• « Nous sommes juifs et antisionistes » : l’association juive UJFP condamne la proposition de loi visant à pénaliser l’antisionisme

     

    « Nous sommes juifs et antisionistes » :

    l’association juive UJFP condamne

     la proposition de loi visant à pénaliser

    l’antisionisme

    « Nous sommes juifs et antisionistes » :  l’association juive UJFP condamne la proposition de loi visant à pénaliser  l’antisionisme

    Des députés de tous bords proposeront, mardi 19 février, une résolution ou une proposition de loi pour que l’antisionisme soit reconnu comme un délit au même titre que l’antisémitisme, selon les informations recueillies par France Info lundi 18 février 2019.

    Cette proposition intervient alors que le philosophe controversé, Alain Finkielkraut a été taxé de « sale raciste sioniste » et sifflé en marge de la manifestation des gilets jaunes, samedi 16 février.

    Mais voila l’association Juive UJfP Union juive française pour la paix n’est pas de cet avis et le fait savoir en publiant un communiqué ce lundi 18 février sur son site internet.

    « Nous sommes juifs et antisionistes » :  l’association juive UJFP condamne la proposition de loi visant à pénaliser  l’antisionisme

    « Nous sommes Juifs, héritiers d’une longue période où la grande majorité des Juifs ont estimé que leur émancipation comme minorité opprimée, passait par l’émancipation de toute l’humanité. »

    « Nous sommes antisionistes parce que nous refusons la séparation des Juifs du reste de l’humanité. »

    « Nous sommes antisionistes parce la Nakba, le nettoyage ethnique prémédité de la majorité des Palestiniens en 1948-49 est un crime qu’il faut réparer. »

    « Nous sommes antisionistes parce que nous sommes anticolonialistes. »

    « Nous sommes antisionistes par ce que nous sommes antiracistes et parce que nous refusons l’apartheid qui vient d’être officialisé en Israël. »

    « Nous sommes antisionistes parce que nous défendons partout le « vivre ensemble dans l’égalité des droits ». »

    «  Au moment où ceux qui défendent inconditionnellement la politique israélienne malgré l’occupation, la colonisation, le blocus de Gaza, les enfants arrêtés, les emprisonnements massifs, la torture officialisée dans la loi… préparent une loi liberticide assimilant l’antisémitisme qui est notre histoire intime à l’antisionisme. »

    « Antisémitisme, islamophobie, négrophobie… la lutte contre le racisme ne se divise pasContre les actes antisémites *** Contre leur instrumentalisation *** Pour le combat contre toutes les formes de racisme »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Février à 08:42

    Eh bien bravo à nos amis de l'UJPP qui font preuve de lucidité et de courage en refusant de hurler avec les loups !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :