• L'INCONSCIENCE dans tout son méprisable état :

     

    L'INCONSCIENCE dans tout

    son méprisable état :

    L'INCONSCIENCE dans tout  son méprisable état :

    Madame,

    Vous faites partie d’un monde terrifiant où les cerveaux ne fonctionnent que pour les "soldes Zara" les "Marseillais à Miami" et où les selfies priment sur la décence et la compassion les plus élémentaires.
    Votre pose indécente sur ce lieu qui a été le théâtre de la plus grande tragédie de l’histoire de l’humanité fait froid dans le dos.
    Avant d’arriver sur ce lieu où vous posez avec votre cambrure de femme légère, votre regard bovin et votre attitude de faible par le corps et l'esprit, cet endroit a accueilli des jeunes filles de votre âge.
    Ces jeunes filles avaient une vie sociale elles allaient à l’école avaient des amies, des familles.
    Puis un jour la barbarie nazie (les aïeuls des Le Pen et autres fascistes d'aujourd'hui) les a marquées à l’étoile jaune comme on marque les bestiaux.
    Ensuite on leur a interdit d’aller étudier à l’école puis elles ont vu leurs parents spoliés de leurs biens volés de leur identité se retrouver à faire une valise pour une destination inconnue.
    Elles se sont retrouvées entassées dans des wagons à bestiaux, serrées contre d’autres personnes qu’elles ne connaissaient pas pire qu’à l’heure de pointe dans le métro parisien.
    Mais ce voyage ne durait pas le temps de quelques stations de métro.
    Il durait plusieurs jours, sans boire ni manger ni même un coin intime pour faire leurs besoins.
    Oui elles faisaient sur elles.
    Puis à la gare d’arrivée celle-là même où vous posez comme une petite qui manque d'intelligence, elles étaient accueillies par des chiens et des "hommes/femmes" hurlant leur haine.
    Les coups pleuvaient.
    On les forçait à se déshabiller complètement devant des inconnus.
    Elles n’avaient jamais été nues devant personne et les rescapées racontent que cela a été effroyable pour elles de se retrouver humiliées de la sorte.
    Ensuite on les mettait dans une queue sous une pluie de coups.
    L’odeur qui s’échappait des cheminées était insoutenable, le vacarme de la haine, les hurlements des chiens et des hommes faisaient de cet endroit l’antichambre de l’enfer.
    Puis ces jeunes filles étaient séparées souvent de leur père et de leurs frères ou de leurs amis.
    On les mettait dans des files d’attentes toujours nues sous la neige dans le froid .
    Certaines finissaient rasées d’abord, puis gazées ensuite dans des douches qui contenaient des centaines d’innocents suffoquant pendant plusieurs minutes interminables.
    D’autres devaient enfiler un pyjama inconfortable pour vivre dans des conditions sanitaires insalubres sans hygiène avec peu de nourriture, de l’eau croupie et un travail tellement éreintant qu’elles finissaient par mourir.
    Les rescapées ont témoigné qu’elles n’ont pas pu parler de cette horreur pendant plusieurs décennies.
    Simone Veil (une grande dame que j'ai toujours respectée par son vécu et ce même si les divergences « politiquement » étaient nombreuses), elle-même n’a révélé son histoire qu’en 1974 alors qu’elle était ministre de la République française.
    Voilà ce que votre pose indécente insulte. Voilà ce que votre bêtise crasse et votre photo salissent.
    Je ne vous insulterai pas car vous êtes déjà punie d’être née dotée d’un vide abyssal à la place du cerveau et d’une sécheresse mortelle à la place du cœur.
    J’ai une pensée profonde pour les millions de victimes de cette horreur qui hante très souvent mes pires cauchemars et votre indécente inconscience RENFORCE mes motivations, avec bon nombre de mes Camarades pour stopper et anéantir cette gangrène de nazisme et sa digne héritière la fasciste... !


    Texte écrit par Dominique Demore 

    L'INCONSCIENCE dans tout  son méprisable état :

     

    « BENJAMIN STORA : AU SOIR D’ALGÉRIE : «Les héritiers des ultras de l’Algérie française n’ont jamais accepté l’indépendance»Interview Guerre d'Algérie : «On ne peut pas répondre à des questions qui ne sont pas posées» »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Septembre à 13:42

    Quand on voit cette photo on ne peut que conclure que rien ne va plus dans notre monde ! On retrouve un telle inconscience  dans d'autres domaines mais là on est sidéré !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :