• Non au racisme sous toutes ses formes *** Un article de Jacques Cros

     

    Je dédie cet article à la dénommée Marie Dey nostalgérique extrémiste et toute la bande d’islamophobes qui lui ont répondu en me critiquant sur ce site que je ne connaissais pas :

    https://www.facebook.com/groups/258336024514774/

      Merci à l’ami algérien de m’avoir prévenu. Qu’ils sachent que les nostalgiques de l’OAS je les jette symboliquement dans la déchetterie de l’Histoire…

    Michel Dandelot

     

    Non au racisme sous toutes ses formes *** Un article de Jacques Cros

     

    Non au racisme sous toutes ses formes

    Un article de Jacques Cros

    SOURCE : http://cessenon.centerblog.net/6573038-non-au-racisme-sous-toutes-ses-formes#c24371974

    Tags antisémites 

    Je voudrais pour commencer raconter une anecdote que j’ai vécue en 1956. Cette année-là j’étais élève en classe de seconde à l’Ecole Normale d’Instituteur de Montpellier. 1956 c’est l’année de l’affaire du Canal de Suez. 

    J’avais alors un professeur de sciences naturelles complètement anachronique qui arrêtait quelquefois son cours pour commenter l’actualité. C’est ainsi que nous pûmes entendre de sa bouche la phrase « Ce bicot de Nasser qui veut nationaliser notre canal ! »

    Dans la même période il s’en est pris à un camarade de promotion, Jean-Claude Lévy (dont le père est mort à Auschwitz) en ces termes : « Des gens comme vous, Hitler n’en a pas tué assez ! ». Ainsi le même bonhomme s’en prenait presque simultanément aux Arabes et aux Juifs ! 

    On a assisté récemment à une situation analogue. L’islamophobie et l’antisémitisme occupent la scène. Deux manifestations d’un racisme insupportable dont on a pu mesurer au temps du nazisme les conséquences effroyables. 

    On ne peut que condamner avec la plus grande fermeté l’antisémitisme que nous avons connu récemment. Il s’inscrit dans la même démarche que l’islamophobie à laquelle nous étions déjà confrontés. Un racisme qui permet d’évacuer des consciences ce qui est en cause dans ce que nous subissons. 

    Car enfin si on désapprouve pleinement les casseurs qui profitent du contexte pour se livrer aux actes délictueux auxquels nous avons pu assister, il reste que la situation sociale est intenable. Pouvoir d’achat, emploi, protection sociale en particulier sont mis à mal par un pouvoir au service de la finance. 

    Au plan international nous condamnons l’ordre mondial dans lequel les puissances impérialistes nous amènent. C’est une nouvelle forme de domination militaire qui est mise en œuvre, en Afghanistan, en Libye, en Syrie, en Irak ou ailleurs ! 

    Et cette condamnation inclut ce qui se passe au Proche Orient où Israël a créé un Etat d’apartheid à l’intérieur et pratique une politique d’occupation de type colonialiste dans ce qui reste de la Palestine. C’est le propre du sionisme. 

    Dénoncer de telles conceptions des rapports entre les peuples n’a rien à voir avec l’antisémitisme abject qui s’est exprimé ces jours derniers de différentes façons. On notera au passage qu’il permet à Israël de poursuivre en toute impunité la ligne sioniste qui est la sienne pour le plus grand malheur des Palestiniens.

    Jacques CROS 

     

    « Manifestation à Casablanca contre un concert du chanteur Enrico MaciasBlida à Metz : Appel à témoignages pour se souvenir »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Février à 11:17
    Les nostalgiques de l’OAS qui soutiennent la colonisation de la Palestine en violation des résolutions des Nations Unies
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :