• Sur la route des 8000 lieux et liens du 19-Mars-1962 : aujourd'hui à Gaillan-en-Médoc

    Une rue baptisée pour se souvenir

     

    Une rue baptisée pour se souvenir  La plaque a été dévoilée par Jean-Brice Henry, Michel Mérillou et Bernard Guiraud. © Photo Georges Rigal.

    Après la cérémonie et le dépôt de gerbe au monument aux morts de Gaillan lors de la Fête nationale, l'ensemble des participants s'est dirigé derrière la section des jeunes pompiers volontaires de Lesparre, à l'angle formé par la rue du Bourg et la rue longeant la mairie sur son côté droit.

    À cet emplacement, une plaque a été dévoilée par Jean-Brice Henry, le maire de Gaillan, Bernard Guiraud, le maire de Lesparre, et Michel Mérillou, le président de la délégation de la Fédération nationale des anciens combattants d'Algérie (Fnaca) de Lesparre-Medoc. Cette voie portera désormais le nom de rue du 19-Mars-1962.

    Le cortège s'est ensuite dirigé vers la salle du Conseil municipal pour les discours.

    Jean-Brice Henry a tout d'abord donné la parole à Michel Mérillou. Ce dernier a rappelé qu'il y a environ vingt-cinq ans, une place du 19-Mars avait été inaugurée, dédiée à toutes les victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie. Elle était située à l'emplacement du nouveau rond-point. Lors de la réalisation de cet ouvrage, il avait été convenu avec la municipalité de redonner ce nom à une rue ou une place du bourg.

    « Nous avons trouvé une petite rue qui est centrale, juste en face des écoles à côté de la mairie, ajoute le maire de Gaillan. C'est un bel emplacement pour le devoir de mémoire. »

    Encore deux communes

    « Sur l'ensemble du canton de Lesparre, 13 rues ou places portent ce nom, précise Michel Mérillou. Pour le moment, seules deux communes n'en ont pas : Prignac-en-Médoc et Naujac-sur-Mer. Prignac devrait y remédier. Pour Naujac, le maire y est opposé. C'est son droit le plus absolu. Des demandes ont été faites à Hourtin et à Saint-Laurent. » Serges Cours, le président de l'association gaillanaise des anciens combattants, prisonniers, veuves et victimes de toutes les guerres, a ensuite remis un diplôme d'honneur de l'Union fédérale à Madeleine Drochon, veuve de René Drochon.

    Enfin, Yvette Cours, la présidente de l'association d'amis et d'anciens combattants pour la solidarité humaine, a remis à Pascale Olivar, la vice-présidente du centre Aliénor, un chèque de 1 000 euros, pour ses actions menées à l'école des chiens guides d'aveugle.

    *****************************************************************************

    Sur la route des 8000 lieux et liens du 19-Mars-1962 : aujourd'hui à Gaillan-en-Médoc

    Qu'attend l'Etat pour condamner

    les rebelles de la République ?

    Pendant que Robert Ménard, maire de Béziers, a rendu hommage à des fusillés de l'OAS au côté d'un député UMP nous continuons, sans cesse à  inaugurer des lieux et liens du 19 Mars 1962.

    Ménard précisant : Drapeaux en berne le jour du cessez-le-feu. Qu’attend l’Etat pour condamner tous les rebelles de la République ?

    Honte aussi au député UMP Elie Aboud se disant « gaulliste » mais se recueillant devant la stèle où figure également Jean-Marie Bastien-Thiry, organisateur de l'attentat manqué contre le général de Gaulle au Petit-Clamart.

    La stèle est installée depuis plusieurs années dans le cimetière municipal de Béziers (Hérault). Des photographies d'Albert Dovecar et de Claude Piegts y figurent. Ces deux membres de l'OAS ont été condamnés pour avoir été à l'origine de l'assassinat du commissaire d'Alger Roger Gavoury. Jean-Marie Bastien-Thiry, organisateur de l'attentat manqué contre le général de Gaulle au Petit-Clamart, y tient aussi une bonne place. Ainsi que Roger Degueldre, le fondateur des commandos Delta. 

     

     
    « Quand les enfants tombent sous les bombes à GazaMenaces de mort envoyé à un élu de Béziers ! Un article de Jacques CROS »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :