• Souvenez-vous : Le 11 novembre 2013 le président de la République a été conspué, ressemblant au 11 novembre 1960... Qu'en sera-t-il en 2014 ?

    Souvenez-vous : Le 11 novembre 2013 le président de la République a été conspué, ressemblant au 11 novembre 1960... Qu'en sera-t-il en 2014 ?

    Des sifflets, des quolibets adressés à un président un jour de commémoration nationale. A-t-on jamais vu un pareil 11 novembre ? se demandaient vos journaux ce matin 12 novembre 2013. En oubliant De Gaulle durant la guerre d’Algérie. Nouvelle plongée dans les archives de la radiodiffusion française.

    Alors ? De Gaulle a-t-il été conspué ce jour-là par des partisans de l’Algérie française ? Les reportages de l’époque ne le disent pas clairement. Mais précision policière importante…

    Pas d’incidents mais un millier d’arrestations, excusez du peu… Et six personnes poursuivies pour, je cite, des « cris séditieux ». C’était le 11 novembre 1960.

    Un air de déjà vu. Les images de François Hollande sifflé à la fin des cérémonies du 11 novembre ont retenu l'attention de l'ensemble des médias. Mais aussi inédit que cela puisse sembler, ce n'est pourtant pas la première fois que les commémorations de l'armistice sont perturbées par des manifestants venus conspuer le président de la République. "Les huées ne sont pas nouvelles" comme l'a rappelé l'historien Nicolas Offenstadt sur le plateau de C à dans l'air sur France 5.

    "Pendant la guerre d'Algérie, il y a eu des '11-novembre' où le général de Gaulle a été sifflé comme François Hollande. Et dans les années 60-70, il y avait des groupes gauchistes ou des jeunes contestataires qui badigeonnaient les monuments aux morts. La mémoire de la guerre n'est pas une mémoire sans tension, à toutes les périodes".

    Ecoutez :

    Cliquez sur ce lien :

    http://www.franceinter.fr/emission-le-7h43-un-11-novembre-deja-hue

    Visualisez :


    11-novembre: quand de Gaulle se faisait huer... par LeHuffPost

    COMMENTAIRE LE 12 NOVEMBRE 2013

    En ce 11 novembre 2013, un nouveau cap a été franchi et nous disons «Ça suffit!». A travers les sifflets proférés durant la cérémonie d’hommage aux disparus de la grande guerre 1914-1918, c’est la République et ses valeurs les plus fondamentales qui ont été attaquées. Les quelques insultants de ce jour sont la partie émergée d’un groupe plus large et hétéroclite d’anti républicains à qui il est temps de signifier la fin des activités anti démocratiques… Comme le 11 novembre 1960 les anti républicains devront être matés…

     

    « Il y a 23 ans aujourd'hui, le 9 novembre 1991, avec Yves Montand la France perdait un artiste très completUn Oscar d’honneur pour Jean-Claude Carrière… mais un film sur la guerre d’Algérie tombé dans les oubliettes. Pourquoi ? MISE A JOUR : Les articles de Jacques CROS »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :