• Faut-il rendre la France à l’Algérie ?

     

     

    Une jeune dame dont je ne connais pas le nom pose une drôle de question, j’ai comme l’impression qu’elle se moque de quelqu’un ou de quelques-uns…

     

    Faut-il rendre la France à l’Algérie ?

     

    Faut-il rendre la France à l’Algérie ?

     

    Pour la petite histoire… parce que je n’ai rien à raconter sur la grande, qui m’a toujours parue dérisoire…
    Non, je ne vais pas me mettre à pleurer sous prétexte que ça déplairait au consistoire qui ne veut pas entendre parler du bétail comme d’un détail. Faille que faille, vaille que vaille, raille qui raille !
    Je crois que je déraille… et que je vais finir par me retrouver sur la paille avec mes ouailles… aïe ! Aïe ! Aïe !
    Pour la petite histoire… aucun élément d’aucun ensemble n’a jamais accepté d’être considéré comme un élément non essentiel… ciel, je suis essentielle !
    L’extermination pour un juif, l’esclavage pour un noir, le colonialisme pour un algérien… Aucun des trois ne vous donne le droit de retoucher la grande histoire… sous peine d’avoir des histoires… que vous soyez révisionniste ou divisionniste, il ne faut pas plaisanter avec la sacro sainte mémoire. Devoir de mémoire…
    Macron vient de demander à Stora de revisiter la story de l’Algérie… en lui murmurant au creux de l’oreille : « tu ne chercherais pas si tu ne m’avais déjà trouvé ».
    Il prend Alexandre Benalla pour Ben Bella, le feu leader algérien.
    On ne peut pas l’accuser de ne pas vouloir s’excuser celui-là.
    Ou il est rusé ou il a quelque chose à se faire pardonner ?
    Ou peut être qu’il se dit qu’il va falloir un jour ou l’autre, rendre la France à l’Algérie ! Oui, j’ai bien dit l’Algérie.
    Parce que c’est le seul pays qui a vraiment les moyens de la racheter ou d’assurer son salut.
    Je ris ? Peut-être bien que oui… peut-être bien que non… comme tous les ressortissants algériens qui rient de tout et de rien, lorsqu’ils voient leurs enfants grandir en France et brandir le drapeau algérien… car ils ont tous natifs de ce mariage forcé entre France et Algérie et célébré en 1830.
    La France, c’est le père matrice, l’Algérie, c’est la mère patrie… ils n’ont jamais pu se passer l’une de l’autre même si le conflit a toujours fait leur lit, leur rapport a toujours été contre nature… chacun ou chacune se prend pour l’homme et prend l’autre pour sa femme… un combat d’avant-garde puisque aucun, aucune ne veut de la garde des enfants de l’autre…
    C’est Mabrouk qui écrit la chanson d’Enrico Macias : « j’ai quitté mon pays, j’ai quitté ma maison… » C’est bon, c’est bon !
    Il faut se faire une raison depuis que les algériens lui ont ramené en bateau sa maison et l’ont installé à la Plaine Saint Denis en lui disant : « Aïcha ! Aïcha ! Ne t’en va pas… tu es ici, chez toi… » Cheb Mami l’a mieux décliné je crois avec son cœur au pays des merveilles… la France ou l’Algérie ?


     

     

    « Puisque les musulmans sont de plus en plus stigmatisés rappelons la tragédie de Saint-Etienne-de-RouvrayTravail commun sur l’histoire coloniale Benjamin Stora chargé officiellement d’une mission sur «la mémoire de la colonisation» »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    3
    Le_Canari_de_retour
    Lundi 27 Juillet à 19:15
    Il se peut que notre savoir est limité.
    Cette dame a peut-être raison (mdr)
    Elle a du se dire que nous sommes restés 130 ans en Algérie, maintenant ce sont les Algeriens qui vont occuper la France pour la même période et...chacun trouvera son compte.

    Je pense comprendre que le corona dérègle le cerveau et les chercheurs devraient se pencher sur ce 2° cas que tu nous présentes aujourd'hui.

    Simple rappel :
    Je pense à """L'ABRUTIE "": qui avait dit, et avec assurance, que le France a CRÉÉ L'Algerie.

    C'est la période du confinement puisque le corona n'a pas l'air de nous laisser tranquilles, alors chacun pense savoir....pense comprendre mieux que les autres .
    Les perles ce n'est pas ce qui manquent.

    Merci pour cet agréable moment.
    2
    abdelaziz
    Lundi 27 Juillet à 11:45
    abdelaziz
    Si la France reconnaît ses crimes, en Algérie, ça sera un bon début. (une déchirure des deux côtés)
    1
    Lundi 27 Juillet à 10:18

    Cette dame s'amuse, avec talent sans doute, mais avec bien des mystères !

    Moi je n'ai pas envie de rire quand je dresse un certain bilan, même pas de sourire. Mais je reconnais aux artistes le choix du registre dans lequel ils s'expriment. Qu'on m'accorde celui, sur un sujet aussi douloureux que le colonialisme et la guerre d'Algérie, de préférer la clarté la plus lumineuse qui permet d'être plus incisif dans cette affaire

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :