• Exprimons notre volonté de vivre en Paix dans un monde de solidarité, de justice et de fraternité

    Exprimons notre volonté de vivre en Paix  dans un monde de solidarité, de justice et de fraternité

    Exprimons notre volonté de vivre en Paix

    dans un monde de solidarité, de justice

    et de fraternité

    En 2001, l’Assemblée générale de l’ONU déclarait la journée du 21 septembre Journée Internationale de la Paix. Chaque 21 septembre est dorénavant une journée consacrée au renforcement des idéaux de paix au sein des nations et des peuples, ainsi que dans leurs relations.

    Le 21 septembre est un moment qui permet à l’ensemble du mouvement pacifiste, mais aussi à tout citoyen, de se réunir autour d’une date pour mieux agir encore vers un monde exempt de guerres, d’inégalités et d’injustices.

    Chaque année, le Mouvement de la Paix se veut le relais de la mission lancée par l’ONU en 2001, à savoir faire connaître et célébrer cette journée le plus massivement possible au sein de la société.

    Pour exprimer notre volonté de vivre en paix dans un monde de Solidarité, de Justice, de Fraternité

    En marche pour la paix - Stop la guerre - Stop les violences

    L'aspiration des peuples à vivre ensemble en paix dans la solidarité, la justice et la fraternité est immense.

    Nous sommes persuadés qu'aucune de nos différences de convictions, d'appartenance ou de sensibilités philosophiques, politiques, religieuses, syndicales ou autres ne doit faire obstacle à l'expression de cette aspiration commune.

    Nous sommes révoltés face à l'augmentation incessante des dépenses militaires qui sont passées de 1144 milliards de dollars en 2001 à 1773 milliards en 2015 (Sipri en USD taux de change 2014) et favorisent un commerce des armes immoral et dangereux, alors que le budget des Nations Unies pour les opérations de paix est de seulement 8,7 milliards et que la lutte contre le réchauffement climatique nécessite des moyens importants tout comme la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD).

    Nous sommes indignés de savoir que seulement 5 % des dépenses militaires mondiales pendant 10 ans permettraient selon le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) de résoudre les principaux problèmes de l'humanité (alimentation en eau, faim, analphabétisme, principales maladies…).

    Nous sommes conscients que la guerre est toujours un échec. Elle conduit au chaos et enfante des monstruosités dont sont victimes les populations civiles jetées sur le chemin de l'exil.

    Au moment où plusieurs voix politiques proposent d'augmenter de 40 à 60 % les dépenses consacrées à la production de nouvelles armes nucléaires en France n'est-ce pas le moment opportun pour dire que notre aspiration au développement d'une culture de la paix (voir « La culture de la paix c'est quoi ? ») est inconciliable avec une nouvelle augmentation des dépenses consacrées aux armes nucléaires dans notre pays et dans le monde ?

    Enfin nous sommes convaincus que lorsque la guerre se développe, que les dépenses militaires augmentent et que la paix est menacée il est nécessaire d'agir pour obtenir des politiques sociales, économiques, culturelles et de paix s'inspirant de la charte des Nations Unies et des huit domaines de la culture de la paix définis par l'Unesco afin de contribuer à la construction d'un monde de justice, de solidarité, de fraternité, de Paix !

    C'est pourquoi nous appelons à participer le samedi 24 Septembre 2016 aux Marches pour la paix organisées dans plusieurs villes de France par le Collectif « En marche pour la paix ».

    Exprimons notre volonté de vivre en Paix  dans un monde de solidarité, de justice et de fraternité

     

    Pour exprimer notre volonté de vivre en paix dans un monde de Solidarité, de Justice, de Fraternité

    En marche pour la paix - Stop la guerre - Stop les violences

    L'aspiration des peuples à vivre ensemble en paix dans la solidarité, la justice et la fraternité est immense.

    Nous sommes persuadés qu'aucune de nos différences de convictions, d'appartenance ou de sensibilités philosophiques, politiques, religieuses, syndicales ou autres ne doit faire obstacle à l'expression de cette aspiration commune.

    Nous sommes révoltés face à l'augmentation incessante des dépenses militaires qui sont passées de 1144 milliards de dollars en 2001 à 1773 milliards en 2015 (Sipri en USD taux de change 2014) et favorisent un commerce des armes immoral et dangereux, alors que le budget des Nations Unies pour les opérations de paix est de seulement 8,7 milliards et que la lutte contre le réchauffement climatique nécessite des moyens importants tout comme la réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD).

    Nous sommes indignés de savoir que seulement 5 % des dépenses militaires mondiales pendant 10 ans permettraient selon le programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) de résoudre les principaux problèmes de l'humanité (alimentation en eau, faim, analphabétisme, principales maladies…).

    Nous sommes conscients que la guerre est toujours un échec. Elle conduit au chaos et enfante des monstruosités dont sont victimes les populations civiles jetées sur le chemin de l'exil.

    Au moment où plusieurs voix politiques proposent d'augmenter de 40 à 60 % les dépenses consacrées à la production de nouvelles armes nucléaires en France n'est-ce pas le moment opportun pour dire que notre aspiration au développement d'une culture de la paix (voir « La culture de la paix c'est quoi ? ») est inconciliable avec une nouvelle augmentation des dépenses consacrées aux armes nucléaires dans notre pays et dans le monde ?

    Enfin nous sommes convaincus que lorsque la guerre se développe, que les dépenses militaires augmentent et que la paix est menacée il est nécessaire d'agir pour obtenir des politiques sociales, économiques, culturelles et de paix s'inspirant de la charte des Nations Unies et des huit domaines de la culture de la paix définis par l'Unesco afin de contribuer à la construction d'un monde de justice, de solidarité, de fraternité, de Paix !

    C'est pourquoi nous appelons à participer le samedi 24 Septembre 2016 aux Marches pour la paix organisées dans plusieurs villes de France par le Collectif « En marche pour la paix ».

     

    Exprimons notre volonté de vivre en Paix  dans un monde de solidarité, de justice et de fraternité

    Ecoutons cette chanson de Jean Ferrat en hommage à tous ces innocents, partout dans le Monde qui meurent, chaque jour plus nombreux et faisons un voeu "Nous ne voulons plus de guerres"

    Cliquez sur la croix, en haut à droite de la vidéo, dès qu'elle apparaît pour arrêter la pub :

     
    JEAN FERRAT La Paix Sur Terre par Francis-Albert

     

    « Hommage à Claude Bourdet, grand Résistant, grand journaliste politique *** Il a sa place à Paris inaugurée le 19/10/2003 par Bertrand Delanoé Bréville (Charente) un square pour se souvenir »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter