• Un ancien combattant d’Algérie rend sa décoration à Le Drian *** Un ancien d’Algérie mécontent (Jacques CROS)

    Un ancien combattant d’Algérie rend sa décoration à Le Drian

    André Théret, 80 ans, proteste contre « l’esprit guerrier » du gouvernement. Pour lui, c’est autrement qu’il faut lutter contre le terrorisme.

    (PS) Je suis désolé pour la qualité ceci est un scan

    Un ancien combattant d’Algérie rend sa décoration à Le Drian

    Un ancien combattant d’Algérie rend sa décoration à Le Drian

    Afficher l'image d'origine

    Un ancien combattant d’Algérie rend sa décoration à Le Drian

    Un ancien d’Algérie mécontent

     

     

     

     

    Il s’appelle André Théret et a renvoyé à Monsieur Le Drian, ministre de la défense, la décoration (Croix de la valeur militaire) qu’il avait reçue pour une action qu’il avait conduite pendant la guerre d’Algérie. Il était alors sous-lieutenant et servait dans l’aviation. Aujourd’hui âgé de 80 ans il est retiré à Wignicourt, une toute petite commune des Ardennes.

    Il était enseignant quand, en 1958, il a été appelé pour effectuer son service militaire et dans ces circonstances participer aux opérations de « Maintien de l’ordre » en Algérie. Eh non, on ne désignait pas cela par le nom de guerre !

    Pourtant André Théret a été confronté à la réalité de ce qui se passait là-bas. Il a notamment vu les effets du napalm utilisé par l’armée française en violation des accords signés. S’il n’a pas été témoin de la torture il a eu à convoyer des suspects qui allaient être interrogés. Il a eu aussi l’occasion de ramener en hélicoptère les corps de soldats tués au cours d’accrochages.

    Il conteste la politique guerrière conduite aujourd’hui par la France au nom de la lutte contre le terrorisme. Le déploiement de militaires en uniformes dans les lieux publics a pour effet d’entretenir l’illusion de mesures sécuritaires. Ce n’est certainement pas efficace pour l’objectif affiché. Mais peut-être le but véritable est de redorer le blason terni de ceux qui soutiennent la politique du pouvoir ?

    Notre ancien d’Algérie porte un regard critique sur les hommes politiques qui l’avaient amené à se trouver mobilisé pour une guerre qu’on a fini par reconnaître comme étant de « décolonisation ». Je dirais plus clairement qu’elle avait pour but de maintenir l’ordre colonial ! Dans ce cadre Guy Mollet, qui est mort dans son lit souligne-t-il, est mis en accusation. André Théret reproche à ses héritiers spirituels d’être engagés dans la même voie !

    Le journal Le Monde a publié dans son édition du 31 décembre un article rendant compte de la décision de cet ancien d’Algérie de renvoyer sa décoration et d’en expliciter les raisons.

    Jacques Cros

     

     

     

     

    « «Je suis de la couleur de ceux qu'on persécute»Rétro 2015 : cinq polémiques signées Ménard qui ont marqué l'année »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :