• La loi "AVIA" votée cet après-midi mais aussi les révélations graves de Mediapart.

     

     

    La loi "AVIA" votée cet après-midi mais aussi les révélations graves de Mediapart.

    La haine En Marche : Mediapart révèle que 5 ex-assistants parlementaires de la députée LREM Laetitia Avia dénoncent, preuves à l’appui, des humiliations à répétition au travail, ainsi que des propos à connotation sexiste, homophobe et raciste.

    Alors que Laetitia Avia présente ce mercredi 13 mai en dernière lecture à l’Assemblée nationale sa proposition de loi de lutte contre la haine sur Internet, cinq ex-assistants parlementaires de la députée LREM dénoncent, preuves à l’appui, des humiliations à répétition au travail, ainsi que des propos à connotation sexiste, homophobe et raciste. L’élue «conteste ces allégations mensongères».

    « Ne fait pas à autrui ce que tu ne veux pas qu’on te fasse » ce dicton va à merveille à Laetitia Avia qui dépose une plainte contre Mediapart, sauf que Mediapart n’a jamais perdu un Justice et cet après-midi elle va faire voter, en dernière lecture, la loi appelée « AVIA » à l’Assemblée Nationale.

    La loi "AVIA" votée cet après-midi mais aussi les révélations graves de Mediapart.

    La députée LREM Laetitia Avia est au coeur d'une enquête publiée par Mediapart ce mardi 12 mai. L'élue est notamment accusée de sexisme, racisme et homophobie envers plusieurs ex-collaborateurs. 

    "Ça sent le chinois", "On a voté l'amendement des PD"... Dans une enquête parue ce mardi 12 mai sur Mediapart, cinq ex-assistants parlementaires dénoncent "preuves à l'appui" les "humiliations à répétition" subies au sein des équipes de la députée LREM Laetitia Avia, dont ils ont été collaborateurs. Peu de temps après cette parution, l'élue a annoncé son intention de porter plainte pour diffamation. 

    Racisme, sexisme, homophobie... 

    Les témoignages compilés par Mediapart font notamment état de propos homophobes, sexistes ou racistes. "Tu es un faux Chinois, tu ne maîtrises pas Mac", aurait-elle lancé à un ex-salarié d'origine asiatique. "On a voté l'amendement des PD", au moment d'évoquer le vote d'une loi en faveur des personnes LGBT. Ou encore des collaboratrices traitées de "pute", et moquées pour leur physique ou leur tenue vestimentaire. 

    Mais les pratiques managériales de la députée de Paris, également porte-parole du mouvement LREM, posent aussi problème. Décrivant un "système qui vous broie", un ancien collaborateur évoque des horaires allant "de 7h à 1h du matin. Même le week-end". "Elle avait l’habitude de critiquer notre travail ou de nous réprimander devant nos collègues, c’était très humiliant et cela maintenait une concurrence malsaine entre nous", renchérit un autre témoin. 

    "Avia, c'est une gamine de 4e B au collège qui n'a pas grandi et pour qui la vie est une cour de récré. Mais ça peut faire très mal quand c'est vous qui êtes ciblé", résume l'un des ex-collaborateurs interrogés par Mediapart. 

     La mise en garde de Laetitia Avia : « Chers trolls, haters, têtes d’œuf anonymes, qui vous croyez seuls cachés derrière vos écrans… » dit-elle… Alors après le passage de la justice on verra qui sera, en définitive, la tête d'œuf ? 

     

    Merci d’arrêter la vidéo après le sujet concerné d’autres vidéos sans rapport suivent…

     

    « Témoignage : un pompier face au virus et au gouvernementDes images choquantes révélatrices de l’absurdité du déconfinement »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :