• Mise au point de Benjamin Stora

     Mise au point

    de Benjamin Stora

    Mise au point de Benjamin Stora

    Un "abécédaire" établi par le chercheur Salah Guemriche, inventaire d'occurrence de mots à partir de mon rapport, n'est pas sans intérêt. Car à ceux qui m'ont accusé de ne pas traiter de la colonisation, voila ce que l'on trouve en nombre de citation de mots : Colonisation : 61/ Torture : 28/ Audin : 28/ Massacres : 16/ Violence : 16/ Répression : 15/ Excuses : 12/ Conquête : 12/... Et à certaines associations de harkis qui protestent contre le rapport, le mot « harki » est cité.... 61 fois.....!  

    Mise au point de Benjamin Stora

    Sur la question du massacre des harkis, je renvoie à mon ouvrage paru en 1991, La gangrène et l'oubli, un chapitre entier sur ce drame ; et au grand article paru dans la revue Les Temps modernes en 2010, entretien réalisé par...   Fatima Besnaci - Lancou qui aujourd'hui manifeste à mon égard une grande animosité en étant l'initiatrice principale de cette pétition. Où l'on veut discréditer tout mon travail de 40 ans en "triturant" un mot ou deux, ou en invoquant des "oublis", tout en poursuivant la thématique antigaulliste, chère à l'extrême-droite . . . Benjamin Stora.

    Mise au point de Benjamin Stora

    Benjamin Stora répondait à cet article, merci de cliquer sur ce lien :

    https://associationahdh.wordpress.com/2021/02/02/harkis-les-provocations-du-rapport-stora/?fbclid=IwAR1PPNHz9fJfo5ZyJDjEi13ZQsWYI6MkpVw8VtJDRzMzfKFvcVjgYKFaujs#more-924 

     

    « Organisation Armée Secrète) : trois lettres chargées de malheurFrance-Algérie : à Paris l'avenue Bugeaud pourrait changer de nom »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    5
    Le_Canari_de_retour
    Samedi 13 Février à 19:52
    En principe le mot harki , est un mot vulgaire et je m'étonne de lire que certains se vantent , sans rougir, d'être fils ou fille de ces collaborateurs.

    A un certain moment, j'avais contacté la fille, dont parle le texte, et j'ai déduit qu'elle se considère plus Française que les Français de souche.
    Cette fameuse Fatima veut briller de mille feux surtout qu'elle a appris à aligner des mots et des phrases dans la langue de Molière.

    SIGNE :
    Un ancien indépendantiste et un éternel FLN
    4
    Samedi 13 Février à 15:32

    Les sautes d'humeur de Fatima Besnaci-Lancou ne me surprennent pas. Il est dommage que cette fois-ci elle s'en prenne à Giséle Halimi sans reconnaître son courage durant la guerre d'Algérie, qui va bien-delà qu'une phrase maladroite.

    J'ai l'expérience de son mauvais caractère. L'ayant rencontré à une soirée de Mediapart sur la guerre d'Algérie et ayant sympathisé, je me suis permis plus tard de la recontacter pour retrouver la trace de harkis que j'avais commandés dans la DBFM en 1961, bien que des contacts récents en Algérie me laissaient entendre que tous s'en étaient sortis sans trop de "bobos" et étaient sans doute restés au pays (j'avais tout fait pour leur faciliter cette issue).

    J'ai alors eu affaire à une énervée qui interprétait de travers mes propos, et j'ai rompu le contact. Quelque temps après un ami qui avait aussi commandé des harkis , tout en étant comme moi contre la poursuite de la guerre, m'a indiqué, après avoir contacté Besmaci-lancou, avoir eté également mal reçu et étonné de son sectarisme. Manifestement elle ne pouvait pas admettre qu'un officier et un sous-officier français aient pu avoir une attitude différente de ceux qui ont berné les harkis jusqu'au bout, au risque d'en faire de nouvelles victimes.

    Avec des personnes  entières , comme elle, le rapprochement des mémoires ne va pas être facile !

    3
    baya chel
    Samedi 13 Février à 13:42
    Colonialisme, c'est misère et humiliation, arbitraire, dépossession, de valorisation, quant à la période de guerre, tout comme la conquête,violence sans état d'âme.
    Et la communauté internationale, assiste, aux mêmes violences, avec les génocide en Palestine, destruction de pays souverains, Irak, Syrie, Lybie, Yémen Mali, Soudan, peuples, qui n ont jamais bombarde ' les USA! J'ai cru qu après le Vietnam, plus jamais d ' expédition.
    2
    Samedi 13 Février à 09:54
    Oui je me suis moi aussi rendu compte des interventions aberrantes de Mme Benasci à propos des harkis. Quand on a le tort de considérer qu'ils n'ont pas fait le bon choix et que cela a eu les conséquences les plus fâcheuses pour eux on est accusé de manquer de courage en n'ayant pas déserté ! Rien que ça ma chère !
    1
    Samedi 13 Février à 09:49

    La réalité est la suivante :

    Colonisation ou décolonisation : 61.

    Torture : 28

    Audin : 28

    Massacre ou massacres : 16

    Violence ou violences : 16

    Répression ou répressions : 15

    Excuses ou (s’)excuser : 14

    Conquête : 12

    Harki, harkie, harkis ou harkettes : 50 fois

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :