• Pendant qu’ailleurs on débaptise… Un article de Jacques CROS

     

    Pendant qu’ailleurs on débaptise…

    Un article de Jacques CROS 

     

    SOURCE : http://cessenon.centerblog.net/6572985-pendant-qu-ailleurs-on-debaptise?fbclid=IwAR1OjNdVZmn4ILTektVMN4UpgCZExTA1qUUMKSJKVn6Nm8UCSvLY3cyKoV4

     

    Nous avons eu l’information par notre ami Pierre de Murviel-les-Béziers qui l’avait apprise lors d’une réunion du comité local de la FNACA qui avait été programmée ce mercredi 9 janvier. Ce jour-là les anciens d’Algérie ont tiré les Rois. 

    Des travaux d’urbanisation sont en cours dans la commune. L’acquisition et la démolition de maisons vétustes va permettre de dégager un espace qui pourra être utilisé comme parking. 

    Il est prévu d’appeler ce lieu « Espace du 19 mars 1962 » et même d’élever une stèle pour commémorer cette date d’entrée en vigueur du cessez-le-feu d’une guerre qui avait duré plus de sept ans. Les Accords d’Evian avaient été signés la veille et le cessez-le-feu était applicable le 19 mars à midi. 

    Outre la fin d’une guerre atroce et anachronique on allait sortir de 132 ans d’un colonialisme qui avait apporté injustices et souffrances aux Algériens et pour le maintien duquel on avait enrôlé les jeunes Français qui avaient 20 ans en ce temps-là ! 

    Le Parlement a fait du 19 mars la journée de recueillement et de commémoration d’une période douloureuse. L’initiative de la municipalité s’inscrit donc dans le cadre de la loi définitivement adoptée le 6 décembre 2012. 

    Nous remercions les élus de Murviel-les-Béziers de participer à cette reconnaissance que le 19 mars 1962 s’ouvrait une ère nouvelle dans les relations entre la France et l’Algérie. Des relations fondées sur la paix, la justice, l’égalité et l’amitié. 

    Nous sommes là dans une logique qui est exactement à l’opposé de ce qui s’est passé à Béziers où une rue du 19 mars 1962 a été débaptisée le 14 mars 2015 au profit du nom d’un officier putschiste. Le discours prononcé alors par le premier magistrat de la ville vantait, c’est conforme à son idéologie mais non à l’histoire, l’empire colonial de la France. Et d’ailleurs, en violation de la législation républicaine, les cérémonies du 19 mars sont systématiquement boycottées par la municipalité de Béziers.

    Jacques CROS

    La commune de Murviel-les-Béziers

    Résultat de recherche d'images pour "Photos : Murviel-les-Béziers"

     

     

    « Face-à-face direct... mais attention danger…Alain Juppé baptise une rue au nom de Frantz Fanon : l’extrême-droite se lamente *** Crise des Gilets jaunes : pourquoi vous entendez régulièrement parler de "factieux" »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Janvier à 15:08

    Murviel, qui signifie "Vieux murs" est un village en circulade. La photo qu'a trouvée Michel pour illustrer l'article en rend compte !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :