• L'homme et le taureau : Un peu de douceur dans ce monde de brutes…

     

    L'homme et le taureau

    Un peu de douceur dans ce monde

     de brutes…

    L'homme et le taureau : Un peu de douceur dans ce monde de brutes…

    Christophe Thomas étant enfant, après avoir vu un tapis mural représentant une corrida, décide de sauver un taureau de corrida. Allez faire un tour sur le site de Fadjen, vous en apprendrez encore plus sur son histoire et sur la façon dont vous pouvez les aider.


    CLIQUEZ SUR CE LIEN :

    Pour soutenir Fadjen 

    En effet la très grande majorité des Français sont contre les corridas contrairement à l’animal raciste (islamophobe) appelé Ménard qui est si fier de sa corrida de Béziers… Il organise même des messes dans ses arênes…

    Béziers : le défilé de la vierge

     

    et une messe en ouverture de la Feria

     

    La honte Ménard !!!

     

    L'homme et le taureau : Un peu de douceur dans ce monde de brutes…

    L'homme et le taureau : Un peu de douceur dans ce monde de brutes…

    Enfin, alors que Râ déclinait, en musique et dans des vapeurs d’encens, le défilé de la vierge a pu débuter, entraînant dans son sillage hommes, femmes d’église, élus et fidèles.
     

    La procession a ainsi débuté devant l’entrée principale de l’ancien hôpital Perreal. Le cortège s’est ensuite dirigé vers les arènes, où a eu lieu la messe en hommage de la vierge. (Il paraît qu'il en reste moins dans les églises des vierges)...

    L'homme et le taureau : Un peu de douceur dans ce monde de brutes…

    Et on comptait plusieurs milliers de personnes dans les gradins venus assister à l’office, fervents catholiques mais aussi des festaïres, venus en curieux. Et qui n’ont souvent pas attendu la fin de la messe pour quitter les lieux.

    L'homme et le taureau : Un peu de douceur dans ce monde de brutes…

    Alors mes soeurs je ne savais pas que VOTRE dieu était pour la souffrance et l'agonie

    des pauvres taureaux ?


    L'homme et le taureau : Un peu de douceur dans ce monde de brutes…

    Vous voyez je laisse une ouverture dans le cadre pour qu'ils puissent s'échapper et quitter ce lieu mortuaire et de tortures... Vous me faites vomir... Ainsi soit-il !!!

     

    L'homme et le taureau : Un peu de douceur dans ce monde de brutes…

    ·        A

    ·                 

    « 15 août 1944 – 15 août 2019 Hommage aux "Indigènes de la République" en ce jour de commémoration du Débarquement en ProvenceLes révélations d’un historien français sur la colonisation de l’Algérie par la France »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    4
    Dimanche 18 Août à 21:04

    Le défilé de la Vierge...Qu'est ce que çà fout là ? Ce type est un demeuré...Un danger pour la ville ...

    3
    Vendredi 16 Août à 15:03

    La Feria de Béziers a été créée en 1968 par la volonté d'un élu qui s'appelait Jules Faigt. Elle a connu un succès croissant jusqu'à il y a quelques années. Evidemment elle ne résout pas les problèmes économiques de la ville, en particulier ceux de l'emploi et du pouvoir d'achat.

    Je crois que la participation diminue.

    Je n'ai personnellement jamais été attiré par cette ambiance et ça s'aggrave avec l'âge !   

    2
    Vendredi 16 Août à 13:27
    C’est pourtant notre patrimoine culturel en Arles. Nos petits taureaux noirs de Camargue sont en liberté toute l’annee Et ne sont pas mis à mort. Dans les courses camarguaises l’homm Il n’a pays toujours le dessus. J’aimerais que ce connard de Ménard se prenne une corne dans les fesses!
    Quant à sa soi-disant feria c’est une invention de son cerveau dérangé. Mort aux c...
    1
    Vendredi 16 Août à 10:36

    Ah oui, c'est la Feria à Béziers. "La teni per vista"  (je la tiens pour vue !). Mes fenêtres à double vitrage fermées je n'ai pas entendu de "zim boum boum" . Et comme je ne suis pas allé en ville je n'ai rien vu non plus. 

    J'ai su qu'il y avait des actions des anti-corridas. Ce que je pense de la corrida ? Je ne suis ni pour ni contre, bien a contraire !

    J'en ai eu vu une il doit y avoir une trentaine d'années ça ne m'a pas passionné. J'en avais vu une autre, portugaise celle-là, sans mise à mort donc, qui m'avait davantage intéressé.

    Ah, la messe dans les arènes ? Je ne serai pas surpris qu'elle soit utilisée pour prêcher une nouvelle croisade. Tiens on pourrait partir pour reconquérir l'Algérie avec ses départements français que de Gaulle avait lâchement abandonnés. Je vois très bien Ménard en soldat du Christ. Encore qu'il ne fasse pas toujours preuve de charité chrétienne. Il a sa vision à lui de la foi, pas toujours conforme aux directives de l'Eglise.

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter