• Il y a 23 ans aujourd'hui, le 9 novembre 1991, avec Yves Montand la France perdait un artiste très complet

    Il y a 23 ans aujourd'hui, le 9 novembre 1991, avec Yves Montand la France perdait un artiste très complet

    Né le 13 octobre 1921 dans le sud de l'Italie, Yves Montand (de son vrai nom Ivo Livi) est issu d'une famille très pauvre. Il débarque à l'âge de deux ans à Marseille et vit avec son père, sa mère et ses deux frères et soeurs dans un immeuble d'une pauvreté affligeante. 

    En 1929, toute la famille obtient la nationalité française et le petit Yves s'intéresse au cinéma et au chant. Il se produit alors dans les cafés et à l'Alacazar de Marseille en imitant les chanteurs de son époque que sont Charles Trenet, Maurice Chevalier et Fernandel. 

    En 1944, Yves Montand monte à Paris pour échapper au STO (Service du Travail Obligatoire) et pour surtout débuter une vraie vie d'artiste. Après s'être produit sur plusieurs scènes parisiennes, il rencontre Francis Lemarque qui lui écrit seize chansons, dont le célèbre titre "A Paris". 

    En 1951, la carrière d'artiste d'Yves Montand prend une autre tournure. Il épouse Simone Signoret et se tourne vers le cinéma. Il joue dans les films "Le salaire de la peur (1952)" et "La loi" du cinéaste Jules Dassin. 

    Parallèlement, Yves Montand ne quitte pas la scène et rencontre un succès phénoménal en 1954 en interprétant la chanson intitulée "Les feuilles mortes" de Prévert et Kosma. 

    Grâce à sa voix chaude et laissant des frissons aux spectateurs, Montand devient une icône incontournable de la vie artistique française et même internationale. 

    Il continue à chanter, à jouer dans plusieurs films et à se montrer dans des émissions de télévision. Mais après le décès de sa bien-aimée Simone Signoret en 1985, la vie d'Yves Montand change. Il décide de mettre un terme à sa carrière de chanteur, avant de s'éteindre le 9 novembre 1991. La France a perdu un artiste très complet. 

     

     

    Il y a 23 ans aujourd'hui, le 9 novembre 1991, avec Yves Montand la France perdait un artiste très complet

     

     

     

    « La commémoration du 19 mars 1962 a été adoptée par le Sénat le 8 novembre 2012, confirmée par la décision du Conseil Constitutionnel n° 2012-657 DC du 29 novembre 2012. C'était grand tempsSouvenez-vous : Le 11 novembre 2013 le président de la République a été conspué, ressemblant au 11 novembre 1960... Qu'en sera-t-il en 2014 ? »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :