• Ici on profane, là on met des drapeaux en berne le jour d’une commémoration nationale et officielle… La haine, toujours et partout, alors que nous voulons entendre des messages de PAIX

    Ici on profane, là on met des drapeaux en berne le jour d’une commémoration nationale et officielle… La haine, toujours et partout, alors que nous voulons entendre des messages de PAIX

    Ici on profane, là on met des drapeaux en berne le jour d’une commémoration nationale et officielle… La haine, toujours et partout, alors que nous voulons entendre des messages de PAIX

    Ici on profane, là on met des drapeaux en berne le jour d’une commémoration nationale et officielle… La haine, toujours et partout, alors que nous voulons entendre des messages de PAIX

    Plénée-Jugon (Côtes-d'Armor)

     Le Mémorial départemental de Langouhèdre profané

    Ici on profane, là on met des drapeaux en berne le jour d’une commémoration nationale et officielle… La haine, toujours et partout, alors que nous voulons entendre des messages de PAIX

    Joseph Got, président départemental de la FNACA, a fermement condamné la profanation  du monument de Plénée-Jugon. | ouest-France

    Ici on profane, là on met des drapeaux en berne le jour d’une commémoration nationale et officielle… La haine, toujours et partout, alors que nous voulons entendre des messages de PAIX

    Deux des stèles du Mémorial de Plénée-Jugon ont été recouvertes de graffitis en lettres noires. | ouest-france

    Mercredi, des anciens combattants de Plénée-Jugon et des représentants départementaux, ont découvert que le mémorial départemental de Langouhèdre avait été profané.

    L’heure était à la consternation et à l’incompréhension, ce mercredi, au Mémorial départemental de Langouhèdre à Plénée-Jugon, où des graffitis à caractère haineux ont été relevés en milieu de journée.

    Lieu de mémoire profané

    Ce sont des anciens combattants de Plénée-Jugon, accompagnés de représentants départementaux de la FNACA et du directeur de l’Office national des anciens combattants venus préparer la prochaine cérémonie du prochain 19 mars, qui ont eu la surprise de découvrir la profanation de ce lieu de mémoire.

    Deux des stèles qui forment le monument ainsi que son parvis ont été recouverts de mots en lettres noires : « tortionnaire » et « colons morts ».

    « Un acte lâche » 

    « Un acte lâche, inqualifiable » pour le président départemental de la FNACA, Joseph Got, présent sur le site, mercredi après-midi, « horrifié de voir de tels tags sur un mémorial qui véhicule un message de solidarité ».

    La cellule d’identification judiciaire de la gendarmerie est venue effectuer les constatations. La mairie de Plénée-Jugon a prévu de porter plainte.

    SOURCE :  http://www.ouest-france.fr/plenee-jugon-le-memorial-departemental-de-langouhedre-profane-3245819 

     

    « Algérie : aller-retour "L'Algérie c'est beau comme l'Amérique"Lorsque le dénommé REGAL m’apprend que Florence Arthaud à des racines pieds noirs alors j’ai fait des recherches et j’ai trouvé… »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :