• Les petits calculs de Robert Ménard face aux grands enjeux du monde

    Les petits calculs de Robert Ménard face aux grands enjeux du monde

    Pas de charité non, pas de mains tendues (ou vers le haut, ou vers sa poche, plutôt que vers celui qui en a vitalement besoin).

    Les petits calculs

    de Robert Ménard face

    aux grands enjeux du monde

     

    A dada sur l'un de ses sujets de prédilection, le maire de Béziers qui ne jure que par la communication, continue de déverser son flot incessant d'intolérance vulgaire.

    Mais la réalité c'est qu'aujourd'hui des gens qui ont faim, qui fuient la guerre et la misère, quoi que nous en disions, quoi qu'en dise les mégaphones de l'extrême droite, dans nos sociétés nous sommes gras comme des poulets, la moindre arbalète peut même se permettre de perdre 12 kg c'est dire ! A ne pas lire dans le Midi Libre, le dernier article pitoyable, dans lequel le maire de Béziers nous dévoile des aspects ô combien croustillants et importants pour la ville, sur sa relation amoureuse qui le pousse au régime (Biterrois méfie-toi que le régime soit pas de type Vichy !)

    Nous vivons en France, même avec nos petites et grandes difficultés, à l'abri de la guerre, de la misère, des bombes, des maladies et de la mort prématurée. Avec nos écrans, notre nourriture en abondance, au sein d'un système social, imparfait et certes perfectible. Et il faudrait se recroqueviller, "protéger" tout cela plutôt que d'en faire une force et d'accompagner à l'épanouissement de l'humain ?  

    Et quand l'horreur se déroule à nos portes quelle est la réaction ? Des bilans, des décomptes minables de quotas et autres études masturbatoires, des polémiques médiocres, des brasiers allumés encore et encore sur l'autel barbare des religions à des fins  purement électoralistes. Peur ! Peur ! Peur pour son iphone, sa féria, sa vierge voilée, son dernier levi's, sa voiture, son écran plat... Pas de charité non, pas de mains tendues (ou vers le haut, ou vers sa poche, plutôt que vers celui qui en a vitalement besoin).

    Faut pas avoir honte de partager les idées rances de cet homme et de son courant. Toute façon pas d'angoisse, droit dans les bottes car la honte, elle, ne tue pas hein ? La honte non. L'absence de solidarité si !

    Regarde bien Robert Ménard toi qui aimes tant les chiffres, les statistiques, les "études fiables", celui-là tu ne pourras pas le  comptabiliser hein ? 

    Et ton pape sinon il dit quoi ?

    ........... © STR / DOGAN NEWS AGENCY / AFP

     

    « Algérie, Europe et euro *** Un article de Jacques CROS Tahar Ben Jelloun - Cet enfant, c'est l'humanité échouée ! MISE A JOUR : LA VIDEO TERRIBLE »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter