• ET VOILA LE SCANDALE DU JOUR : Des supporters français brûlent un drapeau algérien à Bourges : la justice ouvre une enquête

    http://www.francetvinfo.fr/sports/foot/coupe-du-monde/des-supporters-francais-brulent-un-drapeau-algerien-a-bourges-la-justice-ouvre-une-enquete_637325.html#xtor=EPR-51-[des-supporters-francais-brulent-un-drapeau-algerien-a-bourges-la-justice-ouvre-une-enquete_637325]-20140702

    La scène, qui s'est déroulée à Bourges, suscite l'indignation sur les réseaux sociaux. Selon nos informations, une enquête a été ouverte.

    La vidéo suscite l'indignation sur les réseaux sociaux. Des supporters français ont brûlé un drapeau de l'Algérie, lundi 30 juin à Bourges (Cher), peu après le match France-Nigeria, et avant le match Allemagne-Algérie. Selon nos informations, le procureur de la République a saisi le commissariat de police de Bourges, pour ouvrir une enquête. Aucune interpellation n'avait encore été effectuée mercredi matin.

    Filmée par un témoin, la scène a été mise en ligne sur la plateforme Youtube. "J'ai vraiment été choqué en voyant ça, témoigne Yassine, le témoin en question, interrogé par Le Courrier de l'Atlas. Je tiens à préciser qu’il y avait des supporters français qui disaient que c’était honteux de faire ça. Et qu’il fallait arrêter, que c’était un manque de respect." 

     

    « J’ai vraiment été choqué en voyant ça », souligne Yassine, le vidéaste amateur qui se trouvait sur les lieux et qui a cru bon de filmer toute la scène. Yassine était venu de Chateauroux pour assister chez un ami au 8ème de finale France-Nigeria.

    « Je tiens à préciser qu’il y avait des supporters français qui disaient que c’était honteux de faire ça, continue Yassine. Et qu’il fallait arrêter, que c’était un manque de respect ». Un geste stupide, pas surprenant, à replacer dans un contexte.

    Depuis le début de la Coupe du monde, les attaques anti-algériennes fusent. Sous prétexte que chaque victoire des Fennecs, est entachée d’incidents (des voitures brûlées, des placements en garde à vue, mais ce n’est pas non plus la guerre civile !), les politiques s’en donnent à cœur joie.

    Dimanche dernier (29 juin), sur Europe 1, Marine Le Pen, la présidente du Front national, jugeant que ce qui s'était passé après la qualification de l'Algérie pour les 8e de finale du Mondial prouvait "l'échec de l'immigration et de l'assimilation", appelait à mettre fin à la double nationalité en France.

    Hier, le maire de Nice, Christian Estrosi, en rajoutait une couche et décidait carrément d'interdire « l'utilisation ostentatoire des drapeaux étrangers dans le centre de Nice jusqu'à la fin de la Coupe du monde ». En plein délire! On n’ose pas imaginer quelle aurait été la réaction du corps politique si un drapeau Bleu Blanc Rouge avait été brûlé par un supporter de l’équipe d’Algérie…

     

    Nadir Dendoune

    - See more at: http://www.lecourrierdelatlas.com/744101072014Des-supporters-des-Bleus-brulent-un-drapeau-algerien.html#sthash.Xj2fbQ2S.dpuf

    « J’ai vraiment été choqué en voyant ça », souligne Yassine, le vidéaste amateur qui se trouvait sur les lieux et qui a cru bon de filmer toute la scène. Yassine était venu de Chateauroux pour assister chez un ami au 8ème de finale France-Nigeria.

    « Je tiens à préciser qu’il y avait des supporters français qui disaient que c’était honteux de faire ça, continue Yassine. Et qu’il fallait arrêter, que c’était un manque de respect ». Un geste stupide, pas surprenant, à replacer dans un contexte.

    Depuis le début de la Coupe du monde, les attaques anti-algériennes fusent. Sous prétexte que chaque victoire des Fennecs, est entachée d’incidents (des voitures brûlées, des placements en garde à vue, mais ce n’est pas non plus la guerre civile !), les politiques s’en donnent à cœur joie.

    Dimanche dernier (29 juin), sur Europe 1, Marine Le Pen, la présidente du Front national, jugeant que ce qui s'était passé après la qualification de l'Algérie pour les 8e de finale du Mondial prouvait "l'échec de l'immigration et de l'assimilation", appelait à mettre fin à la double nationalité en France.

    Hier, le maire de Nice, Christian Estrosi, en rajoutait une couche et décidait carrément d'interdire « l'utilisation ostentatoire des drapeaux étrangers dans le centre de Nice jusqu'à la fin de la Coupe du monde ». En plein délire! On n’ose pas imaginer quelle aurait été la réaction du corps politique si un drapeau Bleu Blanc Rouge avait été brûlé par un supporter de l’équipe d’Algérie…

     

    Nadir Dendoune

    - See more at: http://www.lecourrierdelatlas.com/744101072014Des-supporters-des-Bleus-brulent-un-drapeau-algerien.html#sthash.Xj2fbQ2S.dpuf
    « INCROYABLE ! Pour défendre Sarkozy, les extrémistes citent même "Les porteurs de valises du FLN"Après une nouvelle provocation de J.M. Lepen « N’est-il pas atteint d’alzheimer ? » car cela dépasse tout entendement ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :