• Puisque Ménard est le plus grand provocateur de France, les associations biterroises provoquent, elles ont raison, en mettant en ligne une plaque « non officielle »

    Puisque Ménard est le plus grand provocateur de France, les associations biterroises provoquent, elles ont raison, en mettant en ligne une plaque « non officielle », car le terme officiel est « 19 Mars 1962 Cessez-le-Feu de la guerre d’Algérie »

    Puisque Ménard est le plus grand provocateur de France, les associations biterroises provoquent, elles ont raison, en mettant en ligne une plaque « non officielle »

     

    BÉZIERS : VIVE LA RUE

    DU 19 MARS 1962  

    MANIFESTATION 

    CONTRE LES NOSTALGIQUES

    DE L'OAS

    ET DU COLONIALISME 

    Réunis le 19 février 2015, nous, organisations et citoyens biterrois, appelons à une manifestation nationale massive. 

      

     SAMEDI 14 MARS 2015 À 14 HEURES
    DANS LA RUE DU «19 MARS 1962» BÉZIERS 

    (proche de l'Hôpital, quartier de la Devèze) 

    Ce jour-là, le maire de Béziers organise une cérémonie pour débaptiser la rue «19 mars 1962», pour lui donner le nom de Denoix de Saint Marc, un Commandant putschiste.

     Le 19 mars 1962 est la date de la signature des accords d’Évian qui mettent fin à la guerre d'indépendance de l'Algérie, après 130 ans de colonisation. Hélie Denoix de Saint Marc s'est opposé à cette indépendance, comme l’OAS, Organisation de l'Armée Secrète qui a tout tenté pour que l'Algérie reste une colonie de l'Empire français. L'OAS a commis de multiples crimes contre les Algériens, contre les Français qui soutenaient l'indépendance de l'Algérie et contre les représentants de l’état français. Avec l'attentat manqué du Petit Clamart, ils se sont attaqués au sommet de l’état, en tentant d'assassiner le Général de Gaulle.

    Pour Robert MENARD, qui se proclame l'héritier de l'OAS par l'action de son père, il s'agit donc de supprimer le nom d'une date de paix, le «19 mars 1962», pour donner à la rue le nom d'un criminel terroriste qui a été condamné par la justice française. Ce commandant partisan et fanatique, a été actif lors du «putsch du quarteron des généraux» du 21 avril 1961, avorté par la mobilisation des soldats du contingent et par le général de Gaulle. Il soutenait en plus les méthodes de l'OAS qui ont semé la haine entre les communautés et ont rendu quasi impossible, la vie des Français d'Algérie, obligés de partir en masse, sans oublier les exactions de l'Armée française, pendant cette période, allant jusqu'à l'usage généralisé de la torture.

    Au moment où les relations franco- algériennes s'apaisent, où en France, il est plus que jamais nécessaire de réconcilier les mémoires des Anciens d'Algérie qu'ils soient pro ou anti-Algérie française, des Appelés qui ont été engagés dans cette guerre, des descendants des «Musulmans d'Algérie» soumis à l’infamant «Code de l'Indigénat», Robert Ménard veut, à travers cet événement, faire de Béziers le laboratoire national de la droite la plus extrême, celle qui veut réhabiliter le colonialisme et raviver les haines enfouies de la guerre d'indépendance de l'Algérie.

    DISONS NON À CETTE DROITE RÉACTIONNAIRE, RÉVISIONNISTE, COLONIALISTE ET RACISTE ! 

    Nous nous joignons à l'appel des associations nationales à manifester le 14 mars à Béziers: 

    Les Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis contre la Guerre (4acg), Association Nationale pour la Protection de la Mémoire des Victimes de l’OAS (ANPROMEVO), Association Nationale des Pieds Noirs Progressistes et leurs Amis (ANPNPA), Les Amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs Compagnons, Memorial 98, Au nom de la mémoire, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP), Sortir du colonialisme, Comité Vérité et Justice pour Charonne, Les Amis de Tirésias.)

     Nous, organisations locales de Béziers : 

    Collectif biterrois de l'Appel des 100 et du Mouvement de la paix, Association Biterroise France Algérie (ABFA), Réseau Citoyen Solidaire de Béziers RCSB, composé de :  l'Association Biterroise contre le Racisme, ABCR, CIMADE, Association France Palestine Solidarité, AFPS, Boycott, Désinvestissement, Sanction, BDS France Béziers, Ligue des Droits de l'Homme, ATTAC, Osez Le Féminisme, OLF34 Section Béziers, UCH Jean MOULIN, Comité Humanitaire Biterrois, CHB, CAPJPO Coordination des Appels pour une Paix Juste au Proche Orient.

    Partis politiques : Parti Communiste Français, Mouvement des Jeunes Communistes de France, Ensemble, Parti Socialiste, Europe-Ecologie/Les Verts, Parti de Gauche.

    Syndicats : Fédération Syndicale Unitaires, FSU-enseignants, C.G.T., Syndicat National de l'Enseignement Secondaire, SNES, Solidaires.

    SOURCE : http://bezierspcf.centerblog.net/6579283-b-ziers-vive-la-rue-du-19-mars-1962-manifestation

     

    « Lettre au Secrétaire d’Etat chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire Par Pierre Laurent / 26 février 2015France 3 diffusera demain soir le documentaire «Une division SS en France, Das Reich», qui raconte ce mortel été 1944 – attention, certaines images choqueront les âmes sensibles. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :