• France-Algérie : Emmanuel Macron se rendra à Alger le 6 décembre 2017

     

    France-Algérie : Emmanuel Macron

     se rendra à Alger le 6 décembre 2017

    Emmanuel Macron va-t-il oser confirmer ses propos prononcés en début de cette année à Alger, souvenons-nous, vent debout, des responsables français de droite et d'extrême droite ont fait part de leur émoi et de leur "honte" après que le candidat à la présidentielle en France, Emmanuel Macron, a qualifié la colonisation de "crime contre l'humanité". C’est vrai qu’il n’était encore que candidat à la présidentielle, devenu président il a nommé, entre autres, Gérald Darmanin,  ministre de l'Action et des Comptes publics, ce dernier avait twitté :  

     

    France-Algérie : Emmanuel Macron   se rendra à Alger le 6 décembre 2017

    France-Algérie : Emmanuel Macron   se rendra à Alger le 6 décembre 2017

    Si macron ose, ce que personnellement je ne crois pas, alors darmanin va bouffer sa cravate !!!

     

    France-Algérie : Emmanuel Macron

     se rendra à Alger le 6 décembre 2017

    France-Algérie : Emmanuel Macron   se rendra à Alger le 6 décembre 2017

    Emmanuel Macron se rendra en Algérie le 6 décembre prochain, a annoncé mardi le chef de l'État français, en réponse à un habitant qui l'interpellait lors d'un bain de foule pendant une visite dans le nord du pays, à Tourcoing.

    Les déclarations d’Emmanuel Macron lors de sa prochaine visite en Algérie, le 6 décembre, seront scrutées de près. Il faut dire que son dernier déplacement à Alger avait marqué les esprits. Alors candidat à la présidentielle française, Emmanuel Macron avait affirmé, lors d’une visite express dans la capitale algérienne en février, que la colonisation française était un « crime contre l’humanité », provoquant de vives réactions en France. 

    « J’ai toujours condamné la colonisation comme un acte de barbarie. La barbarie fait partie d’un passé que nous devons regarder en face en présentant nos excuses à l’égard de celles et ceux envers lesquels nous avons commis ces gestes », avait-il ajouté lors de cette entretien accordé à la chaîne privée Echourouk News.

    Macron, « un ami de l’Algérie »

    Une déclaration saluée par le président algérien Abdelaziz Bouteflika, qui avait applaudi l’élection « bien méritée » d’Emmanuel Macron en mai dernier, affirmant que le peuple français avait « distingué un ami de l’Algérie ».

    Abdelaziz Bouteflika avait par ailleurs ajouté qu’Emmanuel Macron, avec ses déclarations, avait fait « l’ample démonstration de (sa) claire détermination à travailler avec nous [L’Algérie, NDLR] à compenser les occasions manquées dans les relations algéro-françaises ».

    SOURCE : http://www.jeuneafrique.com/492405/politique/france-algerie-emmanuel-macron-se-rendra-a-alger-le-6-decembre/

    « Un livre " pour tourner la page de la guerre d'Algérie " Chalon-sur-Saône n'oublie pas le philosophe Francis Jeanson le 18 novembre 2017 au studio 70 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    2
    Mercredi 15 Novembre à 12:07

    Les affaires sont les affaires et il doit être plus productif aujourd'hui de dénoncer les méfaits du colonialisme que de s'engager en son temps contre la guerre qui avait pour ambition de le perpétuer, mobilisant pour ce faire les jeunes Français qui n'avaient pas encore le droit de vote mais l'obligation de répondre à l'ordre de mobilisation qu'ils avaient reçu.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter