• Du racisme au génocide : N'oubliez jamais comment cela est arrivé et peut recommencer

     

    Du racisme au génocide : N'oubliez jamais comment cela est arrivé et peut recommencer

    Site-Mémorial du Camp des Milles

    Du racisme au génocide

    N'oubliez jamais comment cela

    est arrivé et peut recommencer

    Pour Résister... à l’engrenage des racismes, de l’antisémitisme et des extrémismes... c'est aussi aujourd'hui

    Le Site-mémorial du Camp des Milles présente aux visiteurs un film-documentaire innovant sur les étapes qui mènent « Du racisme au génocide ».

    Ce film de vingt minutes, dans un dispositif immersif en trois écrans (un triptyque), est le fruit d’un long travail du Conseil scientifique pluridisciplinaire et international de la Fondation du Camp des Milles – Mémoire et Éducation.

    Prenant appui sur les leçons de la Shoah, mais aussi des autres génocides du XXe siècle (Arméniens, Tutsis et crime génocidaire Tsiganes), dans un souci de convergence des mémoires, il présente les mécanismes individuels, collectifs et institutionnels qui peuvent conduire au pire mais souligne également les résistances toujours possibles à chaque étape du processus.

    Ce film est devenu un outil essentiel d’éducation citoyenne et de formation, reconnu par le Ministère de l’Education nationale et par les organismes nationaux de formation, notamment des cadres et agents de la Fonction publique.

    Il est intégré dans la troisième partie de visite du Site mémorial, le volet éducatif.

    Cette partie a contribué à faire du Site-mémorial un des lieux de référence en France de la lutte contre, les discriminations, les racismes, l’antisémitisme et les extrémismes.

    « Guerre d'Algérie : Il y a eu aussi "les porteurs et porteuses de valises"La folie des Hommes parlons-en, n'ayons pas la mémoire "courte" elle a existée aussi pendant la guerre d'Algérie »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter