• Femmes voilées poignardées à Paris : deux suspectes mises en examen

     

     

    Femmes voilées poignardées à Paris : deux suspectes mises en examen

     

    Femmes voilées poignardées à Paris : deux suspectes mises en examen

    L’agression s’est déroulée sur le Champ de Mars, près de la Tour Eiffel (photo d’illustration). | AFP/LIONEL BONAVENTURE

     

    L’agression s’était déroulée sur le Champ de Mars, dimanche 18 octobre. L’une des victimes est toujours hospitalisée. Les deux suspectes ont été mises en examen pour « violences volontaires » accompagnées de propos racistes.

    Deux femmes ont été mises en examen pour « violences volontaires », accompagnées de propos racistes qu’elles contestent, après l’agression au couteau près de la Tour Eiffel de deux femmes voilées, qui réclament des poursuites pour « tentative de meurtre », a appris l’AFP jeudi de sources concordantes.

    Les deux suspectes ont été mises en examen mercredi soir pour « violences aggravées par la réunion, l’usage d’une arme, l’état d’ivresse, et les propos à caractère raciste », a précisé une source judiciaire. L’autrice présumée des coups de couteau a été placée en détention provisoire et son amie laissée libre sous contrôle judiciaire, selon des sources proches du dossier.

    L’agression dimanche 18 octobre sur le Champ de Mars serait liée à la présence de leur chien, jugée menaçante par un groupe de femmes avec leurs enfants. Au cours de l’altercation, la principale suspecte a sorti un couteau et poignardé deux femmes.

    L’une des victimes toujours hospitalisée

    L’affaire a été très relayée sur les réseaux sociaux, certains internautes dénonçant un « silence médiatique » sur cette agression « islamophobe », au surlendemain de l’assassinat du professeur Samuel Paty.

    L’avocat des victimes, Me Arié Alimi, a déposé une plainte pour que l’enquête soit requalifiée en « tentative de meurtre à raison de l’appartenance de la victime à une race ou à une religion».

    La première victime, âgée de 19 ans a reçu trois coups par une arme blanche. La seconde, une femme de 40 ans, a été blessée par six coups, dont un lui perforant le poumon, et est toujours hospitalisée.

    Les deux femmes disent avoir été traitées de « sales arabes » par leurs agresseuses, qui leur auraient également dit : « Vous n’êtes pas chez vous ici ».

    « L’une des femmes faisait également référence au voile que portaient plusieurs femmes de la famille », poursuit la plainte. Pour Me Alimi, « le mobile est à l’évidence raciste car elles ont ciblé les femmes voilées et ont tenté de l’arracher. L’intention homicide ne fait pas de doute non plus, puisque le premier coup a visé la tête ».

    « Il est à craindre que ce type d’acte se renouvelle compte tenu du climat délétère stigmatisant les musulmans. Il faut que les autorités cessent la chasse aux sorcières et empêchent les terroristes de parvenir à leur objectif principal, c’est-à-dire une stigmatisation des musulmans pouvant aboutir à d’autres radicalisations », a-t-il ajouté auprès de l’AFP.

    « Dans le contexte particulier, il ne faut pas gonfler cette histoire et en revenir aux faits : une altercation qui tourne mal après des invectives », fait valoir Me Bernard Solitude, avocat d’une des suspectes, qui ont nié les propos racistes.

     

    SOURCE : https://www.ouest-france.fr/ile-de-france/paris-75000/femmes-voilees-poignardees-a-paris-deux-suspectes-mises-en-examen-7025244 

     

    C'est le point de vue de Jacques CROS

    En l’absence de conscience de ce qui est en cause…

      L’une des deux femmes agressées

    La crise socio-économique que nous vivons est insupportable. Ceux qui veulent perpétuer en l’état notre système social font en sorte que l’analyse ne soit pas faite pour identifier les racines du mal et les extirper.

    Les médias sont à leur disposition et à leur service. Les idées dominantes sont celles de la classe dominante, celle qui a le pouvoir. Pouvoir politique, économique, idéologique !

    Avec le dernier attentat terroriste on assiste à une offensive du racisme et de la xénophobie. C’est ainsi qu’à Béziers on a pu enregistrer un appel à incendier la mosquée de La Devèze. La laïcité permettant à chaque citoyen d’exercer sa liberté de conscience et de pratiquer le culte de son choix n’est pas la préoccupation majeure des auteurs de cet appel.

    Il rend compte d’un courant islamophobe qui imprègne l’opinion publique et qui permet aux tenants du capitalisme de se dédouaner de leur responsabilité dans le contexte dégradé que nous connaissons.

    A Paris deux dames d’origine algérienne et leurs enfants ont été agressés parce qu’elles étaient voilées et qu’elles sont Arabes. Un motif suffisant pour que l’une soit grièvement blessée par des coups de couteau.

    Ainsi va notre monde qui permet que la violence prenne le pas sur la réflexion et sur la recherche sereine de solutions aux problèmes auxquels nous sommes confrontés. Le conditionnement des esprits canalise les réactions vers des comportements qui rappellent ceux des nazis lors de la crise des années 30.

    Le racisme a changé sa cible, ce ne sont plus les Juifs qui sont visés mais les musulmans. Sur le fond la démarche est la même. En tout cas elle conduit aux mêmes résultats, exacerber la violence et occulter la faillite de la loi du profit et de ses conséquences, l’exploitation renforcée de ceux qui n’ont que leur force de travail pour vivre.

    Le passé colonial de la France et la guerre d’Algérie menée pour tenter de perpétuer le colonialisme favorisent l’entreprise.

    Nous avons besoin de développer la collaboration contre la violence et pour la paix de toutes les victimes que l’on peut recenser, qu’il s’agisse de musulmans, de chrétiens, d’israélites ou d’athées. C’est ici une contribution au débat qu’impose la situation explosive et notoirement dangereuse dans laquelle nous nous trouvons.

    Jacques CROS

    « « Rentrez chez vous sales arabes » : les femmes voilées poignardées témoignentL'islamo-gauchisme est une machination du pouvoir ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :