• LETTRE OUVERTE A UN AMI

     

    LETTRE OUVERTE à un ami

    Cher M’hamed KAKI,

    J’ai toujours écouté vos remarquables discours, notamment lors des commémorations rappelant des dates historiques et dramatiques du 8 mai 1945 ou du 17 octobre 1961.

    Hier, cependant, vous m’avez fait part de votre intervention sur votre site dont le lien est le suivant : http://lesoranges.com/memoire-de-combat-un-combat-populaire?fbclid=IwAR0s-LzorolrTf2QwllodvthQgp3w0wW3j2afR3ZcN-gikkGHD0T1FmLD8I 

    J'aimerai comprendre ce passage de votre intervention :

    Nous resterons déterminés malgré les tentatives de récupération médiocres qui sont la preuve que cette « gauche » fait partie d’un monde mort dont il ne ressuscitera rien de bon pour les citoyens.

    Vous écrivez donc que la gauche serait morte ? Alors la droite elle est comment, bien vivante? 

    Je crains, hélas, que l'extrême droite finisse par arriver au pouvoir par les urnes ? Je ne suis pas d’accord car il existe encore, heureusement, une vraie gauche à laquelle j’adhère, c’est la gauche anti capitaliste et anti colonialiste... qui n’a jusqu’à présent jamais, hélas, été en position de force pour gouverner la France. Mais elle existe !!! Là vraiment j'ai besoin d'une explication... J'aimerai vraiment comprendre ce que vous voulez dire.

    Merci.

    Espérant m’être trompé recevez mes respectueuses salutations.

    Michel Dandelot

    Mémoire de combat : un combat populaire

    30 novembre 2018 nhuyghe1970 

    Depuis Mars 1998, nous avons initié un travail de la mémoire de combat qui s’oppose au misérabilisme et la dénonciation stérile. Notre travail avec l’association LES ORANGES s’inscrit dans une démarche de construction socio-historique qui prend en compte l’héritage des combats du passé pour comprendre notre situation d’aujourd’hui. Mémoire de combat veut dire convergence des luttes de classes sociales et ou populaires avec les luttes contre les discriminations.

    Dans cette perspective, nous nous opposons à certains y compris dans les municipalités de « gauche » qui sans gêne accaparent notre travail et tentent une vaine escroquerie politicienne de la mémoire. 

    Nous resterons déterminés malgré les tentatives de récupération médiocres qui sont la preuve que cette « gauche » fait partie d’un monde mort dont il ne ressuscitera rien de bon pour les citoyens.
    En revanche, l’exemple du travail sur le savant et grand sociologue Abdelmalek SAYAD qu’a menée l’association LES ORANGES à Nanterre et ailleurs a eu des effets positifs sur le public en termes d’identification collective à la compréhension du monde social et de l’immigration populaire en particulier.

    Ce travail là, reste un marqueur important pour l’intérêt général et pour la mémoire de combat.

    M’hamed KAKI

    Le 18 juillet 2015 vous et vos amis parliez déjà comme les « Gilets jaunes » aujourd’hui

    Pour un rassemblement citoyen aux élections régionales

    Appel à tous les citoyens de la région et d'ailleurs afin de prendre le pouvoir et changer la donne. Avec le soutien de l'association www.lesoranges.com 

    « Torture et disparitions en Algérie : 87 victimes de l'armée française identifiéesPour les amis qui n’auraient pas pu voir la grande émission de France 2 du jeudi 29 novembre 2018 »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter