• "L'assassinat de Château Royal" 15 Mars 1962 à El Biar, Algérie Vie et mort du service des Centres Sociaux Éducatifs créés par Germaine Tillion

     Demain jeudi 17 septembre 2015 L'association Ciné

    Histoire organise une séance consacrée à  

    "L'assassinat
    de Château Royal"

    15 Mars 1962
    à El Biar, Algérie

    Vie et mort du service des Centres Sociaux Éducatifs créés par Germaine Tillion

     

    L'association Ciné Histoire avait organisé le 6 mai dernier, une journée autour de la vie de Germaine Tillion. Mais, une journée ne suffit pas pour rendre compte des nombreuses actions qu’elle avait menées au cours de ses trois vies ! C’est pourquoi une nouvelle séance est prévue le 17 septembre à l’Auditorium de l’Hôtel de Ville :
    Cette séance sera consacrée à un évènement peu connu : l’assassinat, à la veille des accords d’Evian, de 6 dirigeants du service des centres sociaux éducatifs, dépendant de l’Education Nationale, qu’elle avait créé en 1955. C’était, disait-elle, l’action qui lui tenait le plus à cœur parmi toutes celles qu’elle avait faites.

    Le 15 mars 1962 donc, ont été exécutés six inspecteurs du service des centres sociaux éducatifs dans les environs d’Alger. Tous enseignants, c’étaient des intellectuels qui n’avaient pour arme qu’un stylo. Trois Français, trois Algériens, dont le grand écrivain Mouloud Feraoun. C'était des hommes de « bien » et de culture qui œuvraient pour une fraternité franco-algérienne. Après avoir été appelés par leur nom suivant une liste préétablie, ils ont été exécutés selon un plan minutieusement préparé, prémédité. La bêtise qui froidement assassine écrira Germaine Tillion. Pourquoi ? en raison de quoi ? et comment se fait-il que cinquante-trois ans plus tard ce crime soit toujours passé sous silence ?

    "L'assassinat de Château Royal" 15 Mars 1962 à El Biar, Algérie Vie et mort du service des Centres Sociaux Éducatifs créés par Germaine Tillion

    Programme de la séance

    14h 30 : Présentation de la séance par Mme Nicole Dorra, Présidente de Ciné Histoire

    14h50 : Germaine Tillion raconte (extraits) :
    - Les trois vies de Germaine Tillion
    (2001) de Gilles Combet, avec la voix de Jean Lacouture
    - Une conscience dans le siècle (2002) de Christian Bromberger
    - Je me souviens (2001) de Jean Baronnet


    15h10 : M. Jacques Eloy, sociologue, président de Mémoires vives, association qui recueille la mémoire des anciens des centres sociaux

    15h 30 : M. Alain Ruscio, historien, chercheur sur l’histoire du colonialisme, auteur entre autres de Nostalgérie (la Découverte 2015) : « le contexte politique en 1962 »

    15h50 : Extrait du film L’OAS un passé très présent de Djamel Zaoui (2007)

    16h30 : M. Jean-Philippe Ould Aoudia, fils d’un des six assassinés, Salah Ould Aoudia, Président de l’association des amis de Max Marchand Mouloud Ferraoun et leurs compagnons

    16h 50 : Débat avec la salle en présence de Michel Reynaud, Président des éditions Tirésias, éditeur de Château Royal (1992)


    RENDEZ-VOUS DEMAIN JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015
    Auditorium de l’Hôtel de Ville
     

    « Migrants : Robert Ménard assigné en justice par l'AFP pour avoir détourné une photo de réfugiésComité VERITAS : du révisionnisme colonial à l’état de guerre *** Massacre du 5 juillet 1962 : après quelle VERITAS courent les nostalgériques de l’OAS »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :