• Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise, 4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** 31 octobre hommage aux disparus des Abdellys

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR 07/10/2015

     

     Le 6 octobre 2015, à 11 h 30 

     

     Cimetière du Père-Lachaise 

     

      4e anniversaire du dévoilement 

     

    de la stèle de la Ville de Paris 

     

    aux victimes de l’OAS

     

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR 07/10/2015

     

     

    Afin de marquer le quatrième anniversaire du dévoilement par le Maire de Paris, au cimetière du Père-Lachaise, de la première stèle dédiée par une institution publique à l’ensemble des victimes des crimes et attentats terroristes commis par l’OAS en Algérie et en France, les membres, amis et correspondants de l’ANPROMEVO domiciliés dans l’agglomération parisienne ou s’y trouvant à la date de ce 6 octobre étaient appelés à se réunir à 11 h 30 pour un moment de recueillement autour de ce lieu de mémoire.

    Parmi les personnes dont la présence était annoncée à cet hommage anniversaire, celle du directeur général et porte-parole de l'Association française des victimes du terrorisme (AfVT.org), M. Guillaume Denoix de Saint-Marc.

    C’est l'occasion pour mon blog, avec l'autorisation de l'ANPROMEVO, de rendre pour la première fois accessible la vidéo de la cérémonie inaugurale du 6 octobre 2011. 

     

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire de l'inauguration de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS

     

    En ce moment même, les participants tournent leurs pensées vers M. le député-maire d’Alençon (Orne) et Mme le maire du Touvet (Isère) en considération des initiatives qu’ils ont su prendre, respectivement le 6 octobre 2012 et le 6 octobre 2014, à l’égard des victimes de l’OAS. 

     

     

    Alençon

     

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire de l'inauguration de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS

     

      Le Touvet

     

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR 07/10/2015

    6 octobre 2012

    6 octobre 2014

     

    Les adhérents et amis de l’ANPROMEVO auxquels il n'aura pas été possible d’être présents aujourd’hui au cimetière du Père-Lachaise auront la faculté de prendre part, le 31 octobre, à une cérémonie officielle en préambule de laquelle le Secrétaire d'État chargé des anciens combattants et de la mémoire auprès du ministre de la défense, M. Jean-Marc Todeschini, se recueillera devant la stèle commémorative du sacrifice des quelque 2.700 personnes tombées sous les coups d’une organisation idéologiquement criminelle et, dans ses actes, barbare.

    Michel Dandelot

     

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR 07/10/2015

    Hommage du monde combattant, des élus et préfets de Paris aux victimes de l’OAS

    le 19 mars 2015 

     

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR 07/10/2015

     

     

    Rappelons-nous, c'était le 6 octobre 2011

     

    6 OCTOBRE 2011 from ANPROMEVO on Vimeo.

     

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR 07/10/2015

     

     

    Revenons à la cérémonie

     du 6 octobre  2015

     

    La cérémonie s’est déroulée en présence d’une quarantaine de personnes, parmi lesquelles : 

     - M. Guy Darmanin, président national de la FNACA ; 

    - M. Robert Créange, ancien secrétaire général de la FNDIRP ; 

    - M. Jean Laurans, président de la FNACA de Paris ; 

    - M. Henri Pouillot, président du comité départemental des Yvelines de l’ARAC ; 

    - M. Jean-Philippe Ould Aoudia, président de l’association "Les Amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs Compagnons" ; 

    - M. Guillaume Denoix de Saint Marc, porte-parole et directeur général l’Association française des Victimes du Terrorisme ; 

    - M. Gilles Manceron, représentant la Ligue des droits de l’Homme ; 

    - M. Michel Levallois, préfet honoraire, président de la Société des Études saint-simoniennes ; 

    - M. Jacques Ould Aoudia, président de "Migrations & Développement" ; 

    - Mme Michèle Decaster, secrétaire générale de l'Association française d'amitié et de solidarité avec les peuples d'Afrique ; 

    - M. Michel Reynaud, éditeur (Éditions Tirésias). 

    Le porte-drapeau national de la FNACA, M. Jacques Cazaux, par sa présence au côté de la stèle, incarnait celle des quelque 325.000 adhérents de la fédération et leurs familles et conférait à cet hommage une solennité particulière. 

    Vous trouverez, reproduit ci-dessous, le propos que j’ai tenu dans le cadre de cette cérémonie dont le bon déroulement a été facilité par les personnels du cimetière du Père-Lachaise. 

      

    Jean-François Gavoury 

    Président de l’Association nationale 

    pour la protection de la mémoire 

    des victimes de l’OAS

     

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR

     

    Hommage du 6 octobre 2015 aux victimes de l’OAS

    Cimetière du Père Lachaise - Paris

    Propos de Jean-François Gavoury,

    Président de l’Association nationale pour la protection de la mémoire des victimes de l’OAS

     

    En guise de préambule, un grand merci, pour leur fidélité militante, aux représentants des associations ayant appelé, dès 2007, à l’édification de cette stèle : Association républicaine des anciens combattants ; Comité Vérité et Justice pour Charonne ; Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie ; Fédération nationale des déportés et internés, résistants et patriotes ; Les Amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs Compagnons, Ligue des droits de l’Homme, Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples.

    Cette conception qui est nôtre de "la mémoire en action" est conforme à celle de la FNACA, dont j’accueille avec un réel plaisir le président national, M. Guy Darmanin, venu de Toulouse.

     

    Mesdames et Messieurs,

    Pourquoi l’ANPROMEVO a-t-elle appelé ses adhérents, amis et correspondants à se réunir ici ce 6 octobre 2015 ?

    Pour trois raisons, que je vais énumérer et expliciter brièvement.

    C’est d’abord afin de fustiger une organisation idéologiquement criminelle et, dans ses actes, barbare, pour reprendre les paroles que M. Bertrand Delanoë, Maire de Paris, a prononcées ici-même, il y a tout juste quatre ans, avant de procéder au dévoilement de cette première stèle dédiée par une institution publique aux victimes de l’OAS.

    Certes, l’OAS a subi tant l’anathème judiciaire dans les mois suivant sa création que la sentence de l’Histoire depuis lors : une sentence définitive, qu’aucune loi d’amnistie ni aucune mesure de grâce ne pourra effacer. Mais il se trouve encore des admirateurs inconditionnels de ceux qui, défiant la démocratie, se sont dressés contre l'autorité légitime d'un gouvernement légal et ont retourné contre la République les armes qui leur avaient été confiées : telle était l’OAS, et il ne faut ménager aucun effort pour le faire savoir, notamment aux plus jeunes de nos concitoyens.

    C’est ensuite pour dénoncer les menées révisionnistes du lobby nostalgérique.

    Certes, aux plus hauts niveaux de la justice tant administrative que pénale, les tentatives de réhabilitation politique de l’OAS, les actes de glorification visant ses anciens activistes, les initiatives de ceux d’entre eux qui ne cessent de réassassiner leurs victimes en en diffamant la mémoire ont été, ces temps derniers, sanctionnés plus efficacement que sous l’effet de la censure verbale. Mais il se trouve des élus pour continuer à faire publiquement l’éloge des responsables des forfaits inexpiables auxquels l’OAS s’est livrée : ces comportements, qui relèvent du détournement de pouvoir, doivent être combattus sans relâche en raison de leur perversité intrinsèque et de leur toxicité au regard de la cohésion sociale.

    Si nous sommes ici réunis, c’est enfin et surtout pour imprimer plus profondément la marque du 6 octobre comme celle de l’hommage dû à l’ensemble des victimes, militaires et civiles, de l’OAS après leur mise à l’honneur ici-même il y a quatre ans, puis à Alençon le 6 octobre 2012, à nouveau autour de ce monument le 6 octobre 2013 et au Touvet, dans l’Isère, le 6 octobre 2014.

    Oui, en effet, le principal objet de ce rassemblement auquel vous avez été conviés consiste en un hommage ritualisé autour de l’événement référent qu’a constitué l’inauguration de cette stèle le 6 octobre 2011 : un hommage citoyen, un hommage républicain et l’hommage de la vérité historique dont nous sommes conjointement redevables à l’égard de cette catégorie si particulière à la fois de victimes du terrorisme et de victimes de la guerre d’Algérie.

     Ce mémorial au pied duquel, le 19 mars dernier, le préfet de police et le préfet de la région d’Ile-de-France se sont, pour la première fois, joints à la maire de Paris et aux représentants du monde combattant, FNACA en tête, accueille aujourd’hui une délégation de l’Association française des Victimes du Terrorisme : j’en salue le porte-parole et directeur général, M. Guillaume Denoix de Saint Marc, dont je sais la compassion solidaire à l’égard de Delphine Renard, ici présente.

    À la fin de ce mois, le 31 octobre à 11 h 00, en préambule ou à l’issue d’une cérémonie à la mémoire de vingt jeunes soldats métropolitains, appelés du contingent, disparus dans les Abdellys à la veille de la Toussaint 1956, le Secrétaire d'État chargé des anciens combattants et de la mémoire auprès du ministre de la défense sera présent à l’endroit même où nous sommes : l’occasion de rappeler à M. Jean-Marc Todeschini, que, de journée inter-associative du souvenir, le 6 octobre doit devenir une journée officielle de recueillement aux termes d’une loi tendant à la reconnaissance par l’État et par la Nation des souffrances subies par l'ensemble des victimes des actes terroristes commis par l'Organisation armée secrète (OAS) ou en son nom, en Algérie et en France, depuis février 1961 jusqu’au-delà même de la fin de la guerre d’Algérie.

    Pour le moment, je propose que nous fleurissions cette stèle, puis que nous observions une minute de silence EN HOMMAGE À TOUTES LES VICTIMES DE L’OAS EN ALGÉRIE ET EN FRANCE : CIVILS, MILITAIRES, ÉLUS, MAGISTRATS, FONCTIONNAIRES, DÉFENSEURS DES VALEURS ET DES INSTITUTIONS DE LA RÉPUBLIQUE.

     

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR

    J-P. Ould Aoudia, D. Renard, J-F. Gavoury, G. Darmanin

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR

    R. Créange, M. Reynaud

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR

    G. Darmanin, J-F. Gavoury, D. Renard, J-P. Ould Aoudia

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR

    Aujourd'hui 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS *** MISE A JOUR

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

     

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    SAMEDI 31 OCTOBRE 2015

    AU CIMETIÈRE DU PÈRE-LACHAISE

    INAUGURATION DE LA STÈLE DEDIÉE

    AU SOUVENIR DES DISPARUS DES ABDELLYS

    PAR  JEAN-MARC TODESCHINI, SECRETAIRE D'ETAT

    AUX ANCIENS COMBATTANTS

      QUI SE RECUEUILLA AUSSI DEVANT LA STELE

    EN MEMOIRE DES VICTIMES DE L’OAS 

     

    Ils furent nombreux à participer, avec leurs drapeaux, aux côtés des familles en présence des autorités parisiennes et nationales.

    Rappel : dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1956, 20 jeunes soldats du 1er Groupe de Compagnie Nomades d’Algérie sont enlevés par l’ALN dans la région des Abdellys, entre Tlemcen et Sidi Bel Abbès, et emmenés vers la frontière marocaine. Personne ne les a plus revus.

    Photos : A. Duclos

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

     Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    La stèle en mémoire des Victimes de l'OAS

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

    Le 6 octobre 2015, à 11 h 30, Cimetière du Père-Lachaise,  4e anniversaire du dévoilement de la stèle de la Ville de Paris aux victimes de l’OAS ***

     

     

    « L'Edito d'Henri POUILLOT : Les "Harkis" : Un tabou bien ancré, un méprisLeny Escudero, qui chantait "Pour une amourette", est mort aujourd'hui vendredi 9 octobre 2015,à l'âge de 82 ans »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter