• «Je meurs la tête droite et avec le sourire»: ce qu'écrivaient les fusillés de la Seconde Guerre mondiale avant leur exécution

     

    « Je meurs la tête droite

    et avec le sourire » :

    ce qu'écrivaient les fusillés

    de la Seconde Guerre mondiale

    avant leur exécution

     

    Ce fut le cas de Pierre Dubost

     

    Détail d'une affiche de propagande de l'occupant allemand contre les membres du groupe Manouchian, exécutés au Mont-Valérien le 21 février 1944.

    Rappelez-vous de cet article :

    http://www.micheldandelot1.com/des-cote-d-oriens-se-souviennent-des-dernieres-manifestations-interdit-a125595882

    Marcel Yanelli nous fait parvenir ce web-documentaire et son commentaire :

    " Bonjour mes amis,

    J’ai assisté, récemment, à la présentation, par les lycéens du Castel et leurs professeurs à l’excellent travail effectué sur l’histoire de Pierre Dubost, -frère de Jeanine Boulay, de Micheline Beuchot, de Simone Curot  et Arlette Bégrand-  fusillé à 18 ans par les nazis. Il avait fabriqué artisanalement des bombes dans son entreprise, sise dans l’enceinte qui est maintenant le lycée du Castel…

    De l’émotion, de l’apport à ce nécessaire travail de mémoire… Si vous prenez le  temps de regarder ce beau travail (les lycéens qui nous ont présenté leur travail avaient vraiment pris cette histoire de ce jeune communiste à cœur) il y a fort à parier que vous ne serez pas déçus… !

    Pachel

    Pour info 

    Les élèves du lycée du Castel qui ont fait un travail (comptant pour leur bac) sur Pierre Dubost (le frère de Jeanine Boulay) donnent la possibilité à toutes les personnes intéressées de pouvoir regarder leur travail réalisé sous la forme d'un Web documentaire (Mais il faudra patienter et vous habituer pour bien comprendre le déroulement de ce web-documentaire. Merci !)

    « La Haute-Loire, source d'inspiration pour le romancier Albert Ducloz qui nous parle de deux de ses livres dont son témoignage sur la guerre d'Algérie"Nous ne sommes pas une association d'anciens combattants, nous nous définissons comme des anciens appelés de la guerre d'Algérie, souvent contre notre volonté" »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :