• Noël joyeux à Ferrette

    Superbe reportage, eh bien voilà c'est si facile d'ouvrir son coeur et sa maison ! Si seulement [Noël] pouvait créer davantage de solidarité. Soyez heureux dans ce village qui deviendra le vôtre au fil des années.  Un beau sujet qui nous rassemble. Quel bel exemple de paix au-delà des regards partisans et politiques. C'est très agréable des bonnes nouvelles de temps en temps… 

    Noël joyeux à Ferrette

    Réfugiés, apaisés et remplis d’espoir à Ferrette grâce à la volonté d’un maire, même pas de gauche, mais profondément humain. Et surtout grâce à la mobilisation de nombreux habitants de sa commune.

     

    Noël joyeux à Ferrette

    Ferrette n’est pas un village comme les autres. 800 habitants plus 80 nouveaux, réfugiés, venus d’ailleurs. Les premiers arrivants vivent là depuis le mois de février. Une gendarmerie désaffectée. Au début les résidents n’osaient pas sortir de leur chambre. Les villageois les ont invités à les accompagner, pour une promenade, pour aller au concert, à la fête de la musique puis pour le 14 juillet. Et les liens se sont créés.   Des associations musulmanes sont venues des grandes villes pour fêter la fin du Ramadan. Les habitants ont monté un atelier jardinage, une bibliothèque, une ludothèque. Des cours sont dispensés par une vingtaine d’enseignants qui se relaient, bénévolement. Les réfugiés parlent de nombreuses langues bien différentes. Des habitants électroniciens et informaticiens se sont mobilisés pour équiper l’ancienne caserne en matériel informatique pour que les résidants puissent rester en contact avec leurs familles. En attendant la CMU, les médecins, les dentistes et les pharmaciens ont soigné bénévolement. Les réfugiés viennent du Soudan, d’Afghanistan, du Bangladesh, du Pakistan, du Congo, de Syrie, d’Irak…

    Les familles peuvent s’approvisionner à l’épicerie solidaire qui existait déjà avant leur arrivée.

    Au départ, le maire a fait une réunion à laquelle le quart des villageois a assisté, une première pour le village. Et ils furent nombreux à s’opposer à l’arrivée des nouveaux venus. Et le miracle a eut lieu, dès le départ. Une centaine d’habitants se sont fortement impliqués. Et chacun a apporté ce qu’il savait faire.

    Il y a eu et il reste des réticences on peut le voir dans la video que  diffuse France24. Mais la plupart des habitants sont conquis par le sourire des enfants qu’ils croisent sur le chemin de l’école…

    Alors si tous les maires de France faisaient comme lui, juste leur devoir citoyen, on pourrait accueillir tout le monde, pense le maire de Ferrette. Joyeux Noël à tous les habitants de Ferrette.

    Le bouquet de Noël pour Ferrette, ses élus, ses habitants, ses réfugiés

    Noël joyeux à Ferrette

    « En 1968 le général de Gaulle clame à Mekhloufi le footballeur franco-algérien "La France c'est vous !"La torture au pays des droits de l’homme par Patrice Berger »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter