• Geneviève de Fontenay s’explique sur son lapsus : "Vive l'Algérie algérienne ! Ce qui se passe est complètement hallucinant"

    Geneviève de Fontenay  s’explique sur son lapsus : "Vive l'Algérie algérienne ! Ce qui se passe est complètement hallucinant"

    Miss Algérie

    Geneviève de Fontenay  s’explique sur son lapsus : "Vive l'Algérie algérienne ! Ce qui se passe est complètement hallucinant"

    Vive l'Algérie algérienne!

    Ce qui se passe autour de la soirée Miss Algérie est complètement hallucinant. Pour un petit mot de travers, on m'accuse d'être « Algérie française » ? Mais enfin, on ne peut se méprendre sur mes opinons. Tout le monde sait que je suis à gauche !

    À Alger, tout s'est très bien passé. Beaucoup de monde est venu faire des photos avec moi, on a passé une très belle soirée et avant la proclamation finale, j'ai dit quelques mots. J'ai parlé des polémiques en France sur le port du foulard : je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas en porter ! Quand c'est un foulard Dior ou Hermès, personne ne dit rien... Et j'ai bien entendu fait des photos avec des jeunes filles qui portaient le foulard. C'était la deuxième année consécutive, après Oran en 2013, et j'étais très fière d'honorer cette élection.

    J'ai bien entendu également dit que maintenant, en France, nous avions dans nos concours des jeunes filles d'origine maghrébine, et je serais très heureuse qu'une Miss Prestige nationale soit d'origine nord-africaine. C'est ça le rapprochement entre les peuples. Comme je le dis souvent, il faudrait que les canons de la beauté remplacent ceux de la guerre.

    J'ai également eu un mot de mise en garde aux médias qui venaient de passer en boucle cette terrible image du jeune journaliste américain décapité. Deux jours plus tard, un homme était décapité en France... et j'ai voulu sensibiliser sur la diffusion en boucle de ces images dans les journaux.
    On m'a quelque peu pressé pour mon discours, en me disant « allez vite il faut conclure », et mes mots on dépassé ma pensée. J'ai conclu en voulant dire « vive l'Algérie, et vive la France », et malheureusement ma langue a fourché. Mais ça n'a rien à voir. Aujourd'hui, je dis « Vive l'Algérie algérienne » ! Vive l'Algérie algérienne, et vive les collaborations avec les autres pays.

    Il y a eu quelques sifflets et puis c'est tout. Depuis, j'entends dire que certains notables présents sur place auraient souhaité qu'il s'agisse de la dernière édition que l'élection ne se fasse plus à l'avenir. Est-ce que ce malheureux lapsus a été utilisé comme excuse pour s'élever contre ce concours ?

    « Congrès départemental de la FNACA le 6 septembre 2014 à Saint-André-de-l'Eure (Un discours remarquable… mais est-il approuvé par les instances nationales ?)Algérie : le lourd héritage du colonialisme *** Un article de la 4ACG »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :