• Mohamed Ali, boxeur de légende, est mort à l'âge de 74 ans

    Pourquoi je tiens à mettre  en ligne cette petite brève ?   Ce n’est pas pour vous parler de boxe où très peu car cela ne fait pas partie de la ligne rédactionnelle de mon blog.

    La légende de Mohamed Ali à travers le monde se sera cependant construite en dehors des rings, à travers des luttes et des engagements – dont sa conversion à l’islam – qui cristalliseront les peurs d’une Amérique encore déchirée par la ségrégation raciale et les guerres coloniales Mohamed Ali, qui avait refusé de faire son service militaire et de partir faire la guerre du Vietnam, était devenu "l’icône des insoumis du Vietnam et des minorités. 

    Mohamed Ali, boxeur de légende, est mort

     à l'âge de 74 ans

    L'ex-champion de boxe américain Mohamed Ali, décédé vendredi 3 juin 2016, à l'âge de 74 ans. Il souffrait depuis une trentaine d'années de la maladie de Parkinson et s'était montré très affaibli lors de ses dernières apparitions publiques.

    Maître mondial incontesté de la catégorie-reine des lourds, celui qu'on surnommait "The Greatest" (Le plus grand) avait choqué les Etats-Unis en 1967 en refusant de faire son service militaire et de partir faire la guerre du Vietnam, en raison de ses convictions religieuses. "Pourquoi irais-je tirer sur ces gens ? Pourquoi irais-je tirer sur des pauvres gens qui ne m'ont rien fait ? Ils ne m'ont jamais appelé 'négro', (...) Ils n'ont pas violé et tué ma mère et ma sœur... (...) Mettez-moi en prison !", explique-t-il à l'époque.

    Il avait été emprisonné, déchu de ses titres et interdit de boxer pendant trois ans et demi, avant de redevenir champion du monde en 1974, réunifiant les titres WBA et WBC lors de sa victoire par KO (8e round) sur George Foreman lors du "combat dans la jungle" à Kinshasa, en République démocratique du Congo, l'ex-Zaïre.

     

     

     

     

    « Quand les appelés d’Algérie s’éveillent... un ouvrage de Corinne Chaput-Le Bars Roger Hillel : « L'idéologie de l'Algérie française est encore très prégnante » »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter