• MES VŒUX

     

     

    MES VŒUX

    Je n'attends pas le 31 décembre pour vous présenter mes voeux car ils ne sont pas réservés exclusivement à l'année 2021 qui devrait être encore terrifiante mais pour L'AVENIR… 

     

    MES VŒUX


    Demandons l’impossible,  

    et agissons !  

    pour que les années qui viennent soit celles

     de la réalisation de nos rêves… 

    Il y a 60 et 61 ans

    j’ai passé deux Noël

    dans la Palmeraie

    de Tiout près de Aïn-Sefra

    en Algérie, c’était la guerre… Mais aujourd’hui, en France, c’est encore la guerre contre  un virus appelé Covid19 mais surtout et aussi contre le détricotage de tous les acquis sociaux que nos illustres ascendants avaient obtenus dans de dures luttes… Ne les décevons pas et c’est au tour des nouvelles générations de mener leurs propres combats afin que demain il n’y ait plus de chômeurs, de pauvres et de sans-abris dont certains meurent de faim et de froid. 

    MES VŒUX

    Pour les chômeurs, pour les pauvres, pour les sans-abris, pour les réfugiés, POUR LES MIGRANTS, POUR CELLES ET CEUX QUI FUIENT LES GUERRES, le terrorisme ET LES DICTATURES, pour celles et ceux qui ont faim et qui en meurent… je vous offre cette merveilleuse chanson " Le Chiffon Rouge " ce sont mes vœux d’espoir pour un autre monde... de paix, de liberté, d'égalité, de fraternité... "le chiffon rouge" avec la cgt dont j'ai été délégué syndical pendant 40 ans de ma vie professionnelle... a la FILPAC-CGT.

     

     

    « Covid-19 : des associations portent plaintes après le dîner qui a réuni dix personnes autour d’Emmanuel Macron mercredi soirGrande nouvelle : la tauromachie refusée au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO ! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Décembre 2020 à 09:57

    Noël 1960 et Noël 1961 ? Moi je les ai passés à Bou-Ktoub au nord d'Aïn Sefra ! Je contribuais alors par ma modeste présence de 2ème Canonnier Servant Tireur à faire flotter le drapeau français dans ce coin perdu situé au bord du chott Ech Chergui. Dire que je faisais preuve d'e conviction serait certainement excessif et que j'étais efficace pas davantage ! Mais enfin, j'étais dans le secteur moi aussi. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :