• "La Paix recrute" Un article de Jacques Cros "Merci Jacques je suis adhérent depuis que j'ai l'âge de raison"

     

    La Paix recrute

     

    La Paix recrute

    L’attentat terroriste de Nice suscite à juste titre émotion et colère. Des gens qui n’avaient rien à voir avec les événements internationaux ont été fauchés par un camion conduit par un fou. On peut discuter de la folie de ce chauffeur. Son acte insensé s’inscrit dans le contexte que nous connaissons. Ce genre de comportement ne se produirait pas dans un climat de sérénité. Ce qui est en cause est bien la violence qui caractérise notre monde.

    Aucun individu raisonnable ne peut  rester indifférent à cette atmosphère de domination des uns ou des autres. Tout se passe comme si de part et d’autre on conditionnait les esprits à la guerre. On se croirait revenus aux pires moments de notre histoire. C’est à l’Union sacrée que nous sommes invités. Une union qui va demander des sacrifices au plan social et  de la démocratie. Pourtant les mesures déjà prises ont fait la preuve de leur impuissance, morts, blessés, souffrances… n’épargnent pas les peuples des nations les mieux équipées au plan militaire.

    La réponse n’est pas dans cette direction. Qu’on arrête de nous engager dans l’impasse de la guerre. Réfléchissons au besoin de justice et de paix qui est une exigence de notre temps. Finissons-en avec les coups de menton et les torses bombés, ils ne nous protègent en aucune façon. Ils sont irresponsables ceux qui conditionnent les esprits pour les faire entrer dans la logique de la guerre. Cela ne peut nous conduire qu’aux pires désastres, écologiques et humanitaires.

    Nous sommes au 21ème siècle, ouvrons résolument le chantier de la paix. Traditionnellement nous organisons une Marche symbolique de la Paix pour commémorer les drames d’Hiroshima et de Nagasaki. En 2016 notre 17ème Marche de la Paix revêt un caractère d’urgence. C’est pourquoi nous appelons à en assurer le succès. Nous rappelons les coordonnées spatio-temporelles : Le samedi 6 août à Saint-Jean-de-Fos, rendez-vous à 10 h sur le parking situé près de la salle polyvalente. Pour les Biterrois, covoiturage organisé, RDV 9 h sur le parking du Petit Casino.

    Jacques CROS

     

     

    « Camp des Milles : « De Vichy à Nice : les horreurs de l’extrémisme identitaire »Libye : le gouvernement d'union nationale accuse Paris de "violation" du territoire »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :