• L'arrivée du conservateur Guillaume Zeller à l'information de Canal+ ne passe pas inaperçue

    L'arrivée du conservateur Guillaume Zeller à l'information de Canal+ ne passe pas inaperçue

    L'arrivée du conservateur Guillaume Zeller à l'information de Canal+ ne passe pas inaperçue

    L'arrivée du conservateur Guillaume Zeller à l'information de Canal+ ne passe pas inaperçue

    Pourquoi mettre en ligne cet article ? Parce que Guillaume Zeller est celui qui a publié sur le site de Robert Ménard « Boulevard Voltaire » un billet réhabilitant le général Aussaresses, CLIQUEZ SUR CE LIEN : http://www.bvoltaire.fr/guillaumezeller/paul-aussaresses-aurait-pu-etre-un-heros-national,43501   . Billet au cours duquel le journaliste explique que le général tortionnaire "aurait pu être un héros national". Dans une tribune, il fustige aussi "l'imposture du 19 mars » CLIQUEZ ICI, jour commémoratif de la fin de la guerre d'Algérie.

    Je vais donc me désabonner de Canal+ et Canal Sat

    Michel Dandelot

    L'arrivée du conservateur Guillaume Zeller à l'information de Canal+ ne passe pas inaperçue

    L'arrivée du conservateur Guillaume Zeller à l'information de Canal+ ne passe pas inaperçue

    MÉDIAS - "Guillaume Zeller va nous rejoindre pour les news", annonçait jeudi Vincent Bolloré dans sa lettre aux salariés du groupe Canal+. Vendredi, l'officialisation est arrivée en début de soirée: "Guillaume Zeller est nommé directeur de la rédaction d'iTELE. Il succède à Céline Pigalle qui quitte le groupe", ainsi que "Cécilia Ragueneau, directrice générale d'iTELE", selon un communiqué du groupe Canal+.

    Pourtant, Guillaume Zeller, précédent rédacteur en chef de DirectMatin.fr (groupe Bolloré), n'a pas vraiment le profil du fameux "esprit Canal". Et pour cause, comme le fait remarquer le site Street Press, cet ancien directeur de la rédaction de Direct 8 s'avère être "le chouchou des milieux tradi" et catholiques, pas vraiment dans la veine du ton iconoclaste et décalé qui a fait le succès de la chaîne cryptée.

    Catholique pratiquant , le quadragénaire est un habitué des médias conservateurs à l'image de la radio d'extrême droite, Radio Courtoisie, à laquelle il a accordé sept entretiens entre 2012 et 2015, ou du site de Robert Ménard, Boulevard Voltaire, sur lequel il a publié pas moins de trois tribunes.

    C'est d'ailleurs sur ce dernier site qu'il a publié un billet réhabilitant le général Aussaresses, connu pour avoir pratiqué la torture pendant la guerre d'Algérie. Billet au cours duquel le journaliste explique que le général tortionnaire "aurait pu être un héros national". Dans une tribune, il fustige aussi "l'imposture du 19 mars", jour commémoratif de la fin de la guerre d'Algérie.

    Une orientation pour le moins conservatrice et traditionaliste pour ce "Bolloré Boy" qui ne devrait pas manquer de faire des vagues chez Canal+. "Voilà qui inquiète les réseaux bobos", raille par ailleurs le site catholique Le Salon Beige, décrit comme étant "aux avant-postes de l’opposition au mariage homosexuel et à la théorie du genre", note Street Press.

    Selon L'Express.fr, la directrice de la rédaction d'i>Télé, Céline Pigalle et la directrice de la chaîne, Cécilia Ragueneau, devraient quitter la chaîne d'information en continu.

    Avec la refonte des Guignols, les changements à des postes clés et la nomination d'un journaliste ne correspondant pas vraiment à l'identité affirmée de la chaîne, c'est bien un autre Canal+ que les téléspectateurs vont découvrir à la rentrée.

    SOURCE : http://www.huffingtonpost.fr/2015/09/04/guillaume-zeller-canal-plus-information-i-tele_n_8089226.html

     

     

    « Migrants et réfugiés : droits et devoirs d’humanité doivent être respectés par Isnelle GOULJAR, Présidente de la LDH de la RéunionCes enfants qu’on assassine... Article de la 4acg »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter