• Hommage à Jean Ferrat le 16 avril 2021 sur FR3 à 21 h 05

     

    Hommage à Jean Ferrat le 16 avril 2021

    sur FR3 à 21 h 05

    Hommage à Jean Ferrat le 16 avril 2021  sur FR3 à 21 h 05

    Son ultime chanson inédite est sortie 10 ans

     après sa disparition :

    " Dis-moi qu'as-tu fais du temps des cerises "

     

    Le chanteur Jean Ferrat, mort le 13 mars 2010, a laissé un vide. Ce grand mélodiste et poète à la voix d’or était taiseux et secret. Son éternel «demi-sourire» a masqué trois tragédies. Celle de l’enfant dont le père fut déporté. Celle de l’homme qui vécut l’autodestruction de sa femme. Celle du communiste qui vit l’effondrement de ses espérances. Jean Ferrat a exprimé ses blessures, ses émotions violentes dans son riche répertoire : «Ma Môme», «Nuit et brouillard», «C’est beau la vie», «La Montagne», «Camarade», «Potemkine». Sans oublier «A Santiago», «Que serais-je sans toi ?», «Ma France» ou encore «Aimer à perdre la raison»…

    Paris 13 mars 2015 : Sous un soleil radieux, cinq ans, jour pour jour, après la mort de Jean Ferrat, nous inaugurons à Paris dans le quartier populaire de Ménilmontant, la Place Jean Ferrat. 

     En présence d'Isabelle Aubret (son interprète préférée), de Gérard Meys (son ami et producteur), de Véronique Estel (la fille de Christine Sèvres que Jean considérait comme sa propre fille), la maire de Paris Anne Hidalgo, assistée des maires du 11e et 20e arrondissement de Paris (la place Jean Ferrat, une véritable esplanade, est en effet à cheval sur ces deux arrondissements) ont rendu un hommage émouvant à l'immense artiste engagé que fut Jean Ferrat. De nombreux élus de Paris et personnalités politiques, artistiques et journalistiques, se mêlaient au peuple de Paris venu nombreux. Parmi eux, un Pierre Laurent très ému, Bertrand Delanoë, Ian Brossat et Bruno Julliard, Patrick Apel Muller... Après les discours élogieux, Isabelle Aubret chanta "Ma France". L'émotion était palpable, beaucoup de visages étaient au bord des larmes. Nous ressentions tous une grande fierté en écoutant Isabelle chanter, la gorge un peu serrée, cette chanson sublime de Jean Ferrat qui mériterait de devenir le second hymne de France. On dévoila la plaque au nom de Jean Ferrat et dans un chœur final, nous accompagnons tous Isabelle dans "La Montagne". Applaudissements ! La place Jean Ferrat est née pour que ce beau et grand poète, citoyen engagé à gauche qui, de sa voix grave et de velours, ne chantait pas pour passer le temps, ne quitte jamais nos mémoires populaires. Ce fut je vous le jure, un très beau moment ! Merci Jean. 


     

    « LES NOSTALGIQUES DE L’ALGÉRIE FRANÇAISE NE DÉSARMENT PAS : Guillaume Bigot ou le racisme à fleur de peauAlgérie – France : Paris réagit à nouveau aux propos de Djaâboub »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :