• ENORME Coup de Gueule du Dr Christophe Prudhomme vs un pitoyable C. Barbier Chien de Garde de Macron

     

    ENORME Coup de Gueule

     

    du Dr Christophe Prudhomme

     

    vs un pitoyable C. Barbier Chien de Garde de Macron

     

    ENORME Coup de Gueule  du Dr Christophe Prudhomme  vs un pitoyable C. Barbier Chien de Garde de Macron

     

    Face à l'incurie désastreuse du gouvernement Macron / Philippe, le REQUISITOIRE EFFROYABLE du Dr Christophe PRUDHOMME urgentiste du SAMU 93 et porte-parole de l'Association des Médecins Urgentistes de France. 

    Enfin !!! Bravo et merci au docteur Prudhomme. Les propos d’un homme de terrain confronté aux discours policés des plateaux télé. Et aussi ce plaisir délicieux de voir ce Christophe Barbier qui, en soutien des gouvernants, confond politique et économie (ultra-libérale) SE FAIRE MOUCHER à deux reprises.

    ENORME Coup de Gueule  du Dr Christophe Prudhomme  vs un pitoyable C. Barbier Chien de Garde de Macron

    Vous verrez les propos du sinistre Barbier ont été mis en accéléré, sans doute ont-ils eu honte de ce qu’il bave le chien de garde de Macron mais finalement ça passe tellement mieux en accéléré, enfin l'autre et son écharpe rouge même en accéléré il donne mal à la tête. 

     

    « Pandémie et socialisme : une magistrale leçon politique !De quelle guerre parlons-nous M. le président ? »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Mars à 08:49

    Que le pouvoir n'ait pas prévu les moyens pour l'hôpital public en vue de faire face à la crise semble une réalité dont chacun prend conscience. Et les incohérences dont il fait présentement preuve dans la gestion des problèmes aujourd'hui me parait devoir s'imposer.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :