombe pas dans l'oubli. Livres, CD ou même mini-musée à la gloire de l'artiste… Elle continue de faire vivre ces œuvres, tout en livrant quelques précieux souvenirs.

    « On ne parle pas assez de Serge »

    C'était il y a 15 ans jour pour jour. Le 22 juillet 2004, Serge Reggiani était foudroyé par une crise cardiaque à l'âge de 82 ans, emportant avec lui des chansons magiques comme « L'Italien », « Votre fille a 20 ans », « Il suffirait de presque rien », « Ma liberté ».

    Quinze ans plus tard, nous sommes quelques-uns à avoir instantanément les larmes aux yeux en entendant sa voix. Quelques-uns seulement. Si beaucoup d'artistes citent mécaniquement le trio Brel-Brassens-Ferré comme références incontournables, ils sont beaucoup moins nombreux, à l'exception d'Isabelle Boulay qui lui a consacré un album, à penser spontanément à l'acteur légendaire de « Casque d'or », devenu chanteur de génie.

    « Je trouve que l'on ne parle pas assez de Serge, confirme sa veuve Noëlle Adam, 85 ans, qui a partagé sa vie pendant plus de trois décennies. Pour moi, de toute façon, ça n'est jamais assez. On l'a oublié parfois. » Reggiani n'a sans doute jamais enregistré de chansons aussi populaires que « Ne me quitte pas », « Les copains d'abord » ou « Avec le temps » pour rester dans l'inconscient collectif 15 ans après sa disparition.

    Heureusement, un imposant coffret de 340 titres en 18 CD et des DVD de deux de ses rôles emblématiques dans « Casque d'or » et « Vincent, François, Paul et les autres » célèbre ces jours-ci l'œuvre majeur d'un artiste qui reste l'un des plus grands interprètes de l'histoire de la chanson.

    Noëlle Adam s'émerveille devant ce coffret, qu'elle a laissé faire de loin, depuis la maison de repos où elle vit aujourd'hui. « Ce matin, on a eu droit à des chansons de Serge dans la résidence, nous confie-t-elle au téléphone. Ça m'émeut forcément. Je pense tout le temps à lui. Il est toujours là, je le vois tout le temps. Je repense aux moments forts que nous passions en Provence dans sa maison de campagne avec des amis comme Picasso, qui n'était pas loin. »

    Ce lundi ne sera pas une journée comme les autres pour Noëlle. « Mais je ne vais pas aller sur la tombe de Serge pour autant, ajoute-t-elle. Il est dans mon cœur, pas dans un trou. » Il sera ce soir sur une place à Paris, celle de Bitche dont le square sera rebaptisé Serge Reggiani, dans le XIXe, non loin de certains lieux de tournage de « Casque d'Or ». Ainsi, il y aura toujours au moins quelqu'un pour se demander qui il était… 

     

     

    « Ta France Dassier n'est pas ma France et je vais te le rappeler une fois de plus, une fois encore, toujours autant de fois qu'il le faudra...Pierre Audin à Algérie1 : « Maurice Audin, mon père, était dans le camp du peuple » »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :