• Peuple abusé : Les Gueux s'adressent à vous !!!

     

    Peuple abusé

    Haut du formulaire

    Bas du formulaire

    Haut du formulaire

    Bas du formulaire

     Peuple opprimé, peuple affamé, peuple martyrisé. Pour préserver l’intérêt du Capital, Macron et sa clique frappent à grand coups de CRS les manifestants. Ce n'est pas contre la violence qu'ils frappent mais contre la révolte des « gueux  qui réclament plus de justice sociale et plus de partage. Pendant que les ventrus fortunés se régalent dans les îles paradisiaques, s’apprêtent à fêter Noël dans l'orgie et le gaspillage, de pauvres gens n'auront même les moyens d’offrir à leurs enfants de quoi améliorer l'ordinaire !! Ah, elle est belle la société Française !!

      Ils mettent des enfants à genoux les mains sur la tête, ils tabassent à coup de grenades, de fumigènes, de matraques, de canons à eau, de flash Ball, les « ploucs et les sans dents ». Ils contraignent les manifestants qui veulent quitter l’encerclement, à retirer leur gilet jaune.

     En agissant ainsi, ils veulent montrer qu’ils sont les maîtres et piétinent les symboles. Ces soldats du Capital parlent de guerre quand il s’agit de revendications. La violence ce sont eux ; ils frappent, ils blessent avec un plaisir sadique conscients de leur supériorité en armement.

     Ces pratiques dignes d’un autre âge laisseront un goût amer parmi ces manifestants venus pour présenter leurs revendications.

    Les valets de la finance osent dire qu’ils défendent la République !! Mais de quelle République parlent-ils ?? celle des SUPERS RICHES mais pas de celle du PEUPLE. Un pays est riche quand son peuple vit bien.

    Quand le peuple travaille et avec son salaire n’arrive pas à boucler ses fins de mois peut-on parler d’égalité ?? Quand un peuple a recours aux organismes de précarité pour se nourrir peut on parler de justice sociale ?? Quand des personnes âgées ne peuvent même pas se chauffer et encore moins accéder à des maisons de retraite décentes peut on parler de partage ??

     Quand des jeunes lycéens ou étudiants conscients de toutes ces injustices sont spoliés des grandes études et voient comment leurs parents se démènent pour survivre, comment à leur tour ne pas se révolter ??

     Pour toutes réponses ce gouvernement de riches oppose une police armée et en nombre pour mater la rébellion et réduire au silence tous mouvements revendicatifs.

     Ces ventrus du Capital et leurs hommes de mains, députés et sénateurs, qui reçoivent des revenus confortables, répondent aux revendications du peuple par la matraque.

     Ce mépris, cette indifférence c’est cela aussi que le peuple veut changer.

    Pour remplir les Caisses qu’ils ont vidé et réduire les déficits quelques propositions supplémentaires s'ajoutant aux quelque 70 autres déjà annoncées :

    - Le problème est que la France alimente l’extrémisme qu’elle combat. Elle s’est engagée militairement au Proche-Orient pour soutenir les Américains, alors qu’elle n’avait strictement rien à y faire… alors supprimer les OPEX et que les militaires français rentrent tous en France.

    - Supprimer le Sénat qui n’a aucun pouvoir décisionnel puisque c’est l’Assemblée qui décide en dernier recours.

    - Supprimer une partie des députés et diviser leur nombre par deux.

    Qu’en dites-vous Messieurs les Sénateurs et Députés qui avez mis la France dans ce triste état ?

    Les Gueux

     

    « Interview... Le colonel Jacques Baud : «La France alimente l’extrémisme» Nous demandons le silence pour la fachosphère « Le grand remplacement » comme elle dit c’est FAUX »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Décembre 2018 à 10:27

    Signe de malheur, une comète aurait-elle fait son apparition dans le ciel du Biterrois ? Lire à ce sujet l'article de mon blog, lien http://cessenon.centerblog.net/6572952-une-comete-dans-le-ciel-du-biterrois

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :