• La Lettre de vivre-a-chalon.com

    La Lettre de vivre-a-chalon.com

     

    La Lettre de vivre-a-chalon.com

    Il faut profiter de cette chaude fin d'été. Sortir, sortir, respirer. Sentir l'air, l'eau ou la terre sur notre peau. Se rencontrer ou se sauver...

    La Lettre de vivre-a-chalon.com

     

    Photo   - Averie Woodard - https://unsplash.com/

    Faire le plein de lumières et charger nos réservoirs d'optimisme et de foi en nos moyens car les lendemains qui se dessinent vont peut-être nécessiter toute notre énergie. Pour résister à la morosité, au bruit médiatique, aux débats inutiles et autres écrans de fumée qui ne pourront masquer ce qu'autrefois on appelait scandales : les inégalités, l'injustice, la lutte des places, la monétisation du vivant, l'exclusion et l'intolérance, les fascismes. Et la violence qui en est l'essence.
    Alors oui sortons et profitons de toutes ces initiatives souvent citoyennes et associatives qui nous proposent de partager du bon temps de cerveau disponible mais à bon escient cette fois...
    En cette fin d'été d'avant vendanges il est encore temps de se laisser vivre en parcourant l'affriolant agenda des sorties. "Tout est possible, tout est permis" comme chantait si doucement Moustaki il y a des années-lumière... en prenant le temps d'être libre...

    « Rencontre avec Marguerite BernardSaint-Symphorien-sur-Coise : Le Progrès de Lyon s’entretien avec André Montagne : « J’espère que je n’ai pas été un salaud » »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter