• Ménard déguisé en antiraciste *** Un article de Jacques Cros Habitant de Béziers


     

    Ménard déguisé en antiraciste

    Un article de Jacques Cros

    Habitant de Béziers

     

    Ménard déguisé en antiraciste *** Un article de Jacques Cros  Habitant de Béziers

     

    On l’a encore vu à la télévision. Il faut dire qu’il y passe souvent, il doit avoir pris un forfait. Eh non, cette fois il ne brandit pas l’étendard habituel avec lequel il fustige les Maghrébins qui sont trop nombreux dans les écoles de Béziers, ou les réfugiés syriens pour lesquels il a organisé une mise en scène réprobatrice ostensible.

    Il regrette, on le sait, le temps de notre empire colonial, le racisme étant consubstantiel à l’idéologie colonialiste. On rappellera qu’il a débaptisé une rue qui portait le nom du 19 mars 1962 et chaque année le 19 mars il met en berne les drapeaux de la ville alors qu’un vote du Parlement a décidé de choisir cette date comme journée du recueillement.

    Il ne manque pas de se rendre en diverses occasions, les 26 mars et les 5 juillet en particulier, devant la stèle rendant hommage aux assassins de l’OAS condamnés par la justice. Il aurait de la sympathie pour certains Algériens, ceux qui s’étaient engagés au côté de la France pour la pérennité de l’Algérie française ! 

    Cette fois il a rallié le camp de ceux qui condamnent les propos de Lilian Thuram qui considère que les Français et les Européens aussi d’ailleurs, sont racistes, à l’égard des Noirs et sans doute plus généralement des Africains. Bien sûr tous les Français et tous les Européens ne sont pas racistes mais on s’oriente vers cette dominante. Ménard a trouvé son chemin de Damas. Il est devenu antiraciste ! 

    Evidemment on a des questions. Que faisaient ses amis politiques d’aujourd’hui au temps sombre de l’Occupation alors que le régime de Vichy promulguait des lois antisémites qui devançaient les désirs des nazis ? 

    C’est vrai qu’il est peu crédible notre maire avec sa position dans cette affaire. Et ce n’est sûrement pas l’accord qu’il a avec Eric Zemmour qui va modifier notre appréciation, bien au contraire !   

    C’est encore une opération de communication, il en a le secret, à laquelle nous avons assisté. En fait c’est du grand guignol qui a des objectifs précis, rallier à lui le courant identifié des xénophobes que l’on peut recenser. Ça a l’avantage de dévoyer les consciences sur la nature de la crise socio-économique que nous subissons et sur ce qui en est la cause. 

    SOURCE : http://cessenon.centerblog.net/6573358-menard-deguise-en-antiraciste?fbclid=IwAR1twlr_rytviHorUNZ_LEEgKsiBxeTcwWBmzfNIiRm33z0s3hyzt5gyoVs

     

    « SUICIDE DES JEUNES "Te voir vieillir me manque" : un père prend la parole pour lever le tabou autour du suicide des jeunesGuerre d’Algérie : Les archives françaises sur la disparition de Maurice Audin ouvertes au public »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :